Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Dai Mashiro   Mer 9 Oct - 14:30
Dai Mashiro
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
30/09/2013
✘ Messages :
8
Membre du mois :
0




Mashiro & Dai



► Nom : Mashiro► Prénom : Dai► Surnom : ► Groupe Sanguin : ► Orientation Sexuel : Hetero► Statut de Relation : Célibataire► Age : 19 ans► Date de Naissance : Secret ► Nationalité : Franco-Japonais ► Classe Social : Aisé► Genre : Masculin ► Emploi : Rentier► Résidence : Grand appartement, dernier étage d’un immeuble couteux► Votre Lycée : Yosen► Faites vous partie de l'équipe de Basket de votre équipe? : Oui► Capacités : Dai a deux modes, le mode flemmard habituel et le mode override
Normal -> Etant flemmard à un point peu commun et voulant éviter de courir au maximum il a préféré se spécialiser dans les tirs longs portés. Ce faisant il arrive en temps normal à marquer de la moitié du terrain.
Override -> Lorsqu’il s’énerve, lorsqu’on le pousse à bout il rentre dans une espèce de rage de berserk. Dès lors, il peut obliger son corps à dépasser ses limites physiques, ce faisant toutes ses aptitudes naturelles sont boostées au-delà du prévisible. Mais en faisant cela il fatigue énormément son corps et si cette capacité est utilisée trop souvent lors d’un match cela peut le conduire à la syncope. Il sera prit de tremblement et de convulsion et les jours suivants il sera aussi vif qu’un papy avec un déambulateur.► Poste au basket : ///► Taille : 185cm ► Poids : 85kg► Peau : pâle► Yeux : ambre ► Cheveux : rouge► Accessoire : ► Particularité : ► Corpulence : ► Tatouage ou percing? : -  Un tatouage rouge sur la plus grande partie du dos. TATOUAGE
-  Une boucle à l’oreille gauche donnant des reflets rouges avec la lumière






J'ai l'air banal mais en fait je suis...

«Qualité Default Qualité»


Flemmard. Énormément, moins il en fait mieux il se porte, c’est d’ailleurs pour cela qu’il a une voiture. En effet, c’est moins fatiguant de conduire que de marcher ou encore que de courir ! Le jour où vous le verrait courir sera son doute celui de son mariage et encore si c’est pour fuir la belle-mère !

Rêveur. Lorsque le monde glisse doucement dans les flots du temps, lorsque le calme prévaut sur tout le reste alors l’esprit de Dai s’élève et part explorer le monde de l’imaginaire. Dès lors il devient poète, philosophe et voit son univers d’un autre œil,…plus serein plus apaisé. De sa bouche sort des mots mélodieusement accordés qui dans l’air prennent leur essors pour toucher le cœur et l’esprit des personnes. Douces sont ses intentions, belles sont paroles… Puis, au-delà du mot, il vous envoie une émotion, un sentiment, qui comme une note de musique vous étreint langoureusement et vous amène une joie ou une tristesse. Vous oubliez ce qu’il vous a dit mais vous gardez en vous cet instant, ce sentiment qui vous a emplit avec douceur et force avec passion et timidité…Voilà ce qu’est Dai lorsqu’il rêve, un être qui s’insinue dans les cœurs et vous donne un éclat nouveau pour un instant de vie.

Discret. En rapport avec sa vie telle qui la conçoit il ne cherche pas l’approbation des autres et encore moins la gloire et tout ce qui s’y rapporte. Il veut juste de l’argent pour vivre, des amis pour s’amuser et une guitare pour s’évader.

Calme. Toujours tranquille, le visage plus ou moins inexpressif, rien ne semble l’atteindre et beaucoup se demande si on peut le faire sortir de ses gonds. Mais comme la tempête, son calme est tout relatif. En réalité il prend le plus souvent sur lui, emmagasinant tout le ressentiment, l’énervement qu’il peut avoir il comprime le tout et attend que cela passe.  Ce faisant il est comme une bombe à retardement émotionnelle menaçant d’exploser à tout instant, ravageant comme une tempête furieuse tout sur son passage.

Imprévisible. Lorsqu’on le pousse à bout (ce qui peut arriver plus ou moins vite au vu de sa fatigue ou de son énervement de base), il se transforme en une véritable bête sauvage, un berserker, un être dénué de pitié. Si c’est lors d’un match cela déclenchera son talent et une aura de sang et de meurtre émanera de sa personne. Les adversaires ne seront plus des joueurs mais des proies qui attendent de mourir, il les regardera avec l’intention de les « tuer » et fera planer sur eux une pression psychologique intense. De plus, il aura tendance lors de ses dunks à chercher à exploser l’anneau par la force de son attaque.

Timide. On ne le dirait pas comme cela, mais en tant normal Dai est un timide et pas qu’un peu, surtout avec les femmes. Pour lui elles sont dans un monde à part, il sait parler avec elles, devenir amis avec elles mais après… Après c’est le vide, le néant, quand il tente d’aller plus loin il trébuche, se perd en futilité et finalement rebrousse chemin. D’une manière générale il n’est pas doué pour les relations, loin d’être asocial, il préfère laisser venir les autres jusqu’à lui, lui évitant ainsi de faire le premier pas.

Charismatique. Il ne sait pas parler comme le ferait un grand orateur, il ne sait pas s’habiller comme s’habillerait un top modèle avide de se montrer, mais il émane de lui un certain magnétisme, une espèce de force tranquille qui nous englobe et nous fait paraitre plus serein. Sans vraiment s’en rendre compte, on se met à chercher qui il est, il laisse une trace fugace mais profonde.



J'ai beaucoup malgré mon age...laisse moi te le montrer...

«petite phrase marquante»

Un souffle, un regard, un instant, un éclat…Douceur, chaleur, une main contre une autre, un chemin jusqu’à des lèvres légèrement entrouverte, une invitation, une tentation, un baiser et tout s’enchaîne. Pour le meilleur comme pour le pire l’amant de passion s’immisce en nous comme un brasier ardent, il consume notre pureté notre innocence, il brûle notre réticence et nous nous plongeons corps et âme dans ce tourbillon, ce changement, cette transformation de notre conscience et de notre perception. Il parcourt notre corps, enflamme notre ardeur, l’envie se fait pressante, le désir captivant, le temps se brouille disparaissant au profit d’un rêve plaisant, d’un instant sucré. Intemporel, il fait naitre une douce flammèche qui ne demande qu’à grandir et s’épanouir comme témoignage vivant d’un amour sincère et intense.
Le temps finalement revient doucement, furtivement pour entretenir cette jeune pousse. Puis vint le jour où le rêve devient réel, où la passion d’un instant devient un amour vivant, où une étincelle devient un feu ardent qui fut nommé par les hommes… Dai Mashiro.
Dai Mashiro est l’enfant unique d’un riche homme d’affaire japonais, Hideyoshi Mashiro, et d’une mère française chef cuisinière, Alexia Blanc, dans un grand hôtel parisien. Leur rencontre bien que fortuite n’en demeura pas moins un véritable coup du destin. L’homme d’affaire japonais tomba sous le charme du raffinement à la française que dégageait la jeune femme et cette dernière trouva son côté traditionnel rare et beau dans sa sobriété. Par la suite ils se marièrent et Dai naquit peu de temps après. Etant unique il reçut tout l’amour de ses parents, ces derniers lui offrirent la meilleure éducation possible, il suivit des cours de solfège pour apprendre le piano afin de préparer une future carrière de musicien et en parallèle il entra dans un club de basket pour préparer une carrière sportive. De plus, grâce à sa mère il put développer son goût pour la cuisine. D’une certaine manière tout semblait être rassemblé pour que son futur soit pavé d’or,…
Cette vie dura un temps, le temps que Dai grandisse et qu’il entre progressivement dans l’âge ingrat, dans l’adolescence… En même temps de devenir adolescent il devint flemmard et légèrement rebelle, il commença des leçons de guitare électrique pour contrebalancer son éducation classique et demanda à poursuivre ses études aux Etats-Unis pour officiellement gagner de l’autonomie. Son but en réalité était tout autre, comme il cherchait à s’élever contre sa famille il décida de ne plus faire de basket en club mais dans les rues et de se nourrir n’importe comment ce faisant ce pays lui apparut comme étant le lieu parfait. Bien qu’hébergé par un ami de la famille cette période de sa vie fut synonyme de liberté et de glandage le plus complet. Suivant des études à distance il faisait la plupart du temps ce qu’il voulait et il en profitait pour développer ses talents de guitariste et de basketteur. Ce fut d’ailleurs pendant ce long séjour qu’il rencontra une jeune fille du nom d’Amy Jackson, cette dernière joua contre lui et après un un contre un endiablé disparut de l’horizon.
Peu de temps après Dai rentra chez lui en France où l’attendait un magnifique cadeau de retour, un furet blanc qui comme lui était un peu paresseux. Il l’appela Scrat en l’honneur d’un animal qu’il l’avait profondément marqué puis le cours de sa vie redevint normal et monotone (en somme c’était collège, musique, basket et sieste). Le retour à son ancienne vie eu le mérite d’atténuer son côté rebelle vis-à-vis de ses parents jusqu’à le faire totalement disparaitre. Puis un jour d’été en fouillant dans le grenier de leur maison il découvrit un vieil arbre généalogique, celui de son père…Curieux il continua ses recherches sous le regard assoupit de Scrat et il finit par se rendre compte qu’il ne savait presque rien de son héritage japonais. Cela le gênait, malgré son côté endormi et flemmard Dai était très famille et il n’appréciait pas de ne pas connaitre ses cousins, grands-parents, oncles et tantes japonaises. Prenant son courage à deux il entama une longue discussion avec ses parents et après les avoir difficilement convaincu (ces derniers avaient encore en mémoire son escapade au Etats-Unis) il prit l’avion pour le Japon pour Tokyo où l’attendait un très bel appartement que son père avait obtenu grâce à ses relations. Déposant ses valises, libérant Scrat dans son nouveau domaine il regarda le paysage derrière une fenêtre et soupira devant l’immensité de sa quête.
L’aventure ne faisait que commencer…. Et il était déjà fatigué !



Pseudo ou Prénom

«Parce qu’il y a toujours un ange derrière un diable !»

► Prénom ou Pseudo : Ansuz ► Age : 23 ans► Ou nous as tu trouvé ? Google► comment tu trouves le forum : Sympa *w*► Quelques chose d'autre a nous dire ?  Hum… peut-être les fautes à droite à gauche. ^^ " ► Ton Taux de présence sur le forum sur 10 :  5 à 7► Est-tu un double compte?  Non ► Code : Il n'y en pas alors ne prend pas la peine de chercher  ► Personnage de ton avatar : Suoh Mikoto – K-Project –


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dai Mashiro   Mer 9 Oct - 14:51
Invité
« Invité »
avatar


Bienvenue rival 8D

Parce que oui même si tu es trop flemmard pour me considérer comme une rivale c'est pas mon cas xD
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dai Mashiro   Jeu 10 Oct - 18:38
Shiro Kuragari
« Élève Ordinaire de Seirin Gakuen »
avatar

✘ Date d'inscription :
26/08/2012
✘ Messages :
497
Membre du mois :
73





Toute nos félicitations tu es Validé(e)



₪ Je t'invite alors à recenser ton avatar si tu ne l'as pas encore fait ici :
₪ Ainsi qu'à approuver les règles ici : 
₪ Si tu as d'éventuelles questions ou tu as besoin d'information, le staff est disponible par MP (Message Privé) ou dès fois via la CB (Chat Box) ou bien les membres de ce forum peuvent aussi bien t'aider
₪ Si tu n'as pas trouvé de partenaire de RP et si tu en veux un, tu peux en demander un ici : 
₪ Faire ta fiche de lien ici : 
₪ Faire une fiche RP ici : 
₪ De te recenser également ici :
₪ N'oublis pas les règlements du forum et sois actif ! Car au bout de 14 jours sans rp posté de ta part tu seras considéré(e) comme fantôme et tu verras peut-être ton compte supprimé...à part si tu as un motif justifié
₪ Une dernière chose.. Amuses-toi bien à nos côtés !
₪ Commentaires : C'était sympa à lire~ Il a eu une vie assez cool quand même ce chanceux XD Bah ça change des histoires assez noires, tristes ect. xd J'aime ton perso o/ J'ai bien envie de voir son mode "papy" 8D ♥




-------------------------------

Ma fiche~ Mes liens~
Un gros mercii à DiReN pour ma magnifique signa' et à Stain pour mon vava~ love 


Spoiler:
 

Vive les ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dai Mashiro   
Contenu sponsorisé
« »


Revenir en haut Aller en bas
 

Dai Mashiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mashiro Moritaka
» Mashiro Hotaru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: Look at me :: Votre Personnage :: Votre Présentation :: Présentations Validées-