Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Lun 21 Oct - 14:22
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Aujourd'hui c'est une belle journée. Je ne me suis pas fait réveiller pour une fois avec un idiot de chat qui ne m'appartient même pas. Donc, j'ai pu déjeuner tranquillement et me préparer pour faire un jogging dans le parc d'à coté... Bon, c'est vrai que ça ressemble à certains endroit à une foret, mais ce n'est pas très important.

Enfin bref, je m'habille rapidement avec un short kaki, un tee shirt sans manche bordeaux, j'enfile ma veste au cas où et attrape mon sac à dos pour y mettre des bouteilles d'eau, mon portable et un peu de liquide. Puis je prend avec moi mon Ipod et m'en va de mon appartement que j'ai fermé à clé. Direction, une bonne balade sportive !

---------------------------------

Inspirer, Expirer,...
Je trottine paisiblement sur le chemin en écoutant je ne sais pas trop quel musique depuis qu'une certaine personne est venu déréglé ma playlist pour d'après elle pompé mes albums trop tendances et cool.

Ouais et bien ce n'était pas une raison de mettre le foutoir dans un truc qui à l'origine était déjà en bordel. Ayant marre d'écouter Gorillaz, je fait du surplace en stoppant la musique pour en chercher une autre. C'est à ce moment là que j'entends un miaulement.

Curieux, je m'approche du bruit et découvre en haut d'un arbre près du chemin, un chat roux bloqué.

-Alors mon beau, t'arrive pas à descendre? Bouge pas j'arrive de sortir de là ! Parlais-je stupidement à un chat.

Je pose mon sac et ma veste contre le tronc de l'arbre et commence à grimper. je m'approche de lui pour le prendre et il se barre quelques branches plus haut.... Pourquoi cet abruti de chat s'éloigne de moi alors que tel un héros, je viens à son secours?!

Bref, après quelques sauvetage raté, j'arrive à le choper et le colle contre mon torse pour le rassurer et le câliner. Qu'est ce qu'il est mignon, et oh surprise il a un collier ! Je vois l'adresse et son prénom inscrit dessus.

-Tu t'appelle Toutou ? Bizarre comme nom! Dis-je en lui grattouillant les oreilles.

Je me lève pour descendre sur le plancher des vaches quand soudain je dérape sur une des branches. Surpris, je colle encore plus le chat pour ne pas qu'il se blesse et ferme les yeux. Je sens que je dois être à l'envers, accroché par les jambes par la branche en question. Pour être pendu par les pieds, je le suis. Rappeler moi ce qu'il m'as prise de jouer les héros?... Ah oui, Toutou, ce chaton trop mignon pour son propre bien et un peu con sur les bord que je viens de faire la connaissance !

J'ouvre les yeux et tombe nez à nez avec une tête brune portant des lunettes de soleil. Sympa, je dois lui avoir fait la peur de sa vie à apparaitre d'un coup, la tête vers le bas et un chat dans les bras. Pourvu qu'il ne me prenne pas pour un cinglé ou un pervers qui s'amuse à terroriser les promeneurs....

-Euh... Salut toi ! Belle journée n'est ce pas? Dis-je avec un sourire gêné sur les lèvres.

On peut mieux faire comme salutation.. Je le détaille du regard et me dit que jouer les héros c'est plutôt cool si on rencontre des gens aussi agréable à regarde que lui. A condition qu'il ne vous cognent pas avant. Ou qu'il ne téléphone pas à la police pour signaler qu’un taré viens de l'agresser....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Jeu 24 Oct - 12:20
Ritsu Naritaki
« Élève Ordinaire de Too Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Too Gakuen
✘ Date d'inscription :
14/07/2013
✘ Messages :
27
Membre du mois :
0


Le vent faisait onduler mes cheveux, ceux-ci passant parfois au dessus de mes paupières closes, créant des ombres éphémères. Il n'y avait pas beaucoup de bruit, et j'appréciais ça.
Ce matin, j'avais décider de me trimballer dans la nature afin de trouver de l'inspiration pour un graph' que m'avait commandé un client. Pourtant, rien ne me venait, alors j'étais allongé dans l'herbe sans savoir quoi faire et encore moi comment. J'étais là depuis maintenant plus d'heure.. Un peu déprimé et passablement énervé, je me relevais, vira les feuilles de mes cheveux avant de remballer tout mon barda.

Les lunettes vissées sur mon nez, le sac sous le bras et la mine dépitée, je tâchais de passer sous les arbres pour éviter le surplus de personne qui encombrait les grands chemins. Tout allait bien d'ailleurs jusqu'à ce que gros abrutis ne me fasse la peur de ma vie. Un miaulement de chat me fit relever la tête vers l'arbre où je me trouvais, une masse rouge vint tomber pile devant moi, me faisant retrouver quasiment face à face avec un mec à l'air surpris. Un léger cri sortit de mes lèvres tandis que ma main partit directement s'écraser contre le visage de l'intrus. Encore sous le choc, je lui prit le chaton des mains et recula. Le petit félin se mit à ronronner et vint se blottir dans mon gilet tout doux.

- Mais t'es complètement cinglé ?! En plus de passer pour un taré zoophile, j'ai faillis te briser la trachée avec un coup de poing !

Doucement, je repris ma respiration qui s'était emballée. Afin de me calmer, je me mis à caresser le petit chat et laissa l'autre abrutis se déloger de l'arbre.

- Quand tu auras finis de faire l'idiot, peut-être qu'on pourra retrouver son proprio parce que ça m'étonnerais qu'il t'appartiennes...

Mes joues virèrent d'un seul coup au rouge tandis que ma tête se releva tout doucement pour suivre l'immensité du bétail. Mon dieu, il était immense le marmot ! J'en revenais pas ! Balbutiant légèrement, je me ratatinais légèrement sur moi-même, intimidé subitement.

- Je euh.. Je.. m'appelle Ritsu... Naritaki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Jeu 24 Oct - 13:10
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Aieee !! Mais nom de dieu, ça fait mal cette foutue baffe ! Comment un si petit bonhomme peut avoir autant de force dans la main? Si j'ai pas la joue rouge ou enflé, c'est que je suis sacrément chanceux. Lorsque je me remet de ce terrible coup, je m'aperçois que le chaton est parti se faire cajoler dans les bras du brun. Quel ingratitude ! Je risque ma vie pour le sauver et lui, il va comme ça sans me remercier voir ailleurs. Sympa la reconnaissance des héros...

- Mais t'es complètement cinglé ?! En plus de passer pour un taré zoophile, j'ai faillis te briser la trachée avec un coup de poing !

J'ai la tête d'un zoophile moi? Mais j'aidais cet abruti de chat à sortir de là, pas à allez le violer en haut d'un arbre !! Puis pour le coup, je dois avoir une bonne étoile qui veille sur moi alors. Car je pense que je serai mort sinon. Ca aurait été con en plus. Je me vois mal répondre aux autres que j'ai clamser parce qu'un gamin haut comme trois pomme m'as tuer avec un coup de poing alors que je voulais sauver un animal ingrat. Enfin bref, je descends de l'arbre en m'accrochant à la branche puis en basculant en arrière. Ainsi, les deux pieds enfin sur le sol, je récupère mon sac à dos et ma veste.

- Quand tu auras finis de faire l'idiot, peut-être qu'on pourra retrouver son proprio parce que ça m'étonnerais qu'il t'appartiennes...

Bravo Sherlock, évidement qu'il ne m'appartient pas. Sinon ce traitre net'aurait pas bondit dessus... Comment ça je suis rancunier?! C'est pas vrai, je dis simplement que ce chat n'as aucune reconnaissance à mon égard. J'aurai dû le laisser miauler sur sa branche tiens !

Tout à coup je me stoppe dans mes pensées de vengeance envers un matou trop mignon pour voir le brun rougir comme une tomate en me regardant puis se ratatiner sur lui-même. C'est vraiment le même mec qui m'insultait de zoophile il y a même pas une minute? Parce que là on dirais une vierge effarouché qui découvre que oui les garçons ça existe !

- Je euh.. Je.. m'appelle Ritsu... Naritaki.
-Enchanté, moi c'est Taiga Kagami et le chaton que tu tiens c'est Toutou. Pour ta gouverne, non je ne suis pas un zoophile qui allait violer un chat dans un parc et non plus le proprio de ce bout de chou. Dis-je en me rapprochant de lui pour caresser le chat.

Sérieux, je peux jamais être fâché trop longtemps avec un félin. Je suis bien trop gaga en voyant sa petite frimousse et ses oreilles bougés. Allez Taiga, retiens toi devant l'adorable éternuement du petit roux...

-Au faites, je suis désolé si je t'es fait peur en tombant, je voulais juste sauver ce minou. T'as tout de même une sacré droite à ce que j'ai constaté... Hé mais arrête d'essayer de rentrer en osmose avec le sol ! J'vais pas te bouffer, j'suis pas cannibale. Rigolais-je vers la fin de ma phrase.

J'ébouriffe les cheveux corbeau de Ritsu comme pour lui redonner confiance. Entre le gars timide et celui qui ne mâche pas ses mots, je préfère avoir en face de moi le deuxième. Quoi que, le premier est adorable avec ses pommettes rouges et en cafouillant ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Jeu 24 Oct - 16:14
Ritsu Naritaki
« Élève Ordinaire de Too Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Too Gakuen
✘ Date d'inscription :
14/07/2013
✘ Messages :
27
Membre du mois :
0

- Enchanté, moi c'est Taiga Kagami et le chaton que tu tiens c'est Toutou. Pour ta gouverne, non je ne suis pas un zoophile qui allait violer un chat dans un parc et non plus le proprio de ce bout de chou.

Le prénommé Taiga se rapprocha de moi. Je ne sais pas si je devrais dire à vive allure étant donné que ses pas était aussi grands que mes pas rapides à moi.. Sa main vint poupouiller le chaton qui se tenait dans mes bras. Chat qui, au passage, se mit à ronronner et remuer la queue. Quel traître ! Lui qui me servait de bouclier, le voilà outil de rapprochement..

- Au faites, je suis désolé si je t'es fait peur en tombant, je voulais juste sauver ce minou. T'as tout de même une sacré droite à ce que j'ai constaté... Hé mais arrête d'essayer de rentrer en osmose avec le sol ! J'vais pas te bouffer, j'suis pas cannibale.

M'avoir fait peur ?! Tu parles, il m'a carrément fichu les jetons.. Et une sacré droite ? Tseuh il a pas vu encore mon coup de pied entre les jambes celui-là, d'ailleurs si il m'approche encore.. Soudain, il me parle de ma réaction de retrait, mes joues sombrent dans le rouge pourpre d'un seul coup tandis qu'une main vient prendre mes cheveux d'assaut. Nan mais pour qui il se prend lui ?! Je vais lui montrer moi ! Putain je vais tellement l'insulter qu'il va partir en pleurant !

- E.. euh .. Je... ......... Et si on commençait les recherches ?

Je suis vraiment pathétique.. J'en reviens toujours pas. Afin de sauver les meubles, je me redresse légèrement pour avoir ne serait-ce qu'une illusion de regain de confiance. Tranquillement, je pris la route vers l'endroit où tout les promeneurs vont s'installer pour pique niquer ou pour lire.. Près de l'étang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Ven 25 Oct - 6:42
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Trop choupinou les joues rouges !! Je savais même pas que l'on pouvait devenir encore plus rouge que cela. C'est vraiment hilarant à regarder. Allez, j'arrête de lui ébouriffer les cheveux, sinon il sera encore plus décoiffer.

- E.. euh .. Je... ......... Et si on commençait les recherches ?

Je le vois stopper son osmose avec le sol et se redresser. Puis l'air de rien, il s'en va en direction vers l'étang. A cette heure ci il doit y avoir personne, ça servira à rien d'aller chercher le propriétaire. Hé... Mais c'est qu'il part sans moi ce con ! Je lui cours après et lorsque je l'ai rattrapé je marche à coté de lui.

-Hé, mais attends moi Naritaki. Lui déclarais-je

Au faites, je lui dit ou pas que l'adresse est noté sur le dos de la médaille? ... Naaan ! Il n'aura qu'à le trouver tout seul et puis j'aurai une excuse potable pour me balader avec lui. De toute manière j'ai rien de prévu aujourd'hui. Et j'ai bel et bien envie de connaitre comment ce brun peut passer du mode franc-jeu au mode timide. Avant d'arrivé devant l'étang, je lui pose de multiples questions juste par curiosité et un tout petit peu pour combler le silence.

-Sinon, t'es lycéen? où ça ? Et tu fais quoi dans la vie ? Tu viens souvent au parc, parce que c'est la première fois que je te vois. Questionnais-je

Oh mon dieu, je dois être saoulant avec mes questions. Mais je ne peux pas m'empêcher d'être autant curieux. Peut être qu'au final il va s'énerver et je verrai la personnalité de celui que j'ai effrayer... Et me retaper un coup de poing dans la joue aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Mer 30 Oct - 9:31
Ritsu Naritaki
« Élève Ordinaire de Too Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Too Gakuen
✘ Date d'inscription :
14/07/2013
✘ Messages :
27
Membre du mois :
0

- Hé, mais attends moi Naritaki.

Le géant vint se placer à mes côtés et cala son allure à la mienne. En même temps, vu les enjambées qu'il fait.. Si il aurait continué à sa vitesse, je pense que j'aurais abandonné au bout de deux minutes.. Ma tête voulut se tourner pour l'observer mais mon esprit l'en empêcha, refusant de créer un contact avec le garçon. Après tout, tout les garçons sont des cons arrogants qui pensent soit à baiser, soit à se battre ou à faire du sport. Sans déconner, non pas que j'aurais voulut être une fille.. Non.. Un bulot... C'est bien un bulot..

- Sinon, t'es lycéen ? où ça ? Et tu fais quoi dans la vie ? Tu viens souvent au parc, parce que c'est la première fois que je te vois.

Là par contre, mon visage se tourna vers lui avec un air mi blasé mi abasourdi. C'était quoi ce questionnaire de satisfaction client de Ikéa.. On se serait cru dans la rue avec un mec d'Action contre la Faim qui souhaite que vous fassiez un don. L'envie de lui lâcher pour simple réponse un Ta gueule majestueux m’effleura l'esprit mais je m'abstint. Il avait l'air sympa, pas trop dégourdis, mais sympa.. Mais je pense qu'il ne fallait pas trop le chercher, alors j'optais pour la gentillesse.

- Je suis au lycée à Tôo.. Je fais du graphisme pour des entreprises et je suis venu ici pour m'inspirer.. D'habitude je reste chez moi pour bosser... Un ordinateur c'est mieux qu'une tablette pour grapher.. Mais ça, c'est mon goût personnel. J'ai le droit de te retourner tes questions dignes de l'inquisition espagnole ou je vais me faire torturer au tison ?

Le petit chaton se mit à miauler doucement, me rappelant de sa présence.. Oui, j'avais oublié un truc que je tenais dans mes bras, c'est bon. Je fis une petite moue, mes lunettes remontant légèrement à cause de mon nez qui se fronça. J'avais aucune putain d'idée de savoir où chercher. Je réfléchis un instant puis regarda le mec rouge, une idée me venant à l'esprit. Si il connaissait son nom c'est que c'était marqué.. Aussitôt, je me mis en quête du collier et trouva l'adresse au dos.

- Soit tu l'avais pas vu... Et tu es un idiot.. Soit tu voulais juste te foutre de ma gueule et tu es un blaireau.. Je te laisse le choix.

Cette fois, c'était décidé, je ne le regarderais plus. Non mais pour qui il se prenait lui.... ...... Bon d'accord, un dernier coup d’œil et Hop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Mer 30 Oct - 11:37
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Le brun se tourne vers moi avec un visage un peu surpris et un autre sentiment que j'arrive pas trop à définir... De l'agacement je suppose.

- Je suis au lycée à Tôo.. Je fais du graphisme pour des entreprises et je suis venu ici pour m'inspirer.. D'habitude je reste chez moi pour bosser... Un ordinateur c'est mieux qu'une tablette pour grapher.. Mais ça, c'est mon goût personnel. J'ai le droit de te retourner tes questions dignes de l'inquisition espagnole ou je vais me faire torturer au tison ?

Le lycée Tôo? J'ai entendu ce nom quelque part... Allez idiot, utilise tes cellules grises pour une fois comme on me dirait si bien. Ah mais oui ! C'est le lycée que fréquente ce prétentieux d'Aomine et la fille s'auto proclamant petite amie de Kuroko, Momoi je crois.

-J'suis au lycée de Seirin et je suis basketteur. Pour ce qui est du parc, je viens souvent courir ici pour me vider l'esprit et me détendre. Puis de temps en temps je sauve des chats ou me fait poursuivre par un chien trop joueur à mon goût! Rigolais-je.

Enfin bref, à ce que j'ai compris, il graphe sur ordinateur. Je préfère plutôt le graph des rues que assis sur une chaise avec un objet électronique. Au moins on partage plus ses œuvres que sur internet... Enfin bon, chacun ses goûts.

Pour la torture, par contre, j'ai un autre choix que le tison... Euh mauvaise pensée commençant à partit dans des trucs pas très catholiques, on oublie tout... De plus, dans un parc on peut trouver facilement un bâton assez solide. Mais je risque de me faire arrêter pour coup et violences et c'est pas trop mon truc de tabasser les gens juste pour le plaisir.

Obnubilé dans mes pensées peu chastes vers la fin, je suis surpris en l'entendant me parler.

- Soit tu l'avais pas vu... Et tu es un idiot.. Soit tu voulais juste te foutre de ma gueule et tu es un blaireau.. Je te laisse le choix.

Je rougis de honte et baisse piteusement la tête. Avec la moue que je dois avoir, on pourrait me confondre surement avec un tigre qui a fait une bêtise et qui veux se faire pardonner. Ce qui est exact en vérité.

-Troisième choix ? Celui du mec un peu con sur les bords qui voulait avoir une excuse valable pour rester discuter avec toi. Puis tu ne m'as pas non plus demander si je connaissait l'adresse. Dis-je en lui offrant un sourire pathétique.

Ouais, s'il se casse pas dans la seconde qui viens après m'avoir castrer, je suis chanceux. Parce que là j'ai l'air d'un mec paumé tout droit sorti d'un asile et qui jette son dévolu sur la première personne rencontré. Plongé dans cet idée que je dérange le brun et qu'il ne veut plus me voir, je m'approche de lui pour reprendre le chat.

- Je m'excuse si ma présence te gène. Je ramène le chat à son propriétaire et t'entendras plus jamais parler de moi. Déclarais-je en essayant tant bien que mal de cacher une pointe de tristesse dans ma voix.

Mon dieu, je suis un abruti doublé d'un crétin congénital ! J'ai envie de rester discuter avec lui même si par moment, je monologue, que de retourner chez moi m'ennuyer 'at vitam aeternam' ou du moins jusqu'à que je me motive pour aller sur un terrain de basket pour m'entrainer. Allez, on essaye de ranger cette tête de tigre battu et on se booste pour avoir un sourire joyeux !! Ouais, pas gagner vu la grimace que je dois tirer.

-A part si je te dérange pas et que t'acceptes que je t'offre une pâtisserie de ton choix. J'ai entendu dire que devant la sortie du parc, il y a une boutique assez douée. Demandais-je anxieux.

Allez, rattrapes toi par les branches Taiga... Je ne pensais pas devoir arriver jusqu'à là pour un inconnu que je viens juste à peine de rencontrer. Cependant, cela ne m'empêche pas de prier un quelconque dieu, même celui des chiens, pour que Naritaki accepte ma proposition !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Sam 2 Nov - 18:33
Ritsu Naritaki
« Élève Ordinaire de Too Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Too Gakuen
✘ Date d'inscription :
14/07/2013
✘ Messages :
27
Membre du mois :
0

- Troisième choix ? Celui du mec un peu con sur les bords qui voulait avoir une excuse valable pour rester discuter avec toi. Puis tu ne m'as pas non plus demander si je connaissait l'adresse.

Je tournais vivement la tête tandis que mes joues rougirent d'un seul coup. Mes yeux le fixèrent en papillonnant tandis que ma bouche fit une parfaite imitation de poisson. Mon cerveau marchait à cent à l'heure.. Putain quoi, j'ai rêvé ou un mec plutôt beau gosse et sportif venait de me sortir qu'il avait envie de parler avec moi. C'était presque... flippant. Disons que ça mettait jamais arrivé.. J'avais plus tendance à passer inaperçu ou à déranger visiblement.. Alors ça, c'était une nouveauté pour moi.

- Je m'excuse si ma présence te gène. Je ramène le chat à son propriétaire et t'entendras plus jamais parler de moi.. A part si je te dérange pas et que t'acceptes que je t'offre une pâtisserie de ton choix. J'ai entendu dire que devant la sortie du parc, il y a une boutique assez douée.

Ma bouche se ferma cette fois-ci, formant une petit moue pincée. Mes yeux se baissèrent et mes sourcils se froncèrent. Un inconnu, mauvais point, plutôt mignon, bon point, qui est assez space et m'a surpris en tombant d'un arbre, mauvais point, qui veux aider un chaton, bon point, passer du temps avec moi, point neutre, et qui veux m'offrir des pâtisseries.... Okay, les bons points l'emporte. Finalement, les mecs sont pas tous des cons, certes je reste sur mon idée de bulot, mais je retire le passage sur les mecs.

- Je.. enfin.. ça me dérange pas de faire la route jusqu'à la maison de... "Toutou" avec toi... Et non plus pour le détour chez le pâtissier.. Mais à une seul condition. Ne m'appelle pas Naritaki.. Ça fait fille.. Appelle moi Ritsu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Dim 3 Nov - 17:41
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

- Je.. enfin.. ça me dérange pas de faire la route jusqu'à la maison de... "Toutou" avec toi... Et non plus pour le détour chez le pâtissier.. Mais à une seul condition. Ne m'appelle pas Naritaki.. Ça fait fille.. Appelle moi Ritsu.

Ma prière est exaucé et en prime, j'ai un putain d'ange gardien qui fait remarquablement son job. Que demande de plus le peuple? J'irais même demain faire une offrande au dieu des chiens, le dieu du basket aussi et offrir un os à Ni-gô.

On freine son enthousiasme grandissant Taiga... Et on évite de faire peur aux gens avec mon sourire qui me mange le visage. Si je ne me contrôle pas un temps sois peu, je serais en train de sautiller de joie avec des cris tel que "cool", "j'y crois pas", "Kyaah" et "génial". Réaction typiquement féminine quoi. Je rassure tout de suite, je suis parfaitement un homme, de la tête au pied, cependant, il se peut que des parasites féminines apparaissent soudainement comme dans ce cas là....

-Cool, très cool... Alors on y va Ritsu? Au faites appelle moi Taiga puisqu'on est passé au prénom! Dis-je avec un grand sourire.

Ca fait bizarre d'appeler quelqu'un par son prénom... La dernière fois que cela m'est arrivé, c'était aux USA. bah, je m'en fout un peu après tout, si certains japonais ne veulent pas à tout prix respecter la tradition, et ne sont pas choqué dès que l'on ne respecte pas la marque de politesse, c'est tant mieux pour moi.

Nous marchons tranquillement en direction de la maison du propriétaire du chaton. Entre temps, je ne peux pas m'empêcher de le câliner par moment.

Note mentale: pensez à lui offrir des croquettes de poissons pour avoir été coincer dans un arbre et aussi pour être autant mignon. Comment ça je suis gaga des chats? N'importe quoi ! Enfin, si un peu... Enfin bref !!

sérieux, je me sens tellement euphorique que j'ai l'impression que je vais apercevoir des fleurs voler dans tout les sens et que je vais trottiner gaiement dedans. Sortant du parc, nous tournons à gauche et regardons les plaques pour trouver le bon numéro.

- 8, 10, 12, 14, 16, 18, 20 ! Voilà de retour chez toi Toutou ! Déclarais-je à l'encontre du chat.

Nous sonnons à la porte et quelques minutes plus tard, une grand mère ressemblant fortement à une sorcière comme Baba Yaga, sort de la maison en nous criant dessus et nous menaçant de son balai. Oki, j'ai trouvé encore plus fou que moi...

-Dégager de là, bande de vauriens ! Sinon j'appelle Police-secours !
-Calmez vous Madame, nous sommes juste venu vous rendre votre chat.

Vous ais-je dis que j'adorais jouer les supers héros? Bin là j'aurais dû m'abstenir car la vielle dame me tape à coup de balai pour nous faire déguerpir.

-Voleur de chat ! Profiteur ! Voyou !! Rendez moi mon Toutou et déguerpissez de chez moi !!

Je prends Ritsu par la main et cours vers la rue sans le lâcher. On s'éloigne rapidement de là et quelques maison plus loin, j'attrape un fou rire.

- Sérieux, c'est dur la vie de super héros... Et pour une grand mère, elle a sacrément de force ! C'est peut être réellement une sorcière? Qui sais.. Ricanais-je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Ven 6 Déc - 21:02
Ritsu Naritaki
« Élève Ordinaire de Too Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Too Gakuen
✘ Date d'inscription :
14/07/2013
✘ Messages :
27
Membre du mois :
0

- Cool, très cool... Alors on y va Ritsu ? Au faites appelle moi Taiga puisqu'on est passé au prénom !

Son enthousiasme était à la limite du flippant. Il aurait eu une moustache que je lui aurait déjà dérouillé les parties génitales en l'insultant de pédophile masqué. Je vous jure, dans le genre excité, j'avais rarement été confronté à pire.. Mais bon.. Pour une fois qu'un individu m'adressait la parole.. Mieux que ça même, pour une fois qu'on demandait ma présence.. Je n'allais pas faire la fine bouche. Surtout qu'il était assez mi-.. NON. Arrêtes ça de suite ! Pardon.. Non mais j'en reviens pas, j'engueule mon moi passé, ça s'arrange pas.

- 8, 10, 12, 14, 16, 18, 20 ! Voilà de retour chez toi Toutou !

Je relevais le nez et compris que nous étions arrivés à destination. Le petit chat descend de mes bras en miaulant tandis qu'une vieille peau aigrie sort, rageuse avant d'envoyer valser Bakagami à coups de balai. Je ne put réprimer un rire avant de devoir faire un pas sur le côté pour éviter de subir le même sort. Avant que je ne comprenne quoi que ce soit je fût emporté. Alors... Pour vous résumer la situation... Un GEANT... de pas loin de deux mètre... Faisant AU MOINS le double de mon poids si ce n'est le triple, m'a attrapé par la main.. ET m'a emporté dans sa course. Course dératée à SON ALLURE. J'ai réussit à suivre l'allure les cinq premières micro-secondes avant de me retrouver dans le même état qu'un cerf-volant qui refuse de s'envoler. Et le pire c'est qu'il ne s'en rendait même pas compte.
Quelques maisons plus loin, il s'arrête enfin. Mon cadavre gît à moitié affalé sur le sol, complètement lessivé de cette course où mes pieds touchaient rarement le sol. Soudain, Bakagami se met à rire tout seul. Je l'observe, sans comprendre avec les sourcils légèrement froncés.

- Sérieux, c'est dur la vie de super héros... Et pour une grand mère, elle a sacrément de force ! C'est peut être réellement une sorcière ? Qui sais..

Je crois que mon visage incrédule dut le surprendre. Sans déconner. Le mec vient de se prendre un coup de balai majestueux, a tapé un sprint tout en portant quasiment un poids mort et là, il se marre comme une baleine sans même être essoufflé.. Sérieusement, s'il ne m'avait pas emporté, il m'aurait fallut trois semaines pour m'en remettre et vingt pour faire disparaître les courbatures.. Il m'énervait ce type en fait... Mignon, attachant, sportif.. Il était trop parfait. Et ça me gavait ! J'allais d'ailleurs le lui dire.. Tant pis s'il se mettait à pleurer après, il n'aurait que ce qu'il mérite.

- Je.. euh.. Ahah.. Surement.. Ahem... Pâtisserie ?

Mon corps commença directement à prendre la route d'une petite boulangerie gourmande. Pendant ce temps là, mon esprit fulminait et égorgeait ma timidité pendant que ma gourmandise prenait les commandes. Durant le chemin, j'essayais avec difficulté de caler mon allure sur celle de Taiga... Tâche difficile au vu de la longueur de ses jambes. Enfin arrivés devant le commerce, je me mis à grignoter mon ongle en regardant les choix.

- Tu.. Tu vas prendre quoi.. Taiga .. ? demandais-je, les joues légèrement rouges.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   Dim 8 Déc - 10:32
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Je me stoppe dans mon fou rire pour voir Ritsu affichant un air incrédule et totalement lessivé. Ah, c'est vrai que j'ai couru sans faire gaffe s'il pouvait tenir le rythme. C'est pas très grave, un arrêt à la pâtisserie et il va se requinquer avec leurs délices.

- Je.. euh.. Ahah.. Surement.. Ahem... Pâtisserie ?

Je vois le brun prendre la route en direction du magasin. Hé mais c'est qu'il ne m'attends jamais celui là !! C'est à me demander pourquoi je le suis malgré tout... Aucune idée et j'ai pas envie de choper un mal de crâne pour le moment. Facilement, j'arrive à le rattraper et ralenti un peu mon allure. Cependant, je remarque qu'il a encore du mal à me suivre... J'ai vraiment l'impression de voir l'image du poussin suivant sa maman. Surtout ne me demandez pas pourquoi mais cette idée augmente les pulsations de mon cœur. Mettons cela sur le compte de l'instinct maternelle du tigre même si je sais que je me mens à moi même. Je n'es en aucun cas envie de découvrir ce qu'il m'arrive de peur de rompre cet instant.

Allez Taiga, fout de cotés tes sensations et concentre toi sur ton objectif: revoir l'autre Ritsu. Dit comme ça on croirait que je parle d'un schizophrène..

- Tu.. Tu vas prendre quoi.. Taiga .. ?

Hein?! Oh, on est déjà devant la vitrine ? J'avais même pas capté, perdu dans mes pensées. Je le regarde, les joues rouges tout en se rongeant un ongle. Gloups... Il le fait exprès ou quoi ?!

On retiens ses ardeurs, on ne le plaque pas contre la surface la plus proche et encore moins l'embrasser jusqu'à mort s'en suive. Je ne pense pas qu'il apprécierai ce traitement et cela risquerai de choquer tout le monde. Un coup de poing et des coups de balai me suffissent amplement pour cette journée.

-J-je vais prendre un peu de tout. Toutes ces émotions m'ont ouvert l'appétit, pas toi? Dis-je en cachant mon trouble précédent.

Devant le comptoir, je commande qu'une vingtaines de gâteaux différents et laisse mon invité choisir. Puis je paye tout cela et l'on va s'assoir sur une table libre, dans l'angle entre le mur et la vitre. Cette place m'as l'air assez tranquille pour y discuter.

-Bonne dégustation. Si t'en veux plus n'hésite pas, c'est moi qui offre. déclarais-je avant de croquer dans une tarte à la fraise.

Oh, qu'est ce que c'est toujours aussi bon que dans mes souvenirs ! Faudrait vraiment que je réussisse à leur demander leur recettes et que je me ré-entraine à cuisiner. Je suis bien loin de leur niveau sur tout ce qui touche les sucreries. Je laisse échapper entre mes lèvres un petit gémissement puis me remet à manger un bout de cette tarte. Rien que pour savourez plus longtemps, je réduit de manière drastique ma vitesse d'engloutissement comme les autres aime dire.

-Alors tu les trouvent comment? Demandais-je avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]   
Contenu sponsorisé
« »


Revenir en haut Aller en bas
 

Jouer les héros dans un parc, c'est cool. Enfin si l'on passe pas pour un Zéro... [Avec Riri]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Dans un parc
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» Une jolie fleur dans le parc {Molly}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: Tokyo :: Lieux Naturelles :: Forêt-