Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Re: [ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]   Mar 23 Juil - 0:14
Invité
« Invité »
avatar



Et plus si affinités ~
PV : Seiji





Je conservai ma tête dans la même position, légèrement penché et haletant attendant qu'il fasse quelque chose. Quoi, je ne sais pas... enfin, si, mais bon. Détail. Je m'emmêlais moi-même dans ce que je pensais. Si c'était pas stupide, ça! Surtout que je n'étais assuré de rien, dans la position dans laquelle j'étais. Il pouvait tout aussi bien décidé de me laisser comme ça pour m'emmerder, comme je l'avais bien fait, moi. J'étais un emmerdeur, je devais bien le démontrer de temps à autre, nan?

Sa main se posa finalement sur mon derrière, caressant un moment avant de l'abattre, me faisant légèrement sursauter, n'ayant pu anticiper le coup. Oh putain, il y avait pas été doucement, là! J'étais certain d'avoir la marque de sa main. J'allais finir complètement marquer si ça continuait! Mais cette seule pensée ne fit que m'exciter d'avantage.

« Tu es vilain oui... »

Il frappa deux autres fois avec sa main, puis fit de même avec la ceinture, m'arrachant à chaque fois de petit cris, ou simplement des gémissement plaintifs que je tentais d'étouffer tant bien que mal. Puis il se pencha à mon oreille, me disant qu'il ne se retiendrait pas la prochaine fois... eumh... je demandais que ça, moi! Je voulais avoir mal! J'avais toujours recherché ce plaisir derrière la douleur, cherchant les gens pour qu'ils me fassent mal et me laisse parfois dans un état tellement horrible que ça me faisait jubiler. Foutu maso que j'étais...  Mais en ce moment, c'était bien différent. Je n'avais jamais pensé que je me retrouverais à faire ça au lit... car bon déjà, j'avais pas vraiment pensé qu'une jour je puisse être de nouveau en couple... et je m'étais toujours refusé à coucher de gauche à droite pour essayer d'oublier... je préférais la douleur à l'état pur... m'enfin.

Je remontai un peu mes poignets, allant essuyé le coin de mes lèvres mouillés, alors qu'il passait sa langue dans mon dos. Merde, c'était possible de baver autant? J'avais l'impression d'avoir un surplus de salive! Surtout que j'avais bien de la difficulté à garder la bouche fermée, devant donc me lécher les lèvres indéfiniment. Je poussai un soupire lorsqu'il reprit possession de mon intimité, glissant bien plus aisément que toutes les autres fois. Fallait dire qu'à force, mon cul avait grandement eu le temps de s'habituer pour aujourd'hui!

Je déglutis, hoquetant lorsqu'il reprit ses coups de bassin, alors qu'il prenait mes cheveux dans sa main, tirant dessus pour me forcer à relever la tête que j'avais jusque là laissé penché. Je me retrouvai à genoux, assit contre lui alors qu'il passait la ceinture, tirant ensuite d'un coup sec. Je serrai la mâchoire, mais cela ne dura pas bien longtemps, la décrispant d'un coup en raison des coups de rein que je continuais de recevoir, poussant de petit soupire de satisfaction, bien que ceux-ci furent arrêté lorsqu'il se retira et se bougea, selon le bruit que j'entendais, il s'était allonger sur le lit, sans lâcher la ceinture qui me tenait toujours au cou. Je profitai de ce petit moment pour souffler, même si cela ne dura pas longtemps, et je me retrouvai à califourchon sur Seiji, me mordillant la lèvre, geste qui me permettait de me rassurer, d'une certaine façon.

« Kei... tu sais se qu'il te reste à faire non ? Fait ça correctement et tu seras récompensé ! »

J'avais envie de lui répliquer un :« Nan je sais pas ce que je dois faire! » Mais... je me retins. De toute façon, aucun mot cohérent ne serait sorti de ma bouche. Nan mais... plus sérieusement, il s'attendait à ce que je fasse quoi? Je sentais bien son sexe contre mon derrière... J'aurais pu descendre, histoire qu'il s'enfonce en moi, mais je bloquais. Je m'humectai les lèvres, puis inclinai la tête sur le côté, alors qu'il se redressait, mettant sa tête dans mon cou et mordant ce dernier, me faisant pousser un cri, pas tellement fort, mais pas tout petit non plus.

« Si tu ne fais rien... je vais me fâcher ! »

Haletant, je penchai un peu la tête, fronçant les sourcils, puis les relevai, relevant mes bras pour appuyer mes mains sur une de ses épaules, un sourire étirant mes lèvres.

« Et... tu vas faire quoi si je ne fais rien? »

Bon sang... je me torturais moi-même, là! Tout ce que j'avais envie, c'était de le sentir en moi, qu'il bouge, qu'il me donne du plaisir, me fasse jouir! Au lieu de quoi, j'étirais le temps, le moment, m'impatientent moi-même comme un idiot... Mais en même temps, ça m'amusait trop pour que j'arrête. Je voulais bien être docile, mais j'aimais bien démontrer que je pouvais opposé une résistance si c'était nécessaire... même si je n'en démontrais pas de réelle.  

« Sen-ju!»

J'avais pesé sur les syllabes... et dommage que je ne puisse le regarder en ce moment. J'aurais bien aimé lui lancer un regard provocateur à la Keiji...




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]   Mar 23 Juil - 13:27
Invité
« Invité »
avatar



Et plus si affinités ~
PV : Keiji



Il avait penché la tête, haussant les sourcils avant de lever ses bras pour les appuyer sur un de ses épaules. Seiji fronça les sourcils, fixant le plus jeune qui étira un sourire.

« Et... tu vas faire quoi si je ne fais rien? »


Seiji entrouvrit la bouche avant de le regarder froidement, étouffant un grognement. Sur le coup, il se retint de pas l'attraper au niveau du coup pour qu'il arrête de respirer. Il aimait cette putain de situation ! Il l'aimait et il n'arrivait pas à ne pas l'aimer !

« Sen-ju!»

Là ce fut trop. Il c'était retenu trop longtemps. Il tira un coup sec sur la ceinture, prit les cheveux charbon de Keiji et les tira vers lui avant de lui murmurer qu'il ferait en sorte qu'il ne sache ni marche, ni nageur pendant plus d'un mois.

De nombreuses idées lui traversait l'esprit. Il émit un rire avant de grogner. Oh oui, il aimait cette situation. Il n'avait pas à se cacher au moins ! Il lâcha la ceinture, poussa Keiji presque violemment sur le matelas. Il émit un autre grognement, bien plus sonore que les précédents et se mit à califourchon sur le plus jeune, mettant une de ses mains sur son cou et serrant un peu.

« Je vais tellement te punir, que tu ne sauras plus marcher pendant quelques jours Keiji. »

Le bleuté se pencha sur lui, léchant son cou puis le mordant de nouveau .. mais cette fois à sang. Il arrêta de le mordre que quand le goût métallique du liquide vermeille se fit goûter dans sa bouche. Il se redressa, s'assit sur le lit, remettant Keiji comme il l'était plus tôt. Couché sur le ventre et sur les jambes du plus âgé. Mais contrairement à la première fois, il tenait la ceinture qu'il tirait dans sa direction et pas de la façon la plus gentille.

Il fit balader sa main sur le corps hâlé du nageur pendant un moment. Caressant les marques rougeâtre qu'il avait sur son postérieur avant de le frapper une nouvelle fois en mettant cette fois, beaucoup plus de force, laissant ainsi une belle grosse marque rouge.

Il fit ça quelques fois. Quatre ou cinq, il ne le savait pas lui même. Puis il obligea Keiji à s'asseoir sur lui écartant de nouveau ses fesses pour faire glisser son sexe entre et prendre encore une fois possession de son amant.

C'est fou. En quelques minutes seulement, il était de nouveau étroit. Pas autant qu'au début, moins même... mais il l'était.

Seiji mit une de ses mains derrière la tête de l'ébène, approchant celle-ci de la sienne pour déposer ses lèvres sur celles de Keiji. Il les lécha d'abord, mordilla et suçota la lèvre supérieur avant de mettre sa langue dans la bouche du plus jeune qui alla vite trouver la sienne. Plus le temps passait, plus il le punissait, et plus ça l'excitait. Il sentait encore sa verge grossir. Enfin, c'était une impression. Il avait l'impression que plus son excitation montait, moins il arriverait à se contenir. Et dieu seul sait ce que pouvait faire le bleuté quand il perdait vraiment ses moyens.

Il recula sa tête, fixant de nouveau son camarade de classe avant de recommencer ses coups de reins. Il lui attrapa les poignets et les mordit comme il avait mordu au niveau de l'épaule avec seulement, un peu moins de force.

Si jamais les parents de Keiji voyaient leur fils ayant autant de marque, ils seraient capable de dire qu'il le battait ou profitait de son mal de cul pour le violer ? Ca serait bizarre mais... rien que l'idée de penser qu'une seule fois, Keiji ne serait pas consentant et qu'il le prendrait de force, ça faisait jubiler le bleuté qui se mit à rire un peu.



(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]   Mar 23 Juil - 15:09
Invité
« Invité »
avatar



Et plus si affinités ~
PV : Seiji



Pourquoi j'avais cette étrange impression que j'aurais dû me taire? Cette petite voix qui résonnait dans ma tête en me disant que, pour une fois, j'en avais trop dit? Oh... c'était peut-être parce qu'il avait tiré sur la ceinture, prit les cheveux et tirer vers lui pour me murmurer que je ne saurais plus marcher n'y nager? Roh... je ferais comment sans eau moi? Je me laisserais flotter sur le dos, tient! Ou je squatterais le bain...

Je déglutis lorsque lâcha la ceinture et me repoussa sur le matelas, grognant et se mettant de nouveau à califourchon sur mon, une main posée sur mon cou. Ma respiration se coupa un moment, inquiet de la suite des choses. Mon insécurité refaisait surface l'espace de quelque seconde, jusqu'à ce que j'entende le son de sa voix qui me calma un peu.

« Je vais tellement te punir, que tu ne sauras plus marcher pendant quelques jours Keiji. »

Oh, j'en doutais même pas, de ça! Déjà qu'après les deux fois d'aujourd'hui j'avais un mal fou à faire quelques pas... j'imaginais pas maintenant. Il se pencha finalement sur mon cou, léchant celui-ci puis... mordant finalement. J'échappai un cri de douleur, me demandant si l'impression que j'avais étais réelle... à savoir si je saignais vraiment. Je verrais bien après, mais à la brûlure que je ressentais, c'était pas une petite morsure comme il faisait en temps normal. Celle-là était bien plus profonde.

Haletant, je le laissai me replacer sur ses jambes, appuyant mes bras tremblant sur le matelas, tentant de reprendre mon souffle, mais dur chose à faire comme il tirait sur la ceinture, et pas de la plus douce des façons... Lorsqu'il passa sa main sur ma mot, je me crispai, sursautant lorsqu'il frappa environ au même endroit où j'avais déjà des marques sur le derrière, me faisant geindre sans que je ne puisse rien y faire. Mon corps était en feu, que ce soit à cause des coups qu'il m'avait donné avec la ceinture ou avec ses mains, en passant par les morsures, dont celle de mon cou qui me faisait mal lorsque la ceinture la frôlait, ou encore parce que j'étais excité bien plus que je ne l'avais pensé au départ. Douleur et plaisir se mélangé si bien qu'ils ne faisaient qu'un, et je ne savais même plus différencier l'un de l'autre.

Je me mordis brusquement la lèvre lorsqu'il fit claquer une dernière fois sa main, m'obligeant à ne laisser sortir aucun son, même si ça me démangeait. Il me força finalement à m'asseoir, m'écartant encore une fois pour retourner en moi. Je ne doutais pas un instant que je devais le serrer un peu plus qu'au début, à force d'être crispé comme je l'étais, mais mes muscles ne semblaient pas vouloir se détendre. Et putain... j'avais chaud, aussi! Le bandeau et mes cheveux me collaient au visage, sans que je ne puisse les arranger.

Il mit finalement une main derrière ma tête, m'approchant ainsi donc de la sienne pour déposer ses lèvres sur les miennes, geste qui me rassura instantanément, alors qu'il les léchait, mordillait et suçotait ma lèvre inférieur. J'ouvris la bouche par réflexe, tandis qu'il allait retrouvé ma langue. Je me détendis un peu, mes muscles se décontractant peu à peu, même si ce petit moment de répit ne dura pas longtemps. Seiji recula sa tête, me laissant de nouveau dans le noir sans pouvoir me raccroché à rien, alors qu'il recommençait ses coups de reins et de m'attraper les poignets pour les mordre, bien que légèrement moins fort que comme il l'avait fait pour mon cou. Je geignis de nouveau, lâchant de petit cri de plaisir au fur et à mesure des coups de bassin.

J'avais l'impression que j'allais exploser... Que je ne tiendrais plus longtemps à ce rythme-là. Je commençais à manquer d'énergie, à force et mon esprit était complètement embrumé.

« S-Seiji... »

… putain de phrase qui avait pas réussit à sortir complètement! Au lieu de quoi, c'était un gémissement qui avait constitué une bonne partie de ma phrase, ne me laissant même pas terminer. Je marmonnai de nouveau son nom quelques fois, me sentant tomber de plus en plus dans cette tempête de sensations, ne souhaitant qu'une seule chose... enfin me libérer et atteindre cette putain de jouissance qui me semblait hors de porté.

Je me mordillai finalement la lèvre inférieure, grommelant, mécontent... chose assez étrange puisque je gémis directement après avoir grogner. Mais décide toi, putain Keiji! T'étais content ou pas?! Mais oui que je l'étais, même si j'avais mal!.. j'avais juste peur de découvrir dans quel état j'étais. Cette seule pensée me fit déglutir, mais vint jeté de l'huile sur le feu... euuh... sur mon excitation qui grandit encore... comme si c'était possible rendu à ce stade! Mais bordel que c'était frustrant de pas pouvoir me toucher et me soulager moi-même!




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]   Mar 23 Juil - 20:26
Invité
« Invité »
avatar



Et plus si affinités ~
PV : Keiji



« S-Seiji... »

Depuis qu'il avait recommencé ses coups de bassin, le plus jeune gémissait de plaisir. Chose qui fit sourire Seiji vu qu'il semblait aimé avoir mal aussi bien en dehors que pendant les rapports sexuels. Eh ben tant mieux ! Car il comptait pas s'arrêter à un simple essai comme ici !

Quand ils seront chez lui, là, il n'hésitera pas. Il se laissera emporter par sa vraie nature sadomasochiste. Il l'attacherait au lit, le ferait crier, le ferait languir, le ferait le supplier. Il ferait tout pour que Keiji en redemande tout en ayant mal. Il ferait absolument tout pour le soumettre à lui lors des échanges. Appartement bien isolé ou pas, il s'en foutrait royalement. Ils... seront chez eux après tout ! Bon, bien entendu, il y avait cette bonne femme... Georgia... truc ! Cette femme qui faisait le ménage et la bouffe.

Elle allait déjà avoir du mal à nettoyer l'appartement du bleuté après qu'il ai passé une soirée dedans, alors avec un autre type en plus... Elle allait faire une crise cardiaque. Maintenant venait la question du : « mon idiot de père lui a-t-il dit que j'étais homo ? » Dans tout les cas, il aurait oublié... et avec sa chance, il tomberait sur une vieille grincheuse homophobe. Bah si c'était ça, il la ferait chier ! Et même si ça l'était pas, il la ferait quand même chier ! Il préférait encore voir un mec nettoyer chez lui plus tôt qu'une stupide femme ne servant à rien.... A moins qu'il ne la traite comme une esclave.. ça serait chouette ouais !

Entendre son nom marmonner par le plus jeune lui fit .. plaisir. C'était le mot. Il était heureux que son prénom sorte de cette bouche qu'il affectionnait déjà. Il se mordit la lèvre essayant de cacher ses soupires et des quelconques gémissements qui voulaient se manifester. Putain rien que d'avoir eu un moment plus ou moins brutal avec lui, ça... ça l'avait encore plus comblé qu'il ne l’espérait et qu'il ne l'était !

Et pourtant, il semblait aussi mécontent. Et ça, Seiji en connaissait la cause. Ne pas pouvoir se toucher pour se soulager, c'était... horrible ! Surtout quand on sentait qu'on était au bout ! Alors, un peu plus compatissent que quelques instants plus tôt, le plus grand prit le sexe de son cadet en main, faisant des va et vient. Il sentait que lui aussi, il ne tiendrait plus longtemps. Ce n'était qu'une question de temps. Mais avec tout ça, lui... il n'avait pas été gâté par Keiji... Il le lui ferait payer par la plus plaisante et brutale des manières.

Être masochiste et sadique, des fois, ça servait ! On l'avait toujours éloigné des autres à cause de cette partie de sa personnalité. Et là, voilà qu'il tombait sur un autre type maso et sadique comme lui. Il fallait que Keiji passe au plus vite aux commandes ! Lui aussi il voulait profiter de cet effet de plaisance qu'on ressentait quand on était rempli par un corps étranger. Il voulait avoir mal aussi de cette façon. Mais pour ce faire, Keiji devait le sauter, le prendre, le contrôler... et ça allait pas être une banale petite mission toute simpliste ! Il allait presque devoir lui apprendre comme faire.

Bientôt, il accéléra les coups de bassin, mit sa tête dans le cou de l'ébène pour lécher le sang qui coulait de la morsure et émettre un grognement de plaisir. C'était bon, il y avait rien à dire ! C'était extrêmement bon ! Keiji avait été et restera, du moins il l'espérait, son meilleur compagnon sexuel ! Pourtant, il en avait connu des bêtes du domaine ! Comme ce putain de dessinateur stalker ! Rien que de repenser à lui, il en avait des frissons. Il n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi enfantin, pot de colle et.... stupide que lui. Bon ok... lui aussi était stupide et pouvait être enfantin mais quand même !

Seiji mit sa main sur la ceinture entourant les poignets et la défit comme il pouvait, se mordant l'intérieur de la joue. Puis quand ce fut fait, il enleva le bandeau qui était autour des yeux de l'ébène avant de glisser sa main derrière sa tête de nouveau pour aller encore une fois l'embrasser.
Après ça, il mit ses mains sur ses hanches avant de l'entourer de ses bras, le plaquant contre lui. Il avait déjà chaud, mais en plus avec la chaleur du corps de Keiji, ça n'arrangerait rien.

Plus qu'une ou deux secondes, et il se libérerait. Il le savait. Mais pourtant, il voulait pas. Il voulait venir en même temps que Keiji. Il voulait se vider en lui pendant que lui, il se viderait sur leur torse. Mais bon.. ça se contrôlait pas ce genre de chose. Il serra le plus jeune contre lui, mettant sa tête dans le creux de son coup, marmonnant comme il pouvait son prénom en même temps qu'il fut prit de spasme alors qu'il jouissait dans son amant.

Puis quand les battements de son cœurs et sa respiration se calmèrent, il se laissa tomber sur le dos, haletant toujours un peu. Putain y avait pas à dire, Keiji était le meilleur !

« Viens chez moi … dès que tu peux hein... Je tiendrais pas deux jours... sans toi ! »

Puis il ferma les yeux après avoir dit ça en étant entrecoupé pour reprendre son souffle. Il caressa les cuisses du plus jeune avant de rouvrir les yeux pour le regarder. Il était beau et sexy... franchement !



(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]   Mer 24 Juil - 1:16
Invité
« Invité »
avatar



Et plus si affinités ~
PV : Seiji



Au fur et à mesure que le temps avançait, qu'il donnait des coups de bassin, ma respiration s'accélérait. Ça, c'était sans compter mes cris de plaisir qui s'étaient aussi multiplier, bien que je ressentais toujours cette frustration de ne pouvoir soulager mon bas ventre en feu. Je dépendais de lui, sur ce coup-là, et c'était aussi selon ce qu'il voulait. S'il avait envie de me faire languir encore un peu plus, c'était la bonne façon... mais je commençais à être à bout. Je ne parvenais plus à retenir aucune de mes plaintes de plaisance, et cela s'accentua lorsqu'il prit mon membre dans sa main pour y faire des va et vient. Oh, merci! Voilà, maintenant toute frustration était envolé... enfin... nan, pas vraiment. Restait que j'aurais bien aimé pouvoir le voir, maintenant, voir s'il y prenait plaisir ou pas. Je n'entendais rien venant de lui... du moins, je crois. Je n'entendais que ma propre voix gémissante, alors qu'il bougeait toujours en moi.

Seiji accéléra ses coups, venant mettre sa tête dans mon cou et léchant dans les environ de la morsure. Je frissonnai, sensation bizarre contrastante avec la chaleur que je ressentais de plus en plus et qui me submergeait. Je fus soulager lorsqu'il vint détacher la ceinture, commençant à ne plus sentir mes mains à force. Mes bras retombèrent, au même moment où il retirait le bandeau qui me cachait les yeux, et je lui jetai un coup d’œil... sans le voir. Merde, j'avais été dans le noir trop longtemps, ma vue était brouillé. Bah, tant pis, hein! Je me laissai aller contre lui lorsqu'il passa ses bras derrière mon dos pour me serrer dans ses bras, lui rendant son baiser qui coupait mes gémissement de plus en plus rapide. C'était une question de seconde avant que je ne me libère enfin. Je passai finalement mes bras derrière son dos, manquant légèrement de force, mais me maintenant contre lui pour sentir sa chaleur contre mon corps.  

Je ne sais pas combien de secondes passèrent après qu'il eut remit sa tête dans mon cou, mais je sais seulement que c'est environ au même moment qu'il fut prit de spasme, se libérant en moi, alors que je jouissais presque au même moment, à bout de souffle. Pantelant, je laissai mes yeux fermés pendant un petit moment, mon cœur battant à tout rompre. Le bleuté finit par se laisser retomber vers l'arrière, et je suivis le mouvement, sans vraiment avoir le choix puisqu'il me tenait toujours dans ses bras.

« Viens chez moi … dès que tu peux hein... Je tiendrais pas deux jours... sans toi ! »

Je crois pas que je tiendrais longtemps non plus... Juste le fait de ne plus le voir et de ne plus pouvoir le toucher, tout à l'heure lorsque j'avais les poignets attachés et les yeux bandés, c'était de la pure torture! Même si j'avais aussi aimé, mais d'une autre façon.

J'avais appuyé ma tête sur son épaule, yeux fermés et tentant de retrouver mon souffle. Je rouvris toutefois un œil, croisant son regard. J'étirai un sourire, puis allai déposé un petit baiser sur sa mâchoire, avant de m'écraser de nouveau sur lui, essoufflé. Je m'étais tellement habitué à sa présence en moi que je l'avais... oublié? Je ne sais pas trop comment expliquer ça, en fait... j'avais l'impression de ne faire qu'un, comme s'il était une partie de moi, tout simplement. Et cette pensée me fit doucement rire, tandis que je le serrais dans mes bras du plus fort que je le pouvais, ce qui voulait dire... pas beaucoup. J'avais l'impression que mes forces s'étaient envolées, tant je n'arrivais plus à rien faire.

« Ça tombe bien... je me disais justement... que je pourrais pas te quitter bien longtemps... »

J'étouffai un petit rire, me laissant aller tout contre lui, ma respirant se calmant peu à peu. Moi qui croyait que j'allais avoir de la difficulté à dormir ce soir... J'étais tellement épuisé que je sentais déjà le sommeil s'emparer de moi, bien que je n'en eu pas vraiment envie.

« J'essaierai de faire vite... »

J'enlevai finalement mes bras, puis me déprit de son étreinte, poussant sur mes mains pour me redresser et le fixer un moment sans rien faire. Je relevai ensuite mon derrière, puis me laissai tomber sur le côté, sur le matelas donc, lorsqu'il fut complètement retiré. Poussant un petit soupire, je me recollai à lui, passant mon bras autour de son torse et appuyant ma tête sur celui-ci.

« 't'aime...! »

À en croire que j'étais trop crevé pour faire une phrase complètement, même si c'était composé de trois putains de petits mots en plus. Sauf que voilà, monsieur sommeil commençait à m'attirer dans ses filets, et je parvenais à grand peine à y résisté. Il n'y avait que la douleur à mon cou qui me gardait éveillé, puisque ça me brûlait lorsque je bougeais la tête. Je portai l'une de mes mains à la morsure, tâtonnant pour voir la profondeur, et regardant ensuite mes doigts pour voir l'éclat rougeâtre de mon propre sang. C'était beau, le rouge... Je me léchai les doigts pour faire disparaître toute trace de sang, puis laissai retomber mon bras sur le matelas, fatigué.

Peu à peu, je commençais à dormir, malgré mon obstination à vouloir resté éveillé. Mais voilà... de énergie, je n'en avais plus!


PS: Encore gomen des fautes qu'il peut y avoir XD j'vois flou >o<'



(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]   Mer 24 Juil - 8:28
Invité
« Invité »
avatar



Et plus si affinités ~
PV : Keiji



Ils avaient tout deux les yeux fermés, essayant tant bien que mal de respirer de nouveau normalement. Puis Seiji ouvrit les yeux pour fixer son futur colocataire. Et quelques secondes plus tard, il fit de même, faisant ainsi croiser leur regard. Pendant seulement quelques secondes, ils se fixèrent, le temps semblant une nouvelle fois s'être figé pour repartir de plus belle lorsqu'il sourit. Par la suite, Keiji alla déposer un baiser sur sa mâchoire, le faisant frissonner avant qu'il ne retombe sur lui.

Il se sentait fatigué, vidé, sans énergie. Si il fermait de nouveau les yeux, il s'endormirait... encore. Mais il ne voulait pas. Il voulait d'abord voir l'ébène rejoindre Morphée en premier. Il pourrait le regarder ainsi pendant un moment avant de s'endormir aussi. Mais bon, il avait du mal à garder ses yeux ouverts plus de quelques secondes. Ils se fermaient tout seuls. Si il aurait pu, il aurait mit des bâtonnet à ses yeux pour les garder ouverts

« Ça tombe bien... je me disais justement... que je pourrais pas te quitter bien longtemps... »

Keiji étouffa un petit rire qui fit sourire Seiji avant qu'il ne baille. Il essaya de le serrer encore un peu plus, mais en vain ! Autant il avait eu de l'énergique avant l'acte, autant il était rendu au stade de pantin maintenant ! Son manque d'énergie été flagrant ! Si on lui foutait une gifle, qu'on le traitait ou autre chose, il répondrait presque qu'il a la flemme ou s'endormirait sur place.

« J'essaierai de faire vite... »


Le bleuté voulu dire quelque chose, mais rien ne sorti. Sa gorge était aussi sèche que les terres de la savane. Il était totalement HS. Il n'en pouvait plus. Il émit juste un petit rire d'une ou deux secondes. Il se mit alors à fixer le plafond et lui trouva soudainement une certaine attention. Mais il se remit à fixer l'ébène quand celui-ci parti de son étreinte. Mais non reste là idiot ! Il le voulait contre lui ! Mais il n'avait pas la force de le retenir. Il le regarda donc se redresser et ils se fixèrent un moment avant que Keiji n'essaie de s'enlever de lui. Geste qui fit grogner le plus grand vu qu'il se voyait bien se réveiller au petit matin en étant toujours en lui.

Puis Keiji se laissa tomber à côté de lui, passant son bras sur son torse et mettant sa tête dessus. Avec le peu de force qu'il lui restait, Seiji entoura la taille de son cadet pour essayer de l'attirer à lui... mais autant dire que ça se résumait à : « J'ai plus de force du coup j'use mes dernières ressources pour resté éveillé pour rien ! »

« 't'aime...! »

Oh...  il lui avait dit qu'il l'aimait. Ah.. c'était bien. Mais il était tellement fatigué qu'il avait fallut un moment à son cerveau pour l'assimiler et rougir légèrement. Il regarda Keiji, les yeux à moitiés fermés, qui tâtonnait sa morsure puis il fixa ses doigt avant de les lécher. Puis il laissa retomber son bras avant de fermer les yeux.

Le bleuté s'obligea à rester éveillé pour le voir s'endormir. Il allait lui répondre qu'il l'aimait aussi, mais l'idiot qui était à moitié sur lui s'était endormi. Il esquissa un sourire puis fut parcouru d'un petit frisson. Il se redressa un peu, regardant où les couvertures pouvaient se trouver. Bordel elles étaient dans le fond du lit ! Là au bout !

Il voulait pas le faire bouger ! Il voulait pas le foutre à côté de lui pour prendre une couverture... mais bon... les nuits étant encore froides, il ne pouvait pas risquer de se retrouver bloqué au lit. Il bougea alors Keiji doucement pour ne pas le réveiller puis il se redressa complètement pour aller cherché une couverture. Et quand il en saisit une, il regarda son torse, puis celui de Keiji... Putain demain matin... ils auraient grand besoin d'un stupide bain !

Il tira la couverture sur lui, la mettant sur Keiji puis il prit celui-ci contre lui, dans ses bras. Il embrassa ses cheveux puis ferma finalement ses yeux avant de pousser un soupire.

La seule chose qui lui vint à l'esprit avant de tomber dans les abysses du sommeil ce fut le : « J'espère que les parents de Keiji sont au courant …. et qu'ils ont vraiment cru s'que je leur disais quand j'ai dit qu'on allait vivre ensemble. » Après ça, il s'endormit. Lui qui penssait qu'il aurait encore des putains de difficultés à s'endormir et qu'il passerait une nouvelle nuit merdique... bah c'était bien parti pour qu'elle soit calme. Ca ferait pas de mal pour une fois.



(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]   
Contenu sponsorisé
« »


Revenir en haut Aller en bas
 

[ FINI ] ~ [ YAOI - SM ] Et plus si affinités ~ [ Keijii ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Juste le temps d'un soirée? ou plus si affinité? [juliette]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: RP Terminés-