Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Emménagement [pv Erina et Dydy]   Jeu 16 Jan - 19:46
Invité
« Invité »
avatar


Je venais de retrouver mon amie d'enfance avec un beau camion de déménagement, mes parents l'avaient conduit en bas du bâtiment. J'avais une mine totalement claquée et surtout l'envie d'aller me mettre directement dans mon lit avant de commencer à déménager les cartons et m'installer. J'attendais alors sagement mon amie avant de la voir arriver et limite lui bondir dessus:

"Erinaaaaa! Ca va pas trop long le trajet? au fait t'as vu on a un appart trop cool! Par contre je suis hs et j'ai trop la flemme de monter les cartons..."

Je soupirais en me reculant et finissant par bailler et m'étendre alors doucement. J'avais mis une tenue décontractée, simple pull à capuche ouvert avec une jupe arrivant au dessus de mon genou. Je n'avais presque pas dormi de la nuit à cause de mes jeux. On m'avait demandé de devenir chef de guilde sur mon mmo et je n'avais pas vraiment pensé à dormir pour préparer l’emménagement ici. J'étais bien sure heureuse d'être avec mon amie mais je pense que je ne changerai jamais sur certains points. Mon addiction aux jeux était vraiment totale. Je finis alors par soupirer avant d'ouvrir le camion et lui faire signe pour qu'elle vienne avec moi. Je soupirais en voyant la quantité de cartons et surtout de voir qu'on allait devoir installer nous même quelques meubles. Je la regardais alors avant de dire doucement:

"Hum mes parents ont prévus les meubles pour l'appart pour la pièce principale, notre canapé sera livré demain et... ya toutes nos affaires dans les cartons du devant! Alors on commence par ça ok?"

Je souriais amusée commençant à prendre un cartons de vêtement avant de me retourner et me cogner dans quelqu'un en me retournant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Emménagement [pv Erina et Dydy]   Sam 18 Jan - 17:10
Erina Kazuki
« Élève dans l'équipe de Suzaku Gakuen »
avatar

Élève dans l'équipe de Suzaku Gakuen
✘ Date d'inscription :
10/12/2013
✘ Messages :
89
Membre du mois :
110

Après être arrivé de l’aéroport, les parents de ma meilleure amie étaient venue me chercher. Mes parents avaient décidé de rester en France quelques temps avant de revenir. Après tout, ils avaient des choses importantes à faire, puis être sans moi un peu leurs faisaient que du bien aussi. Cela faisait des vacances pour eux et pour moi-même. Ce pays m’avait toujours manqué comme j’y étais née et j’avais mes souches ici étant une pure japonaise, voyons pensiez-vous vraiment que j’étais à moitié française ? Et bien pas du tout. Pour moi le japon était tous pour moi et avoir vécus loin m’avait fait très mal. Bien sûr j’avais su m’intégrer à la France, mais voila quoi. Ce manque avait toujours été présent, sauf quand je jouais au basket avec mon école bien sûr. Puis, c’était aussi une des raisons qui m’avait fait revenir dans ce milieu que je connaissais très bien. Il y avait la génération des miracles que je désirais énormément rencontrer et même jouer contre eux ou avec eux. Sinon, j’avais appris pas mal de tactique, technique en France, mais je restais pas mal nul dans les tirs, ou bien la défense. Il fallait que je m’améliore et il n’y avait qu’ici que je pourrais très certainement y arriver.

En tout cas les parents de mon amie étaient avec le camion de déménagement. Vous alliez sûrement me demander pourquoi ce camion non ? Et bien c’était simple, sur un coup de tête… ou pas, on avait décidé de vivre Aoko et moi dans un appartement au troisième étage d’un immeuble. De ce que j’avais entendus dire on avait une belle vue sur la ville et des voisins forts sympathiques. Du moins j’espérais que ce soit vraiment le cas. Après avoir monté dans le camion, nous étions partis et une fois arrivé au pied de l’immeuble je descendais pour me dégourdir les jambes. Puis nous étions enfin arrivés. De plus, elle m’attendait de pied ferme comme je l’avais vu pratiquement bondir sur moi. Celle-ci m’avait appelé par mon prénom en me demandant si le trajet n’avait pas été trop long et en me demandant si j’avais vu que l’appart était cool. Le tout, c’est qu’elle me disait qu’elle était fatigué et qu’elle avait la flemme de monter les cartons. Bah voyons, moi qui n’avait pas dormis depuis … je ne sais pas quel heure et qui était fatigué, je pouvais faire des efforts, mais pas elle. Je soupirais tout en secouant la tête et je lui souriais.

Je voyais ma geekeuse baillait et s’étirait de mon point de vue, elle s’était habiller normalement et pour dire c’était pareil pour moi… Ou pas, j’étais en jupe avec mon chemisier et mes chaussures qui avaient de légers talons comme d’habitude. Bon après j’avais tendance à m’habiller comme un garçon depuis que j’étais allé en France. Je souriais au moment ou elle ouvrait les portes du camion et qu’elle voyait tout les cartons qu’ils y avaient à l’intérieur. J’étais limite sur le point de rire même après ce qu’elle venait de me dire. Elle m’avait dis que ses parents avaient prévue les meubles pour la pièce principale, un canapé livré demain et qu’il y avait nos affaire devant. Oh ça, je le savais déjà comme on me l’avait dit.


- Tu me demandes si le trajet n’a pas été trop long ? Voyons, tu devrais savoir que si. De la France au Japon, il faut un long moment en avion quand même. Je suis moi-même épuiser par le voyage, mais au moins, je n’ai pas la flemme de monter nos cartons comparé à toi.

Je lui avais tiré la langue avec un sourire amusé, de plus lorsqu’elle se retournait avec des cartons, je ne pouvais pas m’empêcher de rire en voyant qu’elle était rentré dans un jeune homme d’environ notre âge.

- Ah ah, tu pourrais faire attention lorsque tu te retournes soudainement Aoko.

Je prenais à mon tour un carton qui m’appartenait et je regardais cette personne qui nous était inconnue.

- Je suis désolé pour le fait qu’elle vous est bousculée. Je vous aurais bien sérer la main pour dire que nous sommes vos nouveaux voisins dans cet immeuble si vous y êtes, mais malheureusement, j’ai les mains prises.

J’avais un sourire amusé et sincère en ce que je disais.

-------------------------------
Mes paroles = [color=#cc3333]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Emménagement [pv Erina et Dydy]   Lun 20 Jan - 4:19
Dylan A. Kingslay
« Papa gâteau dans l'âme. »
avatar

Papa gâteau dans l'âme.
✘ Date d'inscription :
22/07/2012
✘ Messages :
527
Membre du mois :
4


Un ans plutôt et le brun aurait trouver se genre de situation tout a fait ordinaire, mais aujourd'hui alors que la nuit tirait a peine sa révérance pour faire place a un soleil éclatant, il avait bien de la difficulté le croire. Il avait pourtant été habituer a cet écrasant silence et a la sensation de vide que lui laissait toujours la perte de sa merveilleuse petite fille, en partant pour rejoindre sa mère a l'autre bout du monde. Et pourtant, en étant seul en cette journée présice c'était un peu comme si le poids de l'univers venait lui écrasé les épaules. Douloureux et suffocant, le brun avait l'étrange sensation que quelques chose lui manquait. Quelques chose qui lui avait pris un bout de coeur au passage. Un morceau de lui même qui ne lui reviendrait sans doute jamais. Hotaru, Alix, Zael... Tous en même temps...Il avait passé tellement de bon moment avec eux, partager tout et rien a la fois, mais la vie étant ce qu'elle est, il fallait bien dire qu'un jour ce genre de chose allait arriver...Le brun inspira. Leur chemain c'était peut être séparé, mais rien ne disait que plus tard dans un futur qui serait leur, ils se retrouverait tous ensemble comme dans le bon vieux temps...

Un soupire de nostalgie et de tristesse se filtra un passage sur les lèvres rosée du jeune homme. Il pouvait sentir les chaines qui l'entourait se resserrer contre son corps, contre son coeur. S'il ne s'en liberais pas un jour, alors il en serait tout simplement broyer et tel le pitoyable être humain qu'il avait été jusqua maintenant, il se devrait de disparaitre tout simplement. Après tout, la mort de soit mentalement est-elle plus douce que celle du physique ? Le garçon se mordilla la lèvre et replongea son nez dans l'imposante papperasse de bureau qui s'étendant sur la table de salon. Il travaillait comme un forcené, détestant au plus haut point la chose qu'ont le forcait a devenir. C'en était presque équoeurants. Terminant quelques appel téléphonique dans un calme impressionant il termina le tout en envoyant valsé le téléphonne céllulaire qu'ont lui avait obligé de prendre directement dans le mur. Ramassant sa paperasse, il alla directement a la douche et s'habilla d'un pantalon de jeans délavé et d'une veste noir tout comme ses cheveux. Prenant soin, de caressé Athos et Datte avant de sortir, il pris sont porte monais et se dirigea directement a l'animalerie du coin ou il acheta des grains ainsi que quelques petite gâterie avant de revenir a la maison, un peu plus heureux. Après tout, il avait sècher ses cours, donc il pouvait se permettre de faire la sieste cet après midi...sinon il pourrait regarder un nouvel arrangement pour la chambre d'enfant...Un nouveau soupire se filtra sur ses lèvres jusqu'au moment ou il arriva devant son bloc appartement ou un camions de déménageur était arrêté. «Tien quelqu'un eménage ? C'est vrai que..Charles est partit lui aussi...» songea-t-il doucement avant de ramassé puis tombant dans ses songes ont le percuta. Bien sur cela ne lui fit pas très mal mais il s'inquiéta plus tôt de la ...jeune fille ? qui lui était rentré dedans...Avait-elle mal ? Doux seigneur si elle avait mal par sa distraction soudaine, jamais il ne se le pardonnerais...bon d'accord il était encore entrain d'exagéré...Une autre jeune fille arriva avec une boite qu'il jugea imédiatement beaucoup trop lourde pour elle... puis son regard repassa a l'autre jeune fille qui elle aussi portait une boite. Son froncement de sourcils fut aussi imédiate que son iritation et il les observa une a la suite de l'autre.

- Je suis désolé pour le fait qu’elle vous est bousculée. Je vous aurais bien sérer la main pour dire que nous sommes vos nouveaux voisins dans cet immeuble si vous y êtes, mais malheureusement, j’ai les mains prises.

Le brun lacha un soupir, les voisines...au moins il avait pas hérité d'un deuxième Charles. Un problème de moins près de Rosalie. Le regard de Dylan devenue imédiatement plus chaleureux malgré son agacement qu'il manifesta a nouveau en retirant les boites des mains des jeunes filles et en les empillant dans ses bras.

«Vous auriez du demander de l'aide. Des jeunes filles ne devraient pas a avoir a porté des choses si lourdes. Vous allez finir par vous faire vraiment mal...»

Puis doucement, il alla directement dans leur appartement porté les cartons et revenue comme si de rien n'était.

«Effectivement, Bienvenue Mesdemoiselles. Permettez moi de porter le reste de vos choses a votre appartement...je crois que vous en avez déjà assez fait pour aujourd'hui...»

Il les gratifia d'un sourire amusé puis d'un adorable clin d'œil avant de leur tendre la main

«Vos mains ne sont plus prise maintenant...non?»

-------------------------------
Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Emménagement [pv Erina et Dydy]   Lun 20 Jan - 9:43
Invité
« Invité »
avatar


J'avais percuté un garçon, apparemment notre voisin. Je soupirais en voyant Erina s'excuser et lui faire de même. Je fus alors surprise de le voir prendre nos cartons et les amener à notre nouveau logement puis redescendre nous aider. Je soupirais alors baissant les épaules puis regardais sa main tendue intriguée on ne m'avait jamais serrer la main alors je me reculais doucement en m'inclinant alors :

"Désolée pour la bousculade, j'étais pressée d'avoir fini et du coup.... Je me nomme Aoko Shirayuki et mon amie se nomme Erina Kazuki! Enchantée!"

Je me relevais alors remettant en place ma longue chevelure et regardant le camion en gonflant les joues, je finis par lâcher un soupire ma tête suivant avec mes pensées. Je fini alors par dire amusée:

"C'est vrai que de l'aide c'est pas de refus.... vu la quantité qu'il reste et surtout les meubles à monter nous ne seront pas trop de 3 pour le faire... Je... Tu es sur que cela ne te déranges pas? On pourrait très bien se débrouiller hein t'en fais pas..."

Je soupirais alors doucement et prenais de nouveau un carton dans mes bras avançant doucement et ne m’apitoyant pas sur mon sort. A vrai dire j'avais largement plus hâte de jouer à mes jeux que de continuer à ranger ces cartons. Mon ordinateur était dans son sac de porté dans le fond du camion pour ne pas être abîmé. Je trouvais ce garçon plutôt mignon et sympathique. A vrai dire j'étais heureuse de pouvoir faire connaissance avec de nouvelles personne même si l'envie de jouer seule me brûlais intérieurement. Je soupirais alors doucement en regardant Erina et ce garçon, j'étais heureuse de retrouver mon amie d'enfance avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Emménagement [pv Erina et Dydy]   
Contenu sponsorisé
« »


Revenir en haut Aller en bas
 

Emménagement [pv Erina et Dydy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Emménagement {Emilia
» Déménagement
» Déménagement chaotique [ PV ]
» L''aménagement
» Croisé Griffon très emmélé (caniche..?) à Béthune - ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: Tokyo :: Appartements :: Appartement de Aoko Shirayuki & Erina Kazuki-