Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Dim 8 Sep - 11:01
Invité
« Invité »
avatar


Je ne savais pas exactement pourquoi j'avais eu envie de le revoir. Pourquoi j'avais décidé de venir à Tokyo et de retrouver mon deuxième ami d'enfance. Pourquoi j'avais confié l'entraînement quotidien de mon équipe à ma vice-capitaine pendant mon absence. Pourquoi j'avais demandé à la coach de l'équipe masculine si elle pouvait se passer de moi. Ni pourquoi je n'avais pas dit la vérité à Tatsuya ni prévenu Taiga de mon arrivée prochaine. Je ne connaissais pas les raisons de tout ça.

Tout ce que je savais c'était que j'avais eu la soudaine envie de revoir Taiga. Notre amitié me manquait même si c'était dur à avouer. Nos disputes débiles, ma façon de le taquiner et lui de me répondre aussitôt, le fait qu'on se ressemblait même si on ne voulait pas l'admettre, nos défis au basket, tout ça me manquait. Si on me l'avait dit quelques années plus tôt je n'aurais jamais voulu le croire. Taiga et moi on était comme chien et chat. On ne se supportait pas, on aurait préféré mourir plutôt que de s'apprécier. Enfin c'était ce que j'avais toujours voulu croire. J'avais toujours refusé d'admettre la vérité.

Je ne savais pas pourquoi. Je n'avais pourtant aucun mal à admettre que j'étais proche de Tatsuya. Ou à admettre que j'éprouvais pour lui des sentiments plus forts que l'amitié. Le cyclope de Yosen était mon meilleur ami je l'avais toujours dit. Mais dans ce cas pourquoi c'était si dur d'avouer que Taiga était mon deuxième meilleur ami ? Qu'il m'était aussi précieux que l'était Tatsuya ? Un sourire amer se dessina sur mes lèvres et je remontai par automatisme la bretelle de mon sac qui avait glissée de mon épaule. Je levai les yeux vers l'entrée du lycée de Seirin. Hésitante je finis par faire un pas en avant et franchit la limite pour pénétrer dans la cour. Mon instinct me disait que l'équipe de basket était en entraînement et en général j'avais raison.

Je me dirigeai alors vers le gymnase en silence et concentration. C'était rare, mais ça m'arrivait d'être calme et sérieuse. Même si cette fois ce calme et ce sérieux étaient plus effrayants qu'autre chose. Ils n'étaient pas sereins, mais chargés de quelque chose de sombre et de désagréable. Quelque chose qui ne se voyait pas, qu'on ne pouvait pas toucher, mais qui rendait l’atmosphère pesante. Et le pire était que j'ignorais ce qui se passait en moi pour que ce soit comme cela. J'arrivai devant le gymnase de Seirin et après une inspiration je posai la main sur la poignée l'ouvrant et restait figée sur le pas de la porte cette dernière à demi-ouverte.

Je restai un moment comme ça quand je sentis qu'on m'observait. Je relevai la tête et croisai le regard d'une jeune fille d'assez petite taille aux cheveux bruns et à l'uniforme féminin sans poitrine. Elle était jolie sans être une bombe plus garçon manqué que réellement féminine. Mon regard s'arrêta sur le sifflet qu'elle tenait dans sa main et je devinai sans mal qu'il s'agissait de la coach de l'équipe. Tatsuya m'avait touché un mot à son sujet. Riko... Aida Riko je crois. On se fixa pendant un instant, puis devinant qu'elle s'interrogeait sur la raison de ma présence ici je me forçai à sourire.

- Désolée de vous déranger en plein entraînement. Je suis une amie de Taiga et...

Je n'eus pas le temps de terminer car mon regard s'arrêta sur le Tigre de Seirin. Il était en pleine conversation avec... au début je crus qu'il parlait dans le vide, mais je finis par remarquer le garçon aux cheveux bleus et je haussai un sourcil. Voilà donc le fameux Kuroko dont j'avais entendu parler. Un des anciens coéquipiers de Atsushi et la fameuse ombre de Aomine Daiki au collège et celle de Taiga à présent, membre fantôme de la Génération des Miracles.

Je reportai vite mon attention sur Taiga qui n'avait pas changé. Toujours aussi grand, toujours les mêmes cheveux rouges, le même regard, le même air sauvage et intimidant, la même présence écrasante. Je n'avais pas besoin de le regarder pour savoir qu'il était toujours du genre à foncer tête baissée en utilisant uniquement sa force et sa capacité innée pour le saut. Un sourire sincère, le premier depuis mon départ de Yosen, apparut au coin de mes lèvres. Quelque chose attira l'attention du Tigre et du reste de l'équipe vu que tous les regards se posèrent sur moi.

Je soutins sans broncher l'attention qu'on me portait soudainement avant de me mettre à marcher pour m'arrêter devant mon ami d'enfance. Puis mon regard émeraude posé sur lui je fis quelque chose qui surprit tout le monde Taiga y compris et moi la première. Je me mis sur la pointe des pieds car cet idiot était plus grand que moi et plantai un bisou sur sa joue en souriant amusée.

- Contente de te revoir Bakagami.

Puis je rejetai une de mes couettes en arrière et avisant un ballon par terre je le pris et le fit rouler sur ma main de nouveau moi-même. Un des membres du club, je reconnus sans surprise Kyoshi Kippei un autre Sans Couronne que je respectais en tant que joueur, parut me reconnaître et je lui adressai un sourire jovial.

- Oui c'est ça. Amy Jackson Reine Sans Couronne de Yosen et amie d'enfance de Taiga et Himuro Tatsuya, enchantée tout le monde.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Jeu 12 Sep - 5:51
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Ma journée va mal finir, je le sens...  

Tout d'abord, aucun prof ne m'as fait de remarque sur le fait que je dors en cours. Ensuite la coach ne nous a pas fait l'un de ses entrainement diabolique tout droit sorti des enfers.
C'est bien trop agréable... Ca sens le coup fourré ou j'ai peu être du atterrir dans une dimension parallèle, là où j'ai battu tout la GM et surtout fait bouffer la poussière à cet "Ahomine"....

Ou dernière solution, je suis mort à cause de ce monstre de n°2. Ouais, c'est plus probable, je me suis endormi et cette créature est venu m'achever. Sérieux, je commence à déconner grave, moi !

Bref, je m'entraine tranquillement avec Kuroko quand ce monstre à quatre pattes me saute dessus pour soit disant me lécher (je suis sûr qu'il voulais me mordre). C'est à ce moment que je m'emporte et gueule sur son propriétaire. Evidement je vous passe le moment où je hurle comme une fillette et me cache derrière Teppei, mort de trouille.

-Kuroko !!! Eloigne ton chien loin de moi !! Tu déteints trop sur lui ! Regarde, j'ai même pas ressenti sa présence ! A la fin, je vais croire que tu veux ma mort par crise cardiaque !! Grondais-je Kuroko après m'être détacher de Teppei et approcher à une distance raisonnable de mon coéquipier.

Pris dans ma conversation mon monologue, je ne vis pas quelqu'un s'approcher de moi et me statufie lorsqu'une paire de lèvre se pose sur ma joue. Qui ose donc faire ça?

- Contente de te revoir Bakagami.

Cette voix... Je la connais... Réfléchi abruti, où ais-je bien pu l'entendre... Je me retourne en pleine réflexion et vois une jeune femme aux cheveux bleu. Amy?! Qu'est ce qu'elle est mignonne ! Tatsuya m'avais montrer des photos d'elle mais je ne pensais pas qu'elle avait tant changer et pas qu'au point physique.

Moi qui m'attendait à ce qu'elle me tue sur place pour avoir perdu contre l'équipe de Too, je me suis largement trompé. J'ai deux réponse: Amy m'est pas dans son assiette ou je suis bel et bien dans une dimension parallèle.

Je la vois prendre le ballon de basket et sourire. Là c'est officiel, je ne sortirais pas vivant du gymnase.

- Oui c'est ça. Amy Jackson Reine Sans Couronne de Yosen et amie d'enfance de Taiga et Himuro Tatsuya, enchantée tout le monde.


....Tatsuya, si tu entends ma prière viens me sauver ! Amy veux ma mort et me torturer entre temps ! Je m'imagine déjà dans une flaque de sang à écrire "Amy et ballon m'ont tuer"...

-Qu'est ce que tu fous là toi ! T'es pas en train de stalker Tatsu? Pis t'es sûr d'aller bien? Parce que ça doit faire 5 minutes que t'es là et je suis toujours vivant, sans avoir reçu aucun coup. Demandais-je avec une pointe d'inquiétude bien dissimulé.

Il ne manquerais plus qu'elle remarque que je tiens à elle. Sérieux, son calme n'est pas normal. OMG, ne me dites pas que son baiser était couvert d'un poison violent !!! Euh... J'ai dû regarder trop de film d'espionnage hier soir.

La regardant de plus près, je suis en train de me demander s'il ne faudrait pas que je téléphone à Tatsu ou l'emmener au plus vite chez un médecin.

-T'as été remplacer par un clone ou quoi? Aaaaah !! C'est une goule qui à bouffer Amy et veux envahir le monde !!! Pensais-je à voix haute.

Merde, ça y est, on va me prendre pour un fou. Tout ça c'est la faute à Kuroko et aux autres. Il n'avaient pas qu'a me parler à chaque fois de films d'horreur.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Ven 13 Sep - 10:50
Invité
« Invité »
avatar


La première chose que je me dis c'était que Taiga était lent à la détente. Franchement il lui avait vraiment fallu plusieurs secondes pour me reconnaître ? Si j'avais été vraiment moi-même en cet instant je me serais indignée. C'est vrai quoi j'étais sûre qu'il aurait reconnu Tatsuya en une fraction secondes et moi il me reconnaissait après un long moment. Non j'exagère pas du tout. Bon respire Amy, reste calme. Je haussai un sourcil alors qu'il débitait son monologue et je ne pus m'empêcher de pouffer.

Bon visiblement j'allais vite revenir moi-même... Heureusement pour moi, mais malheureusement pour lui. Bien sûr je n'allais pas le tuer, mais... Enfin on verrait bien. Je clignai des yeux franchement surprise par les idioties qu'il pouvait inventer. Clone, goule... D'accord... Je ne me souvenais pas qu'il aimait les films de science-fiction. En tout cas tout le monde nous regardait avec de grands yeux. Merci de me ficher la honte Taiga... Vraiment merci. Je poussai un petit soupir avant de me mettre sur la pointe des pieds et de lui donner une petite pichenette sur le front.

- Ressaisis-toi c'est vraiment moi. On va faire un tour ?

J'avais parlé d'une voix normale et plus faible que d'accoutumée. Je n'étais peut-être pas entièrement dans mon assiette finalement. Surtout que je lui avais souri de façon... gentille. Presque niaise. Raaah c'est pas moi ça ! D'habitude quand je suis en face de lui je lui crie dessus bon sang ! Ou à la limite si je parle avec un volume sonore normal c'est pour me moquer de lui ! Pas pour être gentille ! Tout ça aurait pu me faire vomir de dégoût. Mais je me contentais de le regarder avec mes grands yeux verts et avec ce sourire doux sur les lèvres. Je le pris par le bras et l'entraînai vers la sortie tout en m'excusant tout sourire vers la coach. Celle-ci me rendit le sourire et j'eus le temps de voir les titulaires frissonner et probablement en train de prier pour l'âme de Taiga. Car me voir faire amie avec la coach quand on sait qu'on est toutes les deux sadiques avec le Tigre... Brr quoi. Enfin pour le moment je n'étais pas encore dans mon assiette alors il avait une chance de survivre.

Je refermai la porte du gymnase derrière nous avant de lâcher son bras mon regard perdu dans le vide. J'entourai ma poitrine de mes bras et fis quelques pas presque tremblante. Je continuai ma route jusqu'à être entre deux bâtiments, dans un coin désert de la cour. Je sentais plus que je ne voyais que Taiga m'avait suivi. Je levai les yeux vers le ciel avant de m'approcher de lui et d'enfouir mon visage dans son torse. C'était vraiment bizarre et paranormal que je cherche du réconfort chez lui plutôt que chez Tatsuya ou quelqu'un d'autre. D'habitude j'aurais préférée me confier à un inconnu plutôt qu'à Taiga, mais là...

- Laisse-moi rester comme ça un moment... S'il te plaît...

Je savais désormais ce qui me mettait dans cet état. J'aurais dû y penser avant. J'avais beau dire que je me sentais bien au Japon, que je me sentais chez moi, l'Amérique me manquait. Ma famille aussi. Ma maison, ma ville, mon pays, mon école étaient si différents du Japon, de Tokyo et de Yosen... J'avais le mal du pays. Mais j'avais pris une décision et je n'allais certainement pas changer d'avis là-dessus. Soudain quelque chose me revint et je sentis une veine palpiter sur ma tempe. Certes j'allais toujours mal, mais c'était trop grave pour que j'attende...

- Taiga... Il paraît que tu as perdu contre ce Aomine Daiki de la Génération des Miracles et son équipe, Toho Gakuen...

J'avais parlé à voix basse, d'une voix neutre, le visage toujours enfoui dans son torse, mais le danger était désormais palpable. Il avait intérêt à avoir une bonne que dis-je une très bonne excuse. J'esquissai un sourire en coin, un de ceux qui me ressemblaient, en pensant qu'il faudrait que je fasse retomber sur terre ce Aomine Daiki. A force de gagner il devait être super prétentieux et je détestais ceux qui pensaient toujours gagner et qui sous-estimaient leurs adversaires. Et puis affronter la Génération des Miracles devait être amusant. Oui Taiga et moi on était tous les deux masochistes que voulez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Sam 14 Sep - 17:41
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Amy pousse un soupir et ose me donner une pichenette sur le front. Puis elle parle d'une voix trop faible pour que ça soit la sienne.

-Ressaisis-toi c'est vraiment moi. On va faire un tour ?

Ce n'est pas sa phrase qui va me faire changer de discours. La fille devant moi, ce n'est pas mon Amy habituelle. Qu'on me rends mon Amy qui me colle des coups de poings dans les plus bref délai !!!

Enfin bref, elle me prends par le bras tout en souriant à la coach qui lui rends son sourire. Help me, les gars !! Au lieu de prier mon âme, venez me sauver des griffes de cette furie !! Bande de lâcheurs égoïstes !! Tu parles d'un équipe soudés ! Ce ne sont que des traitres qui osent m'abandonner au moment où ma vie est en danger !


Puis elle m'emmène dehors avant de me lâcher le bras. Tandis que je m'interroge sur le sur la raison qui la pousse à agir ainsi, Amy croise les bras et marche d'un pas mal assuré vers l'ouverture entre deux bâtiments. Terriblement inquiet, je la suis tout en fouillant mes poches pour chercher mon portable... Merde, c'est vrai, je l'ai laisser dans mon casier lorsque je me changeais.

Maudissant ma stupidité à toute épreuve, je sursaute quand la bleutée enfouie son visage dans mon torse. Par pur réflexe, j'enroule mes bras autour d'elle. Vraiment, mon amie d'enfance va vraiment mal aujourd'hui et je ne sais même pas quoi faire. D'habitude je laisse ce job à Tatsu ou à Kuroko, ils sont bien plus compréhensif par rapport aux sentiments que moi.

-Laisse-moi rester comme ça un moment... S'il te plaît...

Je resserrai ma prise pour lui montrer mon accord et reste comme cela pendant un bon moment sans savoir que faire pour la consoler. Tout à coup, l'atmosphère changea du tout au tout. L'air se sature d'onde négative. Mon alarme interne de survie sonne comme jamais pour me prévenir de déguerpir à toute jambe et ne surtout pas se retourner. C'est la voix à me glacer le sang d'Amy qui me paralyse entièrement.

- Taiga... Il paraît que tu as perdu contre ce Aomine Daiki de la Génération des Miracles et son équipe, Toho Gakuen...

Maman !!! J'vais mourir ici, dans ce coin sordide, et tout ça à cause de cet abruti d'Ahomine et de son jeu de basket fantastique...

Oh, que je me souviens de comment j'ai pu baver en le voyant sur le terrain, tel une panthère sur son lieu de chasse. Je vous parle même pas des sensations de pur bonheur que j'ai ressenti lorsque je l'ai affronter. J'étais à deux doigts de défaillir quand il a lancer un sourire carnassier. Sauf que malheureusement ma blessure avec Midorima a fait des siennes et j'ai pas pu utiliser mes pleines capacités. Tout en sachant que non blessé, je n'avais aucun moyen de le contrer.

Putain, je serai capable de tuer n'importe qui pour refaire un one-one contre lui. Même si je sais d'avance que j'ai peux de chance de le battre. Euh... Je m'emballe là... Je tiens à mettre les choses au clair, c'est pas Aomine qui me fait fantasmer mais son basket ! Est ce bien compris mes neurones? C'est son Basket, et non son corps de rêve...   Merde !

Je me fous une baffe pour me remettre les idées en ordre et voie qu'Amy attends toujours ma réponse. Je lui dis la vérité ou j'invente un gros bobard ? Si je lui balance tout direct, elle ne vas plus me lâcher. Mais si je lui mens et qu'elle le découvre, je suis mort et enterrer. Que choisir?

-Si je te dis, tu me raconte ce que toi tu as? Demandais-je comme compromis.

Du chantage? Nan, j'oserais jamais ! A part sur Amy.

-C'est pas comme si je te force à dire quoi que ce soit. Je sais parfaitement que t'arrivera à me faire causer. Ce n'est pas très difficile de toute manière. Mais par contre pour t'arracher les vers du nez, j'connais que Tatsu et Alex pour y arriver. Soupirais-je de découragement en me souvenant de la tête de mule qu'est mon amie.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Dim 29 Sep - 10:31
Invité
« Invité »
avatar


Malgré mon état je ne pus m'empêcher de cligner des yeux de surprise quand je sentis les bras musclés de mon ami d'enfance s'enrouler autour de moi. Bon visiblement il avait remarqué mon état. Heureusement car même si Taiga n'était pas l'homme le plus perspicace que je connaisse, dans ce domaine Tatsuya était bien meilleur, c'était flagrant que j'allais mal alors ça m'aurait inquiété qu'il ne remarque rien. Je me surpris à apprécier notre proximité et à me détendre un peu. D'habitude c'était Tatsuya qui avait tendance à m'apaiser par sa seule présence. Je fermais les yeux me laissant aller pour une fois.

Enfin cela ne dura pas longtemps. Cela ne dure jamais longtemps avec moi. Je finis toujours par me ressaisir même si cette fois j'ai plus l'impression de me trouver une excuse pour oublier mon état et ma nostalgie douloureuse. Et cette excuse c'est cette minable défaite contre Aomine Daiki et son équipe. Je relevai les yeux vers l'idiot de rouge, surnom affectueux hein si si je vous jure, qui met du temps à me répondre et haussai un sourcil menaçant. Je me raidis brusquement quand il prit la parole et un frisson me traversa sans que je sache vraiment pourquoi. Une chose est sûre il est hors de question que je lui parle de mes problèmes. Déjà avec Tatsuya à qui je me confie plus facilement qu'à Taiga ce serait dur alors avec Taiga... Juste hors de question. Mais je sais qu'il est aussi têtu que moi et je ne suis pas vraiment capable de mener une bataille mentale et de volonté.

Je soupire déjà fatiguée et esquissai un semblant de sourire à sa remarque. C'est vrai il n'y a pas beaucoup de personnes capables de me faire avouer ce que je veux cacher, Tatsuya et Alex en font partis et à part eux il y a aussi mon frère adoptif, mes mères et peut-être des membres de mon équipe et ma coach. En tout cas Taiga n'ont fait pas parti. Du moins quand je suis en forme. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Aujourd'hui je suis faible malgré mes tentatives misérables de prouver le contraire juste par fierté. Aujourd'hui je suis faible et je n'ai aucunement la force de tenter d'esquiver sa question ou de jouer avec lui. Qu'il en profite parce que ce sera une des dernières fois. Je ferme les yeux une main sur mon front sentant venir un mal de tête, comme si j'avais besoin de ça franchement, avant de souffler faiblement tout juste assez fort pour qu'il puisse m'entendre en tendant l'oreille.

- Je ne sais pas vraiment ce que j'ai. Mon pays natal me manque, ma famille aussi... J'ai le mal du pays je crois. Mais cela ne me ressemble pas d'aller si mal pour quelque chose de ce genre alors je ne sais pas. Un coup de fatigue peut-être. Ce n'est probablement pas grave. Je n'en sais rien Taiga et... ça me fait peur... Je ne me suis jamais sentie aussi faible je n'ai pas l'habitude...

Je fermai les yeux. Qu'on me tue, qu'on abrège mes souffrances. Ma fierté en prenait un sérieux coup-là. C'était super humiliant de confier ça à quelqu'un et c'était encore pire de le dire à Taiga. C'était mon petit-frère bon sang ! Enfin niveau âge c'était mon petit-frère j'étais plus vieille que lui vu que j'avais le même que Tatsuya. Mais bon je préférais le considérer comme mon grand-frère car j'adorais avoir des grands-frères. C'était presque une obsession chez moi que d'avoir des grands-frères. Et puis les petits-frères c'était encore plus chi... énervants que les grands-frères alors c'était mieux de le considérer comme mon aîné. Enfin cela n'enlevait rien au fait que ce soit humiliant de lui avouer tout ça d'une façon aussi pitoyable.

Non franchement je ne me reconnaissais vraiment pas. C'était pas moi ça ! Peut-être qu'on m'avait fait un lavage de cerveau... Rah c'était Taiga le fan de science-fiction, visiblement, pas moi ! Je soupirai un bon coup avant de me pincer le nez un instant pour me ressaisir et de le regarder avec des yeux fatigués.

- On se fait un contre un ? J'ai besoin de me changer des idées. Et avant que tu ne me le demandes oui je suis en état de jouer et oui je ferais attention à ma jambe. C'est Tatsuya le frère protecteur et là j'ai besoin de Taiga le frère insupportable. S'il te plaît.

Un sourire m'échappa à nouveau alors que j'attendais sa réponse en silence. Je penchai la tête sur le côté et lui fis des yeux doux. J'étais craquante quand je le voulais. Et puis j'étais jolie comme fille... Non je n'étais pas en train de le draguer ! C'était mon frère après tout ! Oui bon j'aimais bien l'inceste dans les mangas, mais pas dans la réalité ! Et puis c'était Taiga quoi ! Je ne pouvais pas être amoureuse de lui ... Pourquoi j'ai l'impression d'essayer de me convaincre ?

Non... C'était un véritable cauchemar. Mon état d'aujourd'hui ne pouvait pas s'expliquer par mon amour pour Taiga c'était impossible. J'aimais Tatsuya pas Taiga. Et je ne pouvais pas aimer les deux quand même ! Je n'étais pas comme ça j'avais des valeurs... Enfin avec des mères lesbiennes... Je devenais folle. Soudain mes joues devinrent brusquement toutes rouges et je me détournai lui tournant le dos gênée au possible par ce qui m'avait traversé l'esprit. Bon d'accord Taiga était beau gosse, mais un peu trop... sauvage à mon goût. Je préférais les garçons raffinés comme Tatsuya et pas les grosses brutes comme Taiga. Mais était-il si brute que ça ? Sans compter que ses yeux étaient magnifiques...

Je secouai violemment la tête. Le basket. Le basket. Je devais me concentrer sur le basket et sur mon meilleur rival pas sur ces pensées grotesques. Respire Amy respire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Lun 30 Sep - 12:41
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

J'entends soupirer Amy. Puis elle met sa main sur son front. Là ça sent pas bon du tout. Pourquoi je suis un tel crétin qui oublie son portable dans son vestiaire à un moment aussi crucial que celui là !!! Soudain j'entends un murmure et je du me concentrer pour comprendre les paroles.

- Je ne sais pas vraiment ce que j'ai. Mon pays natal me manque, ma famille aussi... J'ai le mal du pays je crois. Mais cela ne me ressemble pas d'aller si mal pour quelque chose de ce genre alors je ne sais pas. Un coup de fatigue peut-être. Ce n'est probablement pas grave. Je n'en sais rien Taiga et... ça me fait peur... Je ne me suis jamais sentie aussi faible je n'ai pas l'habitude...

Ok.... J'suis dans la galère totale. Amy fait une dépression à cause du mal du pays et bien évidement elle viens se confier au plus incompétent au niveau relationnel sur terre, c'est à dire moi ! Faut vraiment que je trouve un moyen de prévenir Tatsu le plus vite possible. Au moins lui saura quoi faire ou au pire me dire ce que je devrais faire pour remettre en forme ma furie personnelle. Bon, première étape: distraire Amy le temps de trouver un portable.

- On se fait un contre un ? J'ai besoin de me changer des idées. Et avant que tu ne me le demandes oui je suis en état de jouer et oui je ferais attention à ma jambe. C'est Tatsuya le frère protecteur et là j'ai besoin de Taiga le frère insupportable. S'il te plaît.
-Je dois vraiment te croire? lui dis-je septique.

Je soupire un bon coup pour me remettre les idées en ordre. Si j'accepte ce one-one, j'ai peut être une chance de choper Kuroko et lui demander de me refiler en douce mon portable. Pas mal comme idée ! Sinon je peut aussi déclarer que je vais boire un coup d'eau avant et en profite pour allez à mon casier. Et vu comment Amy est à coté de la plaque, elle remarquera pas trop mon mensonge.

-Bon... C'est d'accord. Mais tu me promet de ne pas forcer sur ta jambe. J'ai pas envie que ''Papa Tatsu'' vienne m'étriper parce que tu t'es blessée avec moi. Déclarais-je sérieusement.

C'est vrai quoi ! J'vais téléphoné à Tatsu en secret et s'il apprends plus tard que sa Amy chérie est blessée, je vais finir en pâté pour Ni-gô. Ouais, pour mes neurones qui ne le savent toujours pas, mon ami d'enfance peut faire vachement peur lorsqu'il est en mode méga vénère.

-Par contre je meurs de soif. J'vais boire un coup en attendant que tu t'échauffe. Dis-je avec un sourire.

Étape 1 réussi ! Étape 2: Avoir une conversation avec Tatsu sans sa faire griller par Amy et revenir comme si de rien était. Je la lâche de mes bras et m'en vais vers mon vestiaire. Puis je choppe mon portable et compose le numéro de mon frère... Merde, c'est sur répondeur, la poisse total.

-Euh... Yo Tatsu, c'est Taiga. C'est pour te dire que j'ai un méga blème avec Amy. Elle est avec moi à Serin et elle a le mal du pays. J'sais pas quoi faire !!! Si tu entends ce message, prends le comme un appel au secours! J'suis pas compétant pour secourir les gens déprimés!!! En plus Amy m'as dit qu'elle avait peur! Et pour conclure le tout elle veux jouer avec moi au basket !! Pleurnichais-je au téléphone.

Ça fait pas du tout viril mais je m'en fout totalement. Là c'est un cas d’extrême urgence et je suis en panique total. Amy, mon amie d'enfance va mal et je me sens inutile ! Faut bien que je rameute du secours. Qui mieux que Tatsuya pour venir à notre secours. Avec un peu de chance, il accourra plus vite en entendant mes larmes au téléphone.

J’essuie d'un revers de manche mes larmes et boit quelques gorgées de ma bouteille d'eau. Puis je m'en vais retourné vers Amy avec mon portable dans ma poche. Pourvu que Tatsu arrive avant qu'elle ne fasse une grosse connerie !

-Hé, c'est bon! On peut jouer! Dis-je en me plaçant devant la bleutée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Lun 7 Oct - 11:50
Invité
« Invité »
avatar


Je sortis complètement de mes pensées grotesques en entendant Taiga douter de moi. Je haussai un sourcil. Simple geste, mais qui chez moi s'avérait menaçant. Surtout quand celui qui le provoquait était Kagami Taiga. Je levai les yeux au ciel. J'avais dit que j'allais faire attention alors oui je le ferais. Et puis Papa Tatsu... Franchement Tatsuya avait trop la classe pour qu'on l'appelle comme ça. Je grognai agacée et croisai les bras.

- Je t'ai dit que je ferais attention non ?

Je haussai les épaules quand il me dit qu'il avait soif et rentrai dans le gymnase. Son équipe était encore là, mais moins nombreuse et je n'eus aucun mal à obtenir l'accord de la coach. Qui comme les autres devaient être curieux de me voir jouer. Une Sans Couronne cela ne courrait pas les rues surtout l'amie d'enfance de Taiga. Je me mis en position après l'avoir remercié et attendis le Tigre de Seirin en m'échauffant un peu. Il ne tarda pas à arriver.

Je le regardai avec une expression indéchiffrable. J'avais un léger doute sur ce qu'il m'avait dit, mais bon je n'étais pas en état de faire des histoires. J'attrapai le ballon qu'un première année me lança avec un sourire avant de me retourner vers le Tigre. Mon sourire disparut, mon visage devint concentré et sérieux. L'aura de prédateur habituelle apparut autour de moi alors que je commençai à dribbler.

Taiga connaissait bien la vision que je lui offrais maintenant. Celle que j'avais quand j'étais sérieuse. Après tout il n'était pas un adversaire que je pouvais sous-estimer. Et si je voulais battre Aomine Daiki, un autre miracle ou encore Tatsuya je devais battre Taiga d'abord. Je partis comme une flèche le contournant en dribblant. Avec ses maudits sauts un tir ou un dunk normal ne suffirait pas. Je tirai donc avant de mettre à courir.

J'avais vu ça dans une vidéo du match contre Shutoku et j'avais depuis voulu tester. Je savais que ça déstabiliserait Taiga. Enfin c'était lui et il trouverait certainement un moyen de contrer mon alley-hop solo (je sais plus si ça s'écrit comme ça xD), mais qui ne tente n'a rien. Je sautai et poussai le ballon dans le panier pour dunker sous les regards ébahis de Seirin, mais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Jeu 10 Oct - 10:31
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Je me positionne près à intercepter le ballon dès que je vois plus aucune trace de sourire dans le visage de la bleutée. Son habituelle aura l'entoure, et je souri en la voyant dribbler. Il n'y a rien à dire, Amy n'est qu'elle même qu'avec un ballon de basket entre les mains. Alors, va-t-elle attaquer par la gauche ou bien la droite...

Je me prépare à t'attraper par le coté droit quand soudain je la vois tirer puis courir... Mais qu'est ce qu'elle fait?! C'est quoi cette attaque bizarre ? Où est donc passé la feinte de l'adversaire ? Déjà qu'on me traite de bourrin, alors là elle fait fort en attaquant droit devant. Même un bélier à la charge ferait moins bien que ça.

Je ne réfléchi plus et me met en mode instinct. Je cours vers la bleutée en plein dans son dunk et récupère la balle avant qu'elle marque. Puis je la double et cours vers l'autre panier pour y marquer avec un dunk digne de ce nom.

-Ca, c'est un dunk Amy ! Me moquais-je gentiment.

Je la regarde et la voie pleurer... Mince je suis aller si fort que ça, que ma furie l'as mal pris? Je m'approche d'elle avec une moue inquiète. Mince de mince... J'ai fait une grosse connerie. J'aurai dû la laissé gagner. Foutu orgueil.

-Tu vas bien? C'est pas grave si t'as perdu.... On peut faire une revanche... Allez pleure pas, je sais pas quoi faire quand les gens pleurent... Chouinais-je sur la fin de ma phrase, les larmes aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Mar 22 Oct - 11:59
Invité
« Invité »
avatar


Je retombais au sol le regard vide alors que Taiga venait d'arrêter mon dunk pour reprendre la balle. Je le regardai impuissante courir vers mon panier et marquer. En temps normal je me serais mise à courir comme une dératée pour le rattraper et l'arrêter. Sauf que quelque chose clochait. Vraiment. Et je ne savais pas quoi. Peut-être étais-je malade. Même si je me sentais physiquement bien je ne voyais pas trente mille réponses à mon état de déprime.

J'étais pas du genre à déprimer comme ça d'habitude ! Même pour cause de mal du pays. Non décidément je ne savais pas pourquoi j'étais dans cet état lamentable. La honte franchement. Me trouvant pathétique je me mis à pleurer doucement. Alors que je ne pleurais JAMAIS devant les autres habituellement. Je me détournais pour essayer de cacher mes larmes encore plus honteuse, mais Taiga s'en rendit compte. Mon ami d'enfance se mit à me supplier d'arrêter de pleurer avec un air si pathétique que habituellement j'en aurais ri.

Je me contentais de me coller à lui collant mon visage contre son torse. Pour la deuxième fois de la journée. Deux câlins dans la même journée... A Taiga. Oui j'allais vraiment pas bien. A Tatsuya encore je comprendrais, c'était rare certes, mais ça nous arrivait de nous en faire. Mais Taiga... Je ne câlinais jamais le Tigre j'étais plutôt du genre à lui donner des coups de coude, sur la tête ou à lui écraser le pied. Il avait intérêt à en profiter car cela ne se reproduirait pas avant un bon moment. Je fermais les yeux essayant de me calmer.

On resta un bon moment comme ça. Je ne saurais dire combien de temps. Je ne voulais pas bouger. Je me sentais en sécurité contre le Tigre. Mes larmes se tarirent petit à petit et bientôt elles cessèrent de couler. Mais épuisée mentalement et physiquement je m'endormis également. Le Tigre devait certainement sentir le changement car quelques minutes plus tôt j'appuyais à peine sur son torse et maintenant le corps endormi comme une masse je devais être lourde.

Mais j'arrivais à rester comme ça sans bouger les yeux clos et la poitrine se soulevant doucement grâce à la respiration. J'avais l'air enfin paisible depuis la première fois de la journée... Il n'y avait plus qu'à espérer qu'une fois réveillée je serais de nouveau moi-même. Si le Tigre n'avait pas l'idée idiote de me réveiller car je détestais qu'on me dérange pendant mon sommeil !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Jeu 24 Oct - 11:54
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Amy se colla contre moi pour quémander un deuxième câlin... Deux fois dans la même journée, je sens que je ne vais pas sortir vivant du lycée. Oh my god, je vais mourir à 16ans sans avoir pu dévorer un dernier hamburger ! Et j'ai même pas écrit de testament !!! Si je meurs, qui va s'occuper de l'abruti de chat que squatte mon appartement? Naaaan !!! Si je meurs, je lègue ma collection de jeux vidéos à Tatsu, mes recettes de cuisine à Kuroko pour qu'il puisse manger équilibré et varié, ma cachette de sucreries à Amy et je veux que l'on m'incinère avec mon ballon de basket !

Enfin bref, après être sorti de mon mélodrame imaginaire, je sentis que la bleue était plus lourde que d'habitude dans mes bras. Je sais qu'elle grignote beaucoup de sucreries mais tout de même, elle fait son poids ! Comment ça c'est vexant de parler de cela d'une jeune fille?! Pas grave.

-Amy, tu dors? La questionnais-je.

Pas de réponse.... Ok, mauvaise question à poser à un endormi car il ne va visiblement pas me répondre. Je la maintien contre moi, pour ne pas qu'elle tombe sur le sol et d'un tour de bras, la porte comme une princesse. Heureusement qu'elle dort sinon je n'aurai pas donner cher à mes bijoux de famille, qu'elle aurait eu un plaisir malsain à castrer.

Je cherche du regard un endroit pour la déposer afin que mon amie d'enfance se repose. Bingo ! Mes coéquipiers me montrent la réserve et plus précisément les tapis entassés. Je dépose délicatement Amy dessus et laisse la porte ouverte au cas où elle se réveille pour ne pas paniquer.

Puis je m'en vais retourner à mon entrainement sous le regard sévère de la coach... C'est pas ma faute à moi si Amy est venu de Yosen pour pleurer dans mes bras !! Maintenant, j'ai plus qu'à attendre patiemment que la furie bleue sorte de son sommeil et cette fois ci qu'elle redevienne comme avant, parce que là elle m'as foutu la frousse avec son comportement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Sam 26 Oct - 7:10
Invité
« Invité »
avatar


Je dormai profondément, comme une masse. J'en avais visiblement bien besoin. Je n'étais presque pas consciente de ce qui m'entourait. Je sentais juste vaguement que quelqu'un me portait, peut-être Taiga. Le temps s'écoula, mais sans que je sache exactement combien. Je me réveillai enfin. Mes yeux verts s'ouvrirent doucement et un bâillement m'échappa. A moitié endormie je m'étirai comme un chat, de tout mon long avant de regarder autour de moi perplexe.

Puis je me souvins et je compris que j'étais dans la réserve de Seirin. Je me levai avec précaution bougeant un peu pour étirer mes muscles endoloris surtout ceux de ma jambe avant de sortir. Je m'arrêtai sur le seuil de la réserve et observai l'entraînement de Seirin qui semblait toucher à sa fin. Je repérai bientôt mon Tigre préféré et esquissai un sourire en coin. Je me sentais à nouveau moi-même. Rien ne valait une bonne sieste réparatrice.

Puis mon visage s'assombrit légèrement. J'avais perdu contre Taiga. Bien sûr je n'étais pas dans mon état normal à ce moment-là, mais ça restait une défaite. Contre lui en plus ! Une défaite contre Tatsuya encore... Ce serait bien sûr blessant, mais vu que je ne l'avais jamais battu car il était simplement plus fort je l'aurais accepté. Mais contre le Tigre de Seirin je ne supportais pas de perdre. Question de fierté. Pas que je le considère comme faible loin de là, mais c'était quand même mon cadet et... Bref perdre contre lui m'était insupportable.

Je poussai un grognement silencieux avant de prendre une inspiration et de m'avancer en souriant. La coach me jeta un regard en coin, m'adressa un signe de tête avant de siffler la fin de l'entraînement. Les joueurs soupirèrent de soulagement, à part le bleuté inexpressif, et bientôt la salle se vida. La plupart me jetèrent des regards en passant ou m'adressèrent des sourires. Je souris aussi j'appréciais cette équipe. Et j'espérais que j'aurais un jour la chance de l'affronter dans un match amical. Un match amical entre mon équipe féminine et la leur pourrait être intéressante... Faudrait que j'en parle à la coach à l'occasion. Je sortis de mes pensées en voyant mon petit-frère s'approcher de moi.

Mon sourire se transforma un peu devenant plus... inquiétant. Mais cela ne dura qu'une poignée de secondes. Après je lui adressai un sourire et un regard angéliques. Trop angéliques. Me voir avec cette tête c'était comme voir un félin ronronner avant de chasser. Et Taiga me connaissait assez pour le savoir. Tatsuya n'était pas là et ce n'était pas sa coach ni son ombre, j'étais bien renseignée, qui allaient l'arrêter. Autrement dit j'allais pouvoir lui apprendre à me battre et à se faire battre comme je le voulais. Mon regard s'assombrit ensuite et je lui lançai sèchement.

- La Génération des Miracles est forte je le sais, mais le Kagami Taiga que je connais ne se laisserait pas battre aussi facilement. Tu as peut-être gagné contre Midorima et Kise, mais sans ta fameuse ombre tu n'aurais pas gagné. Et tu as perdu contre Aomine. Bon sang Taiga ressaisis-toi ! Tu fais honte à Tatsuya en jouant aussi mal ! Il ne nous a pas appris à jouer pour qu'on perde aussi facilement !

Je le toisai durement. Malgré la différence de taille et de carrure j'étais toute aussi impressionnante que lui. Peut-être même plus qui sait. Je n'étais pas Sans Couronne pour rien.

- Ah et parles de mon état d'avant à Tatsuya ou du fait que je t'ai câliné et je te jure que tu es un homme mort Kagami Taiga.

Je lui adressai un regard en coin avant de me détourner et de regarder dans le vide quelques secondes réfléchissant. Je me retournais vers lui un sourire aux lèvres.

- Ah et pour ma défaite d'avant... Si je t'avais couru après tu n'aurais pas dunké crois-moi. Je te proposerais bien un autre un contre un pour que je prenne ma revanche, mais je n'ai pas envie de t'humilier devant ta coach.

Je lui adressais un sourire narquois avant de prendre une inspiration. Cela faisait du bien de revenir soi-même. Pour finir je m'approchai, l'attrapai par le col et le tirai en avant jusqu'à ce que mon visage soit près du sien. Je le toisai un moment avant de le relâcher. Juste histoire de l'effrayer un peu. J'aimais m'amuser que voulez-vous.

Mais bien sûr je l'aimais cet idiot. Ne croyez pas le contraire. Même si j'étais dure et que je le martyrisai je l'appréciais beaucoup. Et c'était réciproque du moins je l'espérais. Preuve de mon affection je lui adressai un sourire avant de souffler.

- Idiot de petit-frère va.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   Lun 28 Oct - 12:09
Taiga Kagami
« »
avatar

✘ Date d'inscription :
03/09/2013
✘ Messages :
521
Membre du mois :
62

Lorsque la Coach siffle la fin de l'entrainement, je soupire de soulagement d'avoir réussi à survivre à cette torture quotidienne. On doit tous être un peu maso pour revenir à chaque fois s'entrainer et finir sur les rotules.

De loin, je vois une touche de bleu. Ca doit être Amy qui s'est réveiller. Je m'approche d'elle avec un grand sourire dont elle me réponds.. Pourquoi mon instinct me dit de fuir à vive allure?! A oui, elle sourit bien trop angéliquement pour son propre bien. Courageux, je me poste devant la bleutée qui troc son sourire contre un regard noir.

- La Génération des Miracles est forte je le sais, mais le Kagami Taiga que je connais ne se laisserait pas battre aussi facilement. Tu as peut-être gagné contre Midorima et Kise, mais sans ta fameuse ombre tu n'aurais pas gagné. Et tu as perdu contre Aomine. Bon sang Taiga ressaisis-toi ! Tu fais honte à Tatsuya en jouant aussi mal ! Il ne nous a pas appris à jouer pour qu'on perde aussi facilement !

Aie... Ca fait vachement mal. Ouais je sais que je n'étais pas à la hauteur contre cet abruti arrogant et égoïste, j'ai assez déprimé dessus. Merci de me refaire culpabilisé Amy...

- Ah et parles de mon état d'avant à Tatsuya ou du fait que je t'ai câliné et je te jure que tu es un homme mort Kagami Taiga.

Surtout il faut que je me taise sur le fait que c'est déjà fait. Hors de question que je meurs à cause de cela. Puis, je m'inquiétais sur son état de santé, donc j'ai prévenu Tatsu au cas où. Je m'auto-rassure en me disant que j'ai fait une bonne action... Et j'aimerai qu'elle n'est aucun impact sur mon espérance de vie.

- Ah et pour ma défaite d'avant... Si je t'avais couru après tu n'aurais pas dunké crois-moi. Je te proposerais bien un autre un contre un pour que je prenne ma revanche, mais je n'ai pas envie de t'humilier devant ta coach.

Ah... Ca c'est ma Amy tout craché. Ne jamais se laisser marcher sur les pieds et toujours avec un esprit de vaincre. Tout à coup, elle me chope par mon maillot et rapproche nos visage pour m'effrayer avant de me relâcher. Aucun doute, sa petite sieste lui a fait un énorme bien.

- Idiot de petit-frère va.
-J'suis pas petit ni stupide ! Répliquais-je par réflexe.

Malgré tout ce que mon amie d'enfance m'as dit, je ne peux pas m'empêcher de garder un sourire béats aux lèvres. Il est improbable que je lui dise un jour que je préfère largement son comportement que celui du début de sa visite.

-De toute manière, pour le match, je suis bien trop HS pour accepter. Si cette démoniaque coach ne nous avait pas fait son entrainement de la mort, je t'aurai défier avec joie Amy. Lui dis-je.

Je m'écarte juste à temps pour esquiver un lancer de ballon de basket provenant d'Aida qui n'as pas dû apprécier que je la traite de démone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)   
Contenu sponsorisé
« »


Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles entre une Reine et un Tigre (PV Kagami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retrouvailles entre cousins
» Les retrouvailles entre frères [With Fabian]
» Retrouvailles entre amis? [Noah]
» Retrouvailles entre amants [pv Hadès]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: RP mise à jour-