Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Mar 30 Juil - 21:24
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



« Ça va aller? » 

Si ça allait aller ? Alors... il allait avoir un mal de cul énorme au point de pas savoir marcher seul. Il ne sentait déjà plus ses jambes. Il avait sa tête qui tournait et il était presque à bout. Il voulait dormir contre lui. Contre ce corps hâlé et chaud. Ce corps qui dégageait une douce chaleur contre la quelle il voulait rester blottit. En plus de ça, ses poumons étaient en feu.

« Alors... j'suis à moitié mort.. j'ai les poumons en feu et mon cul va suivre... mais ouais nickel ! »

Miracle il avait dit tout ça d'une traite ! Mais il toussota bien vite avant de serrer l'ébène contre lui alors que sa respiration se calmait seulement. Il se redressa, laissant échapper un petit gémissement. Il détourna les yeux, portant son regard sur la musculature bien dessinée de son homme. Son homme. Ouais Keiji était à lui et rien qu'à lui. Personne ne poserait ses mains sur lui. Même son frère n'osait plus depuis la dernière fois. Pauvre Taru. Traumatisé qu'il avait fini le lendemain, quand le bleuté s'était réveillé ! Mais là.. l'ébène était à lui, à lui et rien qu'à lui. Si on le touchait, on avait forcément le plus clair sur le dos et pas pour être gentil et taper la conversation. Il sortirait ses poings et lui éclaterait la face !

Il tâta son torse, déglutissant puis passa sa main dessus avant de relever la tête, plantant son regard de celui de l'ébène. Il tourna la tête vers l'horloge lorsque son ventre grogne avant d'articuler un : « oh manger. » Puis il se retourna vers Keiji, dégluti de nouveau puis alla murmurer avec sadisme... et faim : « Manger ». Il se recula, prit une grosse inspiration puis força sur ses bras pour se surélever et s'enlever de Keiji pour se laisser tomber à ses côtés.

Le bleuté prit la main de Keiji, celle où sa semence était, la fixa un moment puis la porta à sa bouche avant de passer un coup de langue dessus. Il haussa un sourcil puis se remit à lécher, enlever la substance blanchâtre de la main de son amant. Il porta ensuite son attention sur son pantalon, se mordillant les lèvres. Il se pencha, grimaça et se remit comme il était. Il se re-pencha, attrapa son sous-vêtement alors qu'il grimaçait. Il lança un regard à Keiji, émit un petit rire. Prenant une nouvelle bouffée d'air, il passa ses jambes dans son boxer avant de se lever dans un couinement. Avant de retomber comme une masse sur le canapé.

« J'ai faim... »

Son ventre grogna mais à la place de vouloir se lever, il se servit de l'ébène comme oreiller avant de fermer les yeux. Il soupira. Comme ça, dans cette position, il avait pas trop mal au cul. Petit cul qui se réveillait d'un long périple où il avait beaucoup vécu de doux plaisir brutaux... qui au final faisait un mal de chien. Mal qu'il supportait mais tout de même. Pas parce qu'il supportait la douleur que ses jambes n'allaient pas lâcher dès qu'il serait debout plus de dix secondes.

Il mit sa tête sur la cuisse de Keiji, fermant les yeux.

« Laisse moi juste dormir un peu... ok ? »

De toute façon, il n'avait pas le choix ! Il dormait déjà pas beaucoup. Puis il était chez lui, il dormait où et quand il voulait. Et là, il était Hors service ! Puis de toute façon... bon il était fatigué ! Bonne nuit ! Quand il eut fermer les yeux, il tomba comme une masse endormit. Sa respiration enfin calmée ainsi que les battements de son cœur.

Son sommeil, bien que trop court à son goût ne fut pas parsemé de cauchemar mais au contraire d'un doux rêve. Malgré ça, il se réveilla en sursaut avant de lever ses yeux bleus écarquillés vers Keiji. Et comme pour s'assurer qu'il était vraiment là, il attrapa sa main, la serrant. Combien de temps s'était écoulé ? Il n'en savait rien et il ne voulait pas le savoir. Il se mordit la lèvre avant de refermer les yeux, soupirant.

Il était là... merci..

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Mer 31 Juil - 1:45
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement... à vos risques et périls!
PV : Seiji



« Alors... j'suis à moitié mort.. j'ai les poumons en feu et mon cul va suivre... mais ouais nickel ! »

J'arquai un sourcil, puis lâchai un petit rire amusé. Ça me rappelait étrangement cette fois où je découvrais pour la première fois les plaisirs de la chair, et les maux de culs qui vont avec. Quelque chose me disait que je n'étais pas au bout de mes peines! Non pas que c'était quelque chose de malheureux, loin de là. Mais je sentais que j'allais continuer d'être étonné. Si ce n'était pas aujourd'hui, ça serait au fil des jours. Des mois... si ça fonctionnait vraiment entre nous deux, ce que j'espérais grandement. Je me voyais mal sans lui, maintenant que je le connaissais.

Je grognai doucement lorsqu'il se redressa, perdant ma source de chaleur. Au moins, si sa respiration se calmait, c'était déjà un bon début... Je restai sans réaction lorsqu'il me... regarda? Eh? J'allais pas chercher à savoir pourquoi. Le voilà maintenant qui tâtait mon torse, passant sa main sur ma peau, et je croisai son regard lorsqu'il releva celui-ci, intrigué. Je regardai ensuite dans la même direction que lui, rigolant en entendant son ventre grogner, et me figeant en l'entend ensuite parler. C'était moi la bouffe? Nan, je voulais pas finir manger, moi! J'étais trop jeune pour mourir! Trop jeune!

En voyant qu'il voulait se relever un peu, je relâchai mon étreinte, tournant la tête en même temps qu'il se laissait tomber à côté. Rah... C'était frustrant. J'avais vraiment l'impression qu'il me manquait quelque chose, là...! Je poussai un petit soupire, relevant un sourcil lorsqu'il prit ma main salit, et la lécha, la nettoyant de ce fait. Un chat! Un putain de chat! Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, à lui. Il m'attendrissait comme jamais personne ne l'avait fait, même parmi ma famille... Au bout d'un moment, il relâcha ma main, et le laissai tenter de reprendre ses vêtements, en profitant pour remonter les miens, boxer et pantalon, rattachant ce dernier. Je portai ensuite mon attention sur Seiji, qui peinait à remettre ses vêtements. Je l'aurais bien aidé, mais il s'en était finalement tiré, et appuyai ma tête de nouveau sur le canapé, lui souriant doucement.

« J'ai faim... »

Ah... la faim... je l'avais oublié celle-là. Mais seulement... est-ce que j'avais faim, moi? Mon ventre me le fit rapidement comprendre, et je poussai un petit soupire, riant en entendant celui du bleuté faire de même. Je me replaçai un peu sur le canapé, et passai une main dans la chevelure de Seiji qui s'était couché sur ma cuisse, caressant doucement les mèches et la base du cou.

« Laisse moi juste dormir un peu... ok ? »

J’acquiesçai tout bas, fermant aussi les yeux pour me reposer. Je ne croyais pas être capable de dormir, mais trop épuisé comme je l'étais... je pouvais au moins relaxer un peu. Je crois que pour l'animalerie aujourd'hui, ça tombait à l'eau. Quant au repas du soir... soit j'allais devoir le maintenir, soit j'allais devoir le faire moi-même. Cuisiner alors qu'on ne tient pas sur ses jambes, c'était mission impossible.

Je ne rouvris les yeux que plusieurs minutes après... ou heure? Je ne sais pas. Je crois qu'entre temps je m'étais endormis... et c'est en sentant Seiji bouger que je sortis de ma léthargie, n'ouvrant pas les yeux pour autant... du moins, pas encore. Ce fut quand il prit ma main dans la sienne et la serrant que j'entrouvris les paupières, baisser le regard pour lui jeter un coup d’œil. Je restai en silence un moment, puis soupirai. Ah bon sang... j'avais faim! Mon ventre s'était remit à gronder, manifestant sa présence. Comme si j'avais que lui à m'occuper! Connard d'égoïste d'estomac à la con qui me faisait chier!... ahem. Stop rager avec un organe, Kei.

J'attendis un moment, puis n'y tenant plus, je me redressai un peu, ayant glissé pendant mon semi-sommeil, ouvrant la bouche pour dire un truc... que j'oubliai aussitôt. Frustré contre moi-même, je cherchai à savoir ce que je voulais dire, puis grommelai... Ah ouais, je me souvenais, là!

« Je vais faire le repas pour ce soir... seulement, il va falloir que tu me dises où les trucs pour cuisiner son ranger, comme je connais pas encore la cuisine... »

Bah, je pouvais toujours chercher. Ça me familiariserait avec la place... La place... loin de mon chez moi que je connaissais... ah merde! Pourquoi fallait que je repense à ça maintenant? Dans le feu de l'action, j'avais oublié que j'étais en lieu inconnu, mais là... bordel que je détestais ma peur, parfois. Cette foutue insécurité qui me pourrissait la vie à chaque fois! Tremblant légèrement, je serrai moi-même sa main, me forçant au calme. C'était pas le moment de paniqué comme un idiot... J'étais pas seul, en plus, il était là! C'est dans ces moment-là que j'aurais bien besoin de me défouler, ou de me calmer en prenant un bain ou en nageant. Mais je ne voulais pas le laisser seul, alors je resterais... en tenterait d'affronter cette putain de peur de l'inconnu que j'avais. C'était handicapant, comme... phobie? Je sais même pas si on pouvait appeler ça comme ça...


'-' Nawak erohiwel;rjoweihrklewtr :
 




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Mer 31 Juil - 8:53
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



« Je vais faire le repas pour ce soir... seulement, il va falloir que tu me dises où les trucs pour cuisiner son ranger, comme je connais pas encore la cuisine... » 

Hein ? Quoi ? Il... il voulait faire à manger ? Lui... Ca voulait dire poisson aujourd'hui, nouilles sautées au poulet demain ? … ok... toute façon il n'aurait pas réussi à rester debout bien longtemps. Sauf si Keiji le tenait contre lui. Mais à ce moment là, si il le tenait trop contre lui, il risquait de recommencer à bander en un rien de temps. C'était fou l'effet que le plus jeune avait sur lui. Il l’effleurait à peine, et il était parcouru de doux frissons. Il se collait à lui, et c'était fait, monsieur pénissou était au garde à vous. ( ~=(/°o°/) dites bonjour à Pénissou ! )

Il se mordit la lèvre, regardant Keiji qui semblait un peu pris de... panique ? Il fronça les sourcils, se redressant en grimaçant. En fait, la douleur était vachement supportable. C'était juste qu'il n'aimait pas la sensation du tissu contre sa peau. Ca l'irritait plus qu'autre chose !

« Nan ça va je vais le faire je pense pouvoir rester debout assez longtemps. Sauf si tu veux me tenir. »

A ce moment là, il avait tourné la tête vers l'ébène, un grand sourire sur les lèvres. Son regard déjà redevenu presque fiévreux et désireux. Si personne l'arrêtait, il serait presque prêt à recommencer ! C'est pas ça qui allait l'arrêter ! Il se mit à quatre pattes après s'être tourné vers le plus jeune, puis il déposa ses lèvres sur sa joue avant de le lui lécher. Il mordilla son oreille, grognant puis il se recula, s'assit et fixa la table basse. Ses yeux firent un aller retour entre ses vêtements, la table basse et la distance le séparant de la cuisine. Il les leva vers l'horloge. 18H13. Ok ! Il se rapprocha du bord, s'appuya contre la table puis s'aida de ses bras pour se lever. Avoir dormi un peu, ça avait fait du bien finalement.

En se mettant droit, il chancela un peu, grimaça et couina tout bas, se tourna lentement vers la cuisine et commença en marcher tout aussi doucement. Un pied puis l'autre. Un pas puis un nouveau. Une fois près du mur, ses jambes se dérobèrent sous lui et il eut juste le temps de s'attraper au mur qu'il se pétait la tête contre de manière assez violente.

Il grogna, jura, puis il passa sa main sur son visage quand il vit une couleur pourpre sur le mur. Quand il regarda sa main, il soupira, voyant du sang sur ses doigts. Puis il tourna la tête vers Keiji et émit un rire.

« J'ai commit un meurtre. J'ai du sang sur les mains ! »

Et comme pour affirmer ses dires, il leva ses mains comme le ferait quelqu'un à qui des flics viennent de dire : « lève les mains et tourne toi ! » Il les abaissa ensuite, en mettant une sur son visage.

Putain il y avait vraiment que lui pour se planter de façon si conne ! Allez, qui marcherait après s'être fait prendre par un calibre de niveau supérieur pour se péter la gueule contre un mur et glisser comme une merde ? Personne ? Eh ben si ! Seiji ! Il n'y avait que lui pour ça ! Il aurait mieux fait de rester sur le canapé contre Keiji, se blottir contre lui et retourner dormir ! Ouais ça aurait été mieux.

Ou mieux ! Il avait déjà fait mieux une fois. Qui irait se remettre au soleil après avoir eu un coup de soleil en étant rouge écrevisse ? Normalement personne... et ben lui il l'avait fait ! Bonjour insolation qui l'avait fait tomber dans les pommes !

Il resta planté sur le sol, prenant presque racine tête baissée avant de soupirer.

« En fait... je crois que tu peux faire à manger ouais. Je regarderais depuis un tabouret ça vaut mieux je crois. »

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Mer 31 Juil - 17:26
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement... à vos risques et périls!
PV : Seiji



« Nan ça va je vais le faire je pense pouvoir rester debout assez longtemps. Sauf si tu veux me tenir. »

Juste le fait d'entendre sa voix me calma quelque peu, et je fermai un œil lorsqu'il posa ses lèvres sur ma joue, s'étant mit à quatre pattes pour se retourner vers moi. Je grognai brièvement lorsqu'il léchant ma joue, mordillant ensuite mon oreille. Oh, qu'il fasse gaffe! J'avais réussis à calmer mon corps, là! C'était pas le temps de le réveiller!  Poussant un soupire, je le regardai ensuite se lever après avoir prit appuie sur la table, et j'appuyai mon coude sur le bord du canapé, menton appuyé dans ma main, et suivant sa progression vers la cuisine. Je l'aurais bien aidé... mais comme il semblait croire en sa capacité à se rendre seul dans la cuisine, j'allais resté là à observé. Nan mais vraiment, il était obstiné! Et le voilà que... ses jambes lâchaient, qu'il se retrouvait au sol le visage en sang, en plus d'avoir taché le mur! Le mur! Il était rouge, ce putain de mur...!

« J'ai commit un meurtre. J'ai du sang sur les mains ! »

C'était beau, la couleur du sang... je comprenais pas comment certains pouvaient en avoir peur! Je me mordis brusquement la lèvre, puis me relevai pour aller vers lui en poussant un petit grognement. Le bon côté de tout ça, c'est que je ne paniquais plus... mais le mauvais côté, c'est que je devais maintenant contrôler mes pulsions sadiques faces au liquide rouge... foutu truc qui m'excitait plus que de raison! Fin... pas le même genre que tout à l'heure, mais ça en restait une sorte, différente, mais tout de même... Et Seiji qui en parlait comme s'il était fière de s'être péter la tête contre le mur comme un crétin! Tch... Vraiment!  

« En fait... je crois que tu peux faire à manger ouais. Je regarderais depuis un tabouret ça vaut mieux je crois. »

Bah tient... si c'était pas logique, ça. Je soupirai de nouveau, puis me penchai à côté de lui pour le forcer à relever la tête, regardant d'où coulait exactement le sang. Il s'en était foutu partout dans la figure avec sa main! Bon, tant pis hein! S'il tombait dans les pommes, je saurais ainsi que c'était grave! Je passai finalement mes bras sous les siens, pour le redresser, et je me relevai en l'entraînant avec moi. Heureusement qu'il faisait que quelques centimètres de plus, hein! C'est qu'il était lourd, le Seiji! Je remerciais mes muscles d'exister, en ce moment. J'en aurais été dépourvu que je n'aurais jamais pu le soulever comme ça.

Je jetai un coup d’œil à la cuisine, calculant la distance qui nous en séparait. Pas trop loin... ça devrait aller. Heureusement, ce n'était pas comme chez moi, avec les putains d'escalier qu'il avait fallut descendre!

Pinçant les lèvres, je le replaçai, passant un bras autant de sa taille pour l'empêcher de retomber, puis l'emmenai vers la cuisine, le laissant sur un tabouret et j'allais pour me passer la main dans les cheveux quand je me souvins... de la salive, c'était pas la meilleure chose pour nettoyer une main après qu'elle a été asperger... et faire la cuisine sans se laver les mains, c'était assez peu ragoutant... sans compter que je venais de me rappeler que je ne m'étais pas nettoyer le torse à la fin, n'y lui d'ailleurs.

Première chose, me laver les mains. Je me dirigeai vers l'évier, ouvrant l'eau et prenant le savon pour nettoyer mes mains, je savonnai un moment, puis rinçai, saisissant ensuite un linge pour me sécher. Ça... c'était fait. Maintenant... j'ouvris quelques armoires pour chercher du papier à main, sortant le rouleau que j'avais trouvé au fond, en mouillai un peu, puis me nettoyer le torse, enlevant ce que je pouvais. Je jetai à la poubelle, puis réfléchit un moment... j'avais la flemme de retourner chercher mon t-shirt ou ma veste. Il devait bien y avoir un tablier, ici, non? De nouveau, donc, je me mis à fouiller, puis trouver dans un tiroir, le passant autour de ma taille et de mon cou, puis l'attachant. Je me retournai ensuite vers Seiji, m'appuyant sur le bord de l'évier.

« C'était bien des nouilles aux poulets que tu voulais faire? »

Bah oui, je demandais, juste pour être bien certain... Je savais comment en faire, tout de même... même si je maîtrisais un peu moins bien que le poisson, mais bon... Seulement, je ne savais pas les emplacements des ustensiles, n'y des chaudrons et tout le reste. Ça, fallait me dire. Déjà... sortir la bouffe qu'il avait serré.

« Faut juste me dire où son ranger les affaires... »

Devait bien y avoir des armoires à l'infini!... j'exagérais, mais je savais pas dans lesquelles chercher, moi! Ça irait plus vite si me le disait.






(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Mer 31 Juil - 22:00
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Keiji était à ses cotés, le regardant puis passant ses bras sous ceux de l'aîné, l'obligeant ainsi à se redresser. Il le traîna vers la cuisine et le mit sur un tabouret. Seiji, main toujours sur le visage, collier autour du cou, s'était laissé faire. Tant mieux si c'était lui qui faisait à manger, il se voyait mal pencher la tête en avant et commencer à pisser le sang par le nez. Surtout que ça avait pas l'air de vouloir s'arrêter et que ce connard ne semblait pas vouloir lui donner quelque chose pour essuyer son nez ou pour tenter d'arrêter le saignement. Et ça se dit copain hein. What the fuck ! Mon cul avec ! Il voulait juste le voir crever d'un saignement de nez !

Alors qu'il jetais un coup d'oeil vers une serviette en papier puis vers Keiji, qu'il tendait le bras pour attraper le bout de papier, il se cogna la tête comme un con contre le bar. Il avait déjà bien mal au nez... mais là ça empirait . Soit il était con et re con, soit il était con et re re con. Il avait le choix en somme.

Il grogna, se redressant et finit par laisser retomber sa main le long de son corps. En et tant pis si il saignait. Après tout l'ébène ne semblait pas faire attention à lui comme ça . Il voulait le voir crever et c'est tout ! Il voulait son appartement pour lui tout seul ! Il voulait se débarrasser du bleuté afin d'avoir un endroit où seul lui vivrait. Et lui qui croyait qu'il pouvait compter sur le plus jeune. Le voilà trahi. Si c'était pas triste !

« C'était bien des nouilles aux poulets que tu voulais faire? » 

Nouilles ? Poulet ? Oui ! C'était ça qu'il voulait manger aujourd'hui, enfin ce soir. Il acquiesça avant de soupirer. Il se mordit la lèvre puis se leva alors qu'il ignorait complètement la seconde question de Keiji. Se servant du bar comme appui, il fit le tour, tendit la main vers le plan de travail où une dizaine de serviettes en papier étaient misent et fini par tomber à genoux. Se rattrapant à la taille du plus jeune.

« J'peux... avoir de quoi essuyer... mon visage... ? »

Il lui donnait pas trop le choix de toute façon. Si il lui donnait rien, il le foutrait à terre et se servirait de lui comme tabouret et il jouerait avec ce joli couteau qu'il adorait tant. Il émit un petit rire peu rassurant puis il soupira. Et comme un singe.. ou plutôt un jeune chat, il se servit de l'ébène pour se relever.

Quand il fut debout, il ne fit que resserrer sa prise sur le plus petit pour rester debout. Il se mordit la lèvre à sang avant de voir le tablier bleu marine qu'il utilisait d'habitude. Il fronça les sourcils puis émit un nouveau rire. Avait-il fait attention que son prénom était marqué en gros et en large sur le tablier. Comment ça il était narcissique ? Non il aimait juste voir son putain de prénom marqué dessus. Ca montrait que c'était à lui quoi !

Il voyait bon le plus jeune avec son prénom et son nom ainsi qu'un numéro de série tatoué sur lui pour prouver qu'il lui appartenait. Ouais Omura Keiji était à lui et rien qu'à lui. Quiconque mettrait une patte sur lui verrait sa vie ôté dans la seconde qui suit. Oh ça devait être marrant ça, ôter la vie de quelqu'un parce qu'il a touché Keiji... Nan c'était pas marrant ! Personne n'avait le droit de le toucher ! Il était à lui merde quoi ! Il... il était possessif là le bleuté. Il s'emportait même dans ses pensées. Mais c'était vrai quoi. Personne ne pouvait toucher impunément son amoureux sans être gravement puni. Amoureux... ça sonnait bizarrement. C'était mieux copain, petit-ami, amant.

Oh et maintenant qu'il y pensait, il penserait quoi son frère... Pas Ryushiro, l'autre blond. Ce type qu'il considérait comme son frangin... et qui l'avait sauter. Il lui avait juste envoyer un sms pour lui dire qu'il était avec quelqu'un... mais depuis rien, nada. Il devrait peut-être lui dire qu'il habitait avec maintenant ? Non. Il ne devait pas lui dire ? Si... sûrement. Après tout, il serait sûrement, très certainement même, content pour lui. Ou alors il serait contre... Oh il pouvait aussi aller lui présenter?Oh ça serait bien ça..

Sortant de ses pensés, il secoua la tête avant de cligner des yeux, détaillant le visage de Keiji. Il finit par murmurer un : Sexy. Oh que oui qu'il était sexy. Sexy mais à lui !

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Jeu 1 Aoû - 0:50
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement... à vos risques et périls!
PV : Seiji





… La première chose qui me vint à l'esprit en le voyant se cogner la tête contre le bar ce fut le mot boulet. Il le faisait exprès? Déjà qu'il avait le visage en sang, il se refaisait mal? Mais sérieux, quoi! C'était possible d'être aussi empoté? Fallait croire que oui. Ou c'était seulement sa connitude (ouais ouais s't'un mot!:D ) qui faisait ça? Fin bref... Je me demandais si je devais en rigoler ou m'en exaspérer... mais là, il peinturait l'appartement de rouge! Je pensais pas que c'était aussi grave... bon si, ouais, s'il saignait après s'être cogner, c'est que ça devait être, d'une certaine façon, grave. Mais j'étais con, fallait pas chercher loin! Je pouvais bien le laisser se vider de son sang pour profiter de lui après, non?... wait, what? C'était quoi cette pensée bizarre? Depuis quand j'avais des pensées perverses?!... depuis que j'étais avec lui. Je crois que c'était ça... Fallait bien une première fois à tout...

Je serrais les côtés du tablier avec mes mains, attendant sa réponse... quand je le vis se lever pour se diriger vers moi, de nouveau tomber et se rattraper à ma taille. Je grognai brièvement, le regardant, intrigué. Il pissait le sang, merde! Il allait en mettre partout! Pauvre plancher et pauvre mur. Pauvre bar et pauvre plan de travail! Et... pauvre tablier qui commençait à se tacher dans le bas.

« J'peux... avoir de quoi essuyer... mon visage... ? »

Tout ça... pour ça? Ça lui aurait été trop demandé de me poser cette question... en restant assit? On dirait bien que oui, puisque là il se servait de moi pour se relever. Je passai mes bras autour de sa propre taille pour qu'il ne s'écrase pas au sol, inclinant la tête sur le côté, me demandant à quoi il pouvait bien penser... jusqu'à ce que je l'entende murmuré. Mes joues prirent une teinte rosâtre, et je détournai les yeux, regardant vers le bar où j'avais laissé le papier à main. J'en avais presque oublié ce qu'il m'avait demandé... un truc pour s'essuyer le visage. Mouais...

« T'as taché ton tablier... »

C'était tout ce que je trouvais à dire, et alors? C'était vrai! Me mordant la lèvre, je regardai en direction d'un tabouret, étirant le pied pour prendre le premier que j'atteignais, et le ramenai vers moi, forçant ensuite Seiji à s'asseoir dessus et m'étirant vers ce fichu papier à main, déroulant le rouleau (XD ça fait beaucoup de roule XD ), arrachant, puis allant vers l'évier, mouillant certain bout, et en laissant d'autres secs. Je revins ensuite vers lui et lui tendit le tout, pinçant les lèvres, pour ensuite reprendre un bout que j'avais mouillé et commencer à lui nettoyer le visage. Tant pis si ça l'énervait que je le fasse. Ça m'énervait de le voir en sang comme ça. Surtout qu'il s'en était foutu partout comme un gros con. Je n'avais pas pour habitude de m'occuper des autres comme ça, mais je pouvais faire une exception... ce que je faisais depuis une semaine, en fait. Je faisais que ça, des putains d'exception! Oh... bien sûr, pour cette putain de blonde qui m'avait bien fait chier, je n'en avais pas fait... elle l'avait cherché à exister et respirer le même air que moi... Comment ça je me prenais pour le centre du monde? Bah! C'était la vérité! Narcissique et fière de l'être! Capricieux aussi! On me changerait pas du jour au lendemain... fallait me passer sur le corps pour ça! Si un truc me plaisait pas, je le disais directement même si ça pouvait faire chier quelqu'un. C'était le but recherché.

… Bref. Donc, je me retrouvais à lui nettoyer le visage, retirant ce que je pouvais, malgré le sang qui continuait de couler et qui me faisait grogner.

« P'tin j'vais faire du boudin² au lieu de nouille au poulet si ça continue!! »
(²J'sais pas si ça s'appel comme ça ailleurs aussi XD )

Beurk. Juste à cette pensée je grimaçai. Beurk, beuuurk! J'aimais pas! Mon père m'avait forcé à goûter lorsque j'étais jeune. C'était le truc le plus... dégoûtant que j'avais manger de ma vie. J'aimais pas! Je supportais pas ce truc!

Soupirant, je me reculai une fois que son visage fut déjà un peu plus blanc, sa couleur naturelle quoi, et je me penchai pour déposer un rapide baiser. Bah ouais, j'avais pas envie qu'il me dégouline dessus! Quoi que... Je me penchai de nouveau, léchant sa lèvre supérieur où il restait encore un peu de ce liquide rouge si attirant, puis posai mes lèvres pour un baiser un peu plus long, et me reculai de nouveau en me léchant les lèvres.

« Goûtes bon... »

Et ce dit avec un air affamé, tandis que je le regardais comme s'il s'agissait d'un délicieux bout de viande saignant. Oh... de la viande... poulet... poisson! Manger! De la bouffe! Nom nom!




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Jeu 1 Aoû - 12:24
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



« T'as taché ton tablier... » 

Hein ? Le tablier, taché ? Seiji cligna des yeux, fixant toujours l'ébène avant de grimacer et de baisser les yeux. Il ne fit que soupirer. Il rêvait ou Keiji s'inquiétait plus pour un bête tablier que pour lui. C'était quoi le problème là ? Il allait devoir le punir... et pour de bon cette fois. Il allait lui apprendre SA discipline. Tellement qu'il n'en voudra plus. Même un maso ne pourrait pas supporter ça. Sauf si il est vraiment un gros maso... Mais ça, il le découvrirait. Si Keiji croyait sérieusement être un masochiste... bah le bleuté le verrait au lit... comme les vrais maso le faisait. Ca allait être marrant tout ça ! Puis qu'est ce qu'il en avait à foutre du tablier là ! Quoi que... son tablier ... le sang ça partait pas comme ça !

Sans qu'il s'en rende compte, l'ébène le força à s'asseoir sur un tabouret. Fronçant les sourcils, Seiji fit une moue boudeuse. Il aurait préféré resté contre lui plutôt que d'être assis. Tournant la tête pour montrer son mécontentement, il se retrouva bien vite avec un papier à mains ( on dit un essuie tout nous XD papier à main ça sonne bizarrement ) en main. Il voulait qu'il fasse quoi avec ça ? Au final, Keiji lui essuyait le visage, le faisant cligner des yeux et relever la tête vers lui. Il se laissa faire, sans rechigner, profitant justement de ce moment et de son contacte. Il ferma les yeux, se laissant ''cajoler'' puis les rouvrit quand le plus jeune termina. Il n'avait même pas entendu sa phrase lorsqu'il avait parlé.

Il se pencha vers lui, déposant vite ses lèvres sur les siennes. Puis il lécha sa lèvre inférieur avant de l'embrasser un peu plus longtemps avant de se reculer.

« Goûtes bon... » 

Hein ? C'était bizarre comme phrase. Ca voulait dire que c'était bon ? Euh ouais sûrement. Oui ça devait certainement dire ça il ne voyait pas d'autre chose. Sauf si il parlait une langue inconnu, mais ça, il en doutait.

Esquissant un petit sourire, le bleuté enlaça au niveau de la taille le plus jeune avant de mettre sa tête sur son torse et de soupirer. Et d'un geste rapide, il mit le morceau de papier que Keiji lui avait donné pour le plaquer contre son nez. Ah ! Il s'était bien gameler. Tss quel con aussi de se lever alors qu'il savait très bien qu'il pouvait se planter à tout moment. Voilà comment un con se retrouvait encore plus con.

Mais c'était pas de sa faute ! Il avait voulu lui faire à manger ! Il le voulait ! Il voulait lui faire goûter sa cuisine. Après tout, il avait apprit à cuisiner seul, sans personne pour lui apprendre ou même lui dire si quelque chose n'allait pas. Non. Il avait acheté livres sur livres et avait testé pour finir par les améliorer. Et là, il ne pouvait même pas lui faire à bouffer... tss le fail !

Bah il lui ferait à manger demain paraît... son poisson.

Seiji grommela laissant retomber le bras qui enlaçait toujours la taille du plus jeune puis leva la tête vers lui.

« J'voulais te faire à manger moi. »

Et le tout dit avec une petite voix cassée, les larmes aux yeux et une moue boudeuse. Ouais il voulait vraiment lui faire à manger mais il avait complètement raté ! Il se voyait mal lui préparer un plat avec le nez en sang. Puis il n'allait pas gêner Keiji comme ça. Il baisse la tête, tenant toujours le papier contre son nez et poussa un long soupire avant de hoqueter. Eh merde ! Le voilà avec le hoquet maintenant !

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Jeu 1 Aoû - 17:50
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement... à vos risques et périls!
PV : Seiji



Je profitai du fait que Seiji m'ait enlacé pour poser ma main sur sa nuque, fourrant mes doigts dans ses cheveux. Je sentis le collier sous ma paume de main, étirant un sourire, me demandant si je le détachais, ou si je le lui laissais. Bah, pour l'instant, j'allais le laisser, je crois. Ça allait déjà moins le tuer que son saignement de nez... D'ailleurs il s'était foutu ce que je lui avais donné pour le plaquer contre son nez. Tablier sauf! C'était con, quand même. Je pensais plus à un objet qu'à mon copain... bon c'était pour rigoler en même temps, même si ça ne devait pas paraître tant que ça... Ça devait bien être l'un de mes défauts ça... autant quand je me moquais, ça pouvait paraître, mais quand je tentais de rigoler, j'avais l'air trop impassible pour que ça ait l'air d'une blague.

« J'voulais te faire à manger moi. »

Il avait relevé la tête pour me regarder, relâchant ma taille, pour dire ça d'une voix... cassé. Genre qu'il avait les larmes aux yeux et cette moue boudeuse qui me faisait craquer! Mais pourquoi il réagissait comme ça? Ça l'enrageait tellement de pas pouvoir me faire à manger? Roh... il pourrait me le faire un autre jour, c'était pas grave! Je poussai un petit soupire, environ en même temps que lui en poussait un, et rigolai en l'entendant hoqueter. Ouais, je riais à rien, et alors? Okay, j'arrêtais de rire. C'était pas drôle. Ça lui faisait vraiment quelque chose, à ce que je pouvais voir... mais c'était pas de ma faute s'il s'était planté royalement comme un idiot! Il aurait pu me demander de l'aide au lieu de tout vouloir faire tout seul... Orgueil de mâle, des fois, j'vous jure! Ou encore, je me demandais si c'était seulement parce qu'il ne voulait pas que j'ai un contact avec lui qu'il avait cherché à essayé d'y aller par des propres moyens... Je savais l'effet que j'avais sur lui, je l'avais déjà remarqué... surtout que ça me faisait la même chose.

Le soucis du moment... je savais pas quoi faire. J'avais envie de le réconforter, mais je ne savais pas comment. C'était génial! Vraiment! Je me mordillai la lèvre, puis me penchai, le prenant dans mes bras et le serrai contre moi.

« Faut pas dramatiser pour ça! Y'aura d'autres jours où tu pourras me faire à manger... »

Alors là, Kei... bravo, hein! Ça devait être le pire moment de réconfort que j'avais fournis de toute ma vie! Mais j'avais aucune idée de quoi dire, chose qui n'aidait pas. Je ne voulais pas qu'il soit mal seulement parce qu'il pouvait pas cuisiner! C'était ridicule, bon sang! Sang... oh le jeu de mot pourris vu la situation! Je poussai un petit soupire, puis relâchai mon étreinte, juste après avoir posé un baiser sur sa tête, puis reculai d'un pas.

« Bon aller! Sinon, on bouffera jamais. »

J'étirai un petit sourire, puis fit mine de réfléchir.

« Si tu te sens mal pour si peu, tu peux faire à manger pour le reste de la semaine! Tu cuisines certainement mieux que moi de toute façon... »

Ouais, ça j'en étais sûr. Il était bien meilleur que moi en cuisine... moi je me contentais soit des repas de la cafétéria, ou de ce que mes parents faisaient pour moi... ou encore du cuisinier. J'avais appris les bases, je n'avais pas chercher à en apprendre plus. J'allais devoir remédier à tout ça!

Je secouai un peu la tête, puis passai ma main dans mes cheveux pour replacer mes mèches noirs comme il le fallait, penchant ensuite la tête, attendant une réaction de sa part. Moi et les contacts humains ça faisaient deux... Ça avait beau être mon petit ami, mais je devais toujours m'habituer à garder une présence à mes côtés. Ça me faisais encore super bizarre, moi l'éternel solitaire...




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Jeu 1 Aoû - 22:28
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Keiji s'était mis à mordiller ses lèvres avant de se pencher et de prendre le plus grand dans ses bras.

« Faut pas dramatiser pour ça! Y'aura d'autres jours où tu pourras me faire à manger... »

Ouais mais non ! Il voulait le faire aujourd'hui ! Puis du lundi au jeudi c'était cette bonne femme qui faisait la bouffe ! Il avait voulu le chouchouter aujourd'hui et au final, il se retrouvait avec le cul en feu, dans les bras du plus jeune qui devait leur faire à manger. Tss quelle idée de lui avoir sauté dessus comme ça... Comme si il n'aurait pas pu se retenir encore un peu... après manger par exemple. Mais non... con comme il l'était, il s'était fait avoir par son super instinct pervers et avant littéralement chauffé Keiji et... sauté dessus. C'était le cas de le dire ! Si seulement il pouvait se retenir, ne serait-ce même qu'une seule fois, ça l'aiderait, et pas qu'un peu ! Mais non, monsieur ne voulait jamais attendre et voulait toujours tout dès qu'il en avait envie !

Au moment où il voulu passer ses bras dans le dos du nageur pour l'enlacer, Keiji poussa un soupire et se recula.

« Bon aller! Sinon, on bouffera jamais. » 

Seiji émit un grognement mécontent avant de bougonner. Il fixa son amant, un air boudeur toujours sur son visage, gonflant légèrement ses joues.

« Si tu te sens mal pour si peu, tu peux faire à manger pour le reste de la semaine! Tu cuisines certainement mieux que moi de toute façon... » 

Non mais il y croyait sérieusement ! C'était ce soir qu'il voulait faire à manger. Il émit un nouveau grognement avant de soupirer résigner. Il regarda le frigo, les armoire puis le plan de travail et enfin l'ébène qui le regardait, tête penchée sur le côté. Avec un petit sourire, le bleuté pencha sa tête sur son épaule avant de cligner des yeux.

« Wouaf... »

Il eut un petit rire, se ressaisit puis soupira de nouveau avant de mettre sa tête en arrière et de se mordre la lèvre inférieure. Le saignement semblait s'être calmé. Heureusement et d'un coté, il était temps ! Il se voyait mal perdre connaissance et devenir aussi pâle qu'un mort ! Déjà qu'il n'était pas très bronzé, alors si il devenait encore plus blanc que blanc... comme cette marque de poudre à lessivé européen : Dash. C'est comme si parce qu'il saignait du nez, un coup de Dash et il est de nouveau nickel !

« Commence par prendre la viande dans le frigo et le couper en dés. Petit si possible. Dans un plat, tu fous 6 cuillères à soupe de sauce soja, 4 de nuoc mam, et 3 à café de sucre. Pas bombé sur possible la cuillère. Tu trouveras ça dans le placard juste au dessus de toi. Dans le frigo, tu prends les légumes que tu vas nettoyer... puis couper en très fines lamelles. Prends un oignon et fait pareil. Après tu mets l'oignon et le poulet dans le plat, tu mélanges. Tu ajoutes 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et tu laisses reposer un peu... assez de temps pour que tu puisses prendre une LONGUE douche. Tu peux aussi ajouter un peu d'herbe dedans. »

Il le fixa un moment avant d’étirer un sourire et de se passer le main dans les cheveux avant d'attraper le tablier de l'ébène et de l'attirer à lui. Il passa ses bras autour de sa taille et le serra contre lui. Normalement, si Keiji suivait ses recommandations, tout devrait être bon au point que... bah que ça serait bon quand il mangerait.

Il se mordit la lèvre inférieure, plantant son regard saphir dans celui océan de son copain avant de passer sa lèvres sur ses lèvres. Il tira sur le tablier comme pour demander un nouveau baiser au plus petit. Et le tout, avec un petit sourire craquant.

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Ven 2 Aoû - 2:19
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls!
 

PV : Seiji



Roh, qu'il arrête de faire la tête... Même si ça lui donnait un côté gamin qui me faisait craquer, mais bon... Et dire que je détestais les trucs mignons, d'habitude... Je devais être bon pour une visite chez un psy, moi. Ça me ferait peut-être pas de mal, au fond? Ça arrangerait peut-être même mon caractère de merde et psychopathe sur les bords! (j'allais mettre psychopatate XD)

« Wouaf... »

Eumh? D'où il wouafait lui! Ah merde, c'est jappé qu'on disait en français... Japonais. Foutu langue d'écriture qui est pas la bonne. Je redressai la tête, suivant ensuite son regard qui parcourait le frigo et les armoires, et attendit qu'il réponde, commençant à avoir sérieusement faim. Fort heureusement, son nez semblait avoir arrêté de pisser le sang, une bonne chose en soit. Ça serait con qu'il continue d'en mettre partout.

« Commence par prendre la viande dans le frigo et le couper en dés. Petit si possible. Dans un plat, tu fous 6 cuillères à soupe de sauce soja, 4 de nuoc mam, et 3 à café de sucre. Pas bombé sur possible la cuillère. Tu trouveras ça dans le placard juste au dessus de toi. Dans le frigo, tu prends les légumes que tu vas nettoyer... puis couper en très fines lamelles. Prends un oignon et fait pareil. Après tu mets l'oignon et le poulet dans le plat, tu mélanges. Tu ajoutes 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et tu laisses reposer un peu... assez de temps pour que tu puisses prendre une LONGUE douche. Tu peux aussi ajouter un peu d'herbe dedans. »

Je jetai un coup d’œil aux endroits qu'il me nommait au fur et à mesure, allant dans le frigo lorsqu'il mentionna celui-ci, sortant légume et viande et déposant sur le plan de travail en me remémorant ce qu'il avait dit. Heureusement que j'avais une bonne mémoire... 6, 4, et 3... fallait que je retienne ça... ah, et 2 maintenant. Pas trop mal, ça allait en ordre décroissant! Je me pinçai les lèvres, puis sortie la cuillère, plat et tout le reste, vérifiant que je n'avais rien oublié. Eumh... bon, un couteau pour le poulet, puis laver les légumes... Ou laver les légumes puis couper? Ouais, deuxième options. Ou la première? Merde, deuxième, qu'importe! Je les nettoyai le temps qu'il termine de parler (ouais actions et paroles se passent en même temps là xD ), puis déposai le tout, me retournant pour le regarder et voir s'il voulait expliquer autre chose.

… Apparemment il ne rajoutait rien, puisqu'il m'attira à lui en me prenant par le tablier, me trouvant ainsi donc coller à lui. Je plongeai mon regard dans le sien au même moment où il le faisait, puis rigolai doucement en voyant son sourire. Pourquoi il me tirait? Ah bah ouais que je savais ce qu'il voulait! Eumh... je lui donnais satisfaction ou pas? Oui, non... non, oui? Aller, oui... J'allais pas plus l'embêter... quoi que... nan. Pas envie. Je voulais bouffer, mais je voulais aussi son contact, j'allais pas faire le maso pour l'instant. Je pris donc son visage dans mes mains, me penchant pour être à sa hauteur et posai mes lèvres sur les siennes, l'embrassant tendrement, puis de façon un peu plus vigoureuse, finissant par me reculer après un moment, léchant mes lèvres en le regardant d'un air amusé.

Je fouillai la cuisine du regard, trouvant l'emplacement à couteau et allant en prendre un, tentant d'en trouver un peut-être plus intéressant que les autres. Bon, aller, c'était parti, s'il me laissait enfin faire à manger! C'était pas demain que je voulais bouffer! Si c'était le cas, je me trouverais pas dans la cuisine à moitié à poil!

Soudainement concentré sur ma tâche, je trouvai la planche à découper, puis coupai la viande comme il avait dit, coupant aussi les légumes en lamelles, l'oignon, puis préparant les ingrédients liquides dans le plat par la suite, en dosant comme il avait expliqué, puis mit les ingrédients solides dans le plat, mélangeant, puis mettant les deux cuillères d'huile d'olive. Je me mordis la lèvre, penchai la tête, pensif, puis me retournai vers lui.

« Combien de temps une longue douche?... J'ai tendance à en prendre des trop longues... mais vraiment beaucoup! »

Ouais... tellement que j'empêchais mon frère de se préparer... mais faut dire que je faisais exprès, dans ces cas-là. Je préférais grandement les bains qui me déliaient les muscles... Oh... un bain. Ça pourrait être bien! (up la rime à la con!) Après manger, peut-être? J'avais l'impression que ça faisait une éternité que je n'avais pas nager, d'ailleurs. La dernière fois, on peut pas dire que j'en avais profité... j'avais surtout été occupé à maintenir Seiji la tête hors de l'eau.

D'ailleurs, je me rapprochai de lui après m'être lavé et essuyé les mains et m'arrêtai à quelques pas.

« Après? »




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Ven 2 Aoû - 8:50
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Il s'était penché vers lui, déposant ses lèvres sur celles du bleuté une première fois, puis une seconde fois avant de se reculer pour le regarder, un air amusé sur son visage. Même comme ça il était beau. Il était beau, magnifique, sexy et... bref un apollon dans toute sa splendeur, et ce, n'importe comment. Lorsqu'il dormait, il rageait, qu'il grognait, quand il criait, quand il était calme, qu'il était concentré, qu'il riait ou qu'il plaisantait. Et puis, son apparence était trompeuse ! Si on le voyait la première fois, en uniforme scolaire, on aurait tendance à dire qu'il est calme et plus ou moins réservé, dans son petit monde. Et en fait, c'est un con, déjanté, sadique et masochiste, cruel, psychopathe et on en passe !

Il le regardait se déplacer dans la cuisine avec plus ou moins d'aisance, détaillant chaque mouvement, regardant si il suivait ses indications. Seiji fronçait les sourcils, hochait la tête, soupirait et riait en essayant de faire ça le plus bas possible. Puis Keiji se retourna vers lui, le fixant un moment avant de parler.

« Combien de temps une longue douche?... J'ai tendance à en prendre des trop longues... mais vraiment beaucoup! » 

Bah qu'importe tant qu'il prenait pas trois heures ! Une heure c'était bon ! Une heure et demi à tout cassé mais pas deux heures ! Réfléchissant, le basketteur pencha sa tête sur son épaule, pensif. Il se mordit la lèvre inférieure, fit claquer ses dents pendant quelques secondes, passa sa main sur sa tête et ébouriffa ses cheveux. Il planta son regard bleu dans celui du plus jeune avant de sourire.

« Bah tant que tu prends pas deux heures dans le bain... une heure et demi maximum ça devrait faire l'affaire. »

Ah c'est vrai... vive les grandes salles de bain où douche et baignoire se côtoyaient ! Une douche... une bonne douche. Ah les douches ! C'était pas ces stupides baignoires qui pouvaient noyer quelqu'un si jamais on... on... si jamais quoi ? Fin bref les douches c'était mieux. Vachement mieux. On pouvait faire de nombreuses choses dans des cabines de douche ! Galipettes au rendez-vous bien entendu !

Ah voir Keiji... nu... sous une douche. Oh ça devrait être bien. Non.. c'était forcément bien ! Se coller contre lui alors qu'il se lave. Le savonner et se faire savonner par lui. Le toucher tout court. Un pur délice. Le plus grand sorti de ses pensées quand l'ébène se rapprocha de lui, s'arrêtant à quelques pas. Mais non crétin avant plus près !

« Après? » 

Après quoi ? Après... Après ? Mais quoi après ? Après la marinade fallait faire quoi ? Hmmm bah laisser mariné ! Macérer pendant un moment d'où le fait d'aller se laver maintenant ! Nyah nyah nyah.... Nyah ? Ok... pourquoi pas.
Seiji leva la main, et avec un doigt, il pointa le couloir qui reliait les chambres -dont une des deux qui servait plus de bureau qui servait à rien- et la salle de bain ainsi qu'une petite pièce qui servait à rien. Il se leva du tabouret, se collant immédiatement au plus jeune.

« Bah tu attends et tu vas prendre un bain... y a une baignoire.. »

Ah et comme si il avait besoin de préciser qu'il y avait une stupide baignoire dans la salle d'eau ! Nan mais franchement ! Tss... Il fixa Keiji, le serrant contre lui avant de murmurer un : « tu m'aides à y aller ? » Ah le con ! Se plaquer contre lui... contre SON tablier alors qu'il ne s'était pas essuyer ! Fallait le faire. Fallait être con... fallait être... Seiji. Son instinct passait avant le reste. Et là, il lui criait de se coller encore un peu plus au plus foncer mais aussi de prendre une bonne douche ! Ouais mais... il arriverait pas à tenir debout !

Monde cruel quand tu es là... il était bon pour un bain là ! NAN JAMAIS ! NADA ! … Bon si il y avait Keiji pourquoi pas.. il était plus en confiance quand le plus petit était là après tout... c'était logique ? Mouais...

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Ven 2 Aoû - 19:37
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Seiji



« Bah tant que tu prends pas deux heures dans le bain... une heure et demi maximum ça devrait faire l'affaire. »

Bain... un bon bain... ça serait sympa, ça... je m'étais nettoyer assez rapidement, je ne me sentais pas confortable à la longue... sachant surtout que même ce matin je n'avais pas eu le temps d'en prendre un, tant j'avais courus dans la maison parce que j'étais en retard. Au moins, dans les bains, j'étais entouré d'eau... Je crois que ça devait bien être la chose que j'aimais le plus... si on oubliait Seiji qui passait désormais en premier. On m'aurait demandé au début de la semaine ce que j’aimais le plus, ma réponse aurait été simple. Mais là... Fin, qu'importe.

Mon regard planté dans le sien, j'attendais une réaction de sa part, et triturai les rebords du tablier, puis tournai la tête pour regarder en direction du couloir quand il pointa celui-ci. Eumh? Pourquoi il pointait comme ça? (Fuck, double sens XD ) Je reportai mon attention sur lui quand je l'entendis se lever et se coller à moi, passant un bras autour de sa taille par le fait même.

« Bah tu attends et tu vas prendre un bain... y a une baignoire.. »

Ah... bah ouais, si je voulais prendre un bain, fallait bien une baignoire, hein! Je me voyais mal prendre mon bain dans un lavabo, quoi... en plus c'était tout petit et l'eau déborderait! Moi je voulais plein d'eau! Pouvoir me caler dedans, qu'elle passe par-dessus ma tête, que je puisse rester dessous... ce que j'aimerais pouvoir respirer sous l'eau! Je crois que si un jour, quelqu'un inventait un truc le permettant... je sauterais sur l'occasion!

Je me serrai à lui, ayant pour seule envie de rester là et de ne plus bouger... d'oublier ce qui se passait autour. Il me sortit de mes pensées lorsqu'il me demanda de l'aide pour se rendre à la salle d'eau, et je clignai des yeux, comme si ça allait aider l'information à se rendre à mon cerveau. De l'aide... salle d'eau... bain... bain! Ouais, j'allais l'aider! Ça, c'était sans compter que... je ne crois pas qu'il tiendrait dans une douche. Avec ses jambes qui ne le supportaient pas... nan, j'allais pas le laisser debout et manquer de se pèter encore une fois la tête et mettre du sang partout... et manquer de salir de l'eau avec du rouge. Nan, ça devait rester bleu! Bleu et beau! Beau et bleu. C'était beau le bleu. (taggle Kei XD )

Je regardai de nouveau en direction du couloir, les yeux soudainement plus brillant à l'idée de pouvoir faire un truc que j'aimais et que je connaissais. Mais... là je me demandais... je le soutenais, ou je le prenais dans mes bras? Oui, non... le prendre et manquer de m'étaler tête première? Du coup bah, aucun de nous deux ne seraient plus en état de faire quoi que ce soit...

Bon, je me décidais, maintenant. Je m'arrangeai pour passer un bras sous les siens, puis entourai sa taille de mon autre bras, et me dirigeai vers la salle de bain... que je dû chercher un moment des yeux avant de découvrir c'était qu'elle pièce, y entrant ensuite. Oh... c'était grand. Baignoire! Une super baignoire!

Je secouai brusquement la tête pour reprendre mes esprits, puis jetai un coup d’œil à Seiji, que je ne devais pas oublier. Un peu plus et je plongeais... dans une baignoire vide en délaissant mon copain... mouais... qu'elle merveilleuse réaction. Je me déplaçai finalement pour le forcer à s'asseoir sur la toilette, ayant baisser le dessus, puis passai la main dans mon dos pour détacher le tablier que j'avais oublié d'enlever, et le posai à côté, allant ensuite vers le bain pour mettre le bouchon et faire couler l'eau, revenant ensuite vers Seiji.

« J'ai une étrange impression de déjà vu... »

Sauf que les rôles étaient inversés et qu'il devait déjà être plus habitué à avoir ce genre de mal que moi je ne l'avais été. D'ailleurs je me demandais ça serait comment la prochaine fois, tient... j'en avais encore un peu mal au cul, d'ailleurs, même si je marchais, maintenant. Pour ce qui avait été des pratiques de basket, j'avais dû sécher. La joie!.. snif. Tristounet.




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Ven 2 Aoû - 20:49
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Il l'avait porté jusqu'à la salle de bain, cherchant celle-ci des yeux un moment une fois dans le couloir. Il la trouva vite, et une fois dedans, il s'était arrêté net, fixant avec envie la baignoire. Nan mais il rêvait là !? Il était bien en train de fixer cette putain de baignoire avec envie ? Limite il l'avait oublié ! Tss ! Il n'en revenait pas, il se faisait carrément passé devant pas une satanée baignoire qui ne faisait que contenir de l'eau bordel !

Il se fit mettre, pour finir, sur le WC, aillant au préalable abaisser la planche de la cuvette avant. Seiji fixa Keiji qui se dirigea vers la baignoire après avoir détaché le tablier. Il alla mettre le bouchon et fit couler l'eau.

S'en vraiment s'en rendre compte, le bleuté regardait la baignoire avec mépris, se disant en boucle dans sa tête : «  putain de baignoire je vais te saigner à blanc dès que j'aurais plus mal au cul ! J'vais t'arracher les couilles même si tu en as pas ! J'vais t'arracher tout court et te faire disparaître d'ici ! » Il revint sur terre que quand Keiji fut de nouveau près de lui, lui adressant la parole.

« J'ai une étrange impression de déjà vu... » 

Ouais il avait raison n'empêche ! Sauf que bon, là il était carrément obligé de plonger dans l'eau à cause de son putain de mal de cul ! Il allait devoir se tenir au rebord comme un enfant tiendrait fermement les mains de son père quand il apprend à nager ! Ca allait être la gêne là ! Mais la gêne de chez gêne !

Il dégluti avant de faire un petit rire nerveux, regardant presque apeuré la baignoire avant de lever les yeux vers l'ébène.

« Ou-ouais.... »

Sa voix s'était cassée à la fin, signe qu'il n'était pas du tout rassuré. Il se mit à jouer avec ses doigts ( omg sens de merde ! XD ) montrant très bien qu'il était nerveux à l'idée de plonger dans l'eau comme ça. Mais si il le faisait pas, il allait être puant !
Inconsciemment, il fit trembler son menton puis poussa un soupire résigner. Bon... ça pouvait pas être si terrible que ça d'aller dans de la flotte.. Surtout que le plus jeune était avec lui.

Il tendit les bras vers lui, se levant et s'accrocha à Keiji, se plaquant à lui. La dernière fois, il avait réussi à se détendre un minimum dans un bain avec Kei... mais là... la baignoire était... elle était grande bordel ! Trop grande à son goût ! Il aimait mieux les douches quoi ! C'était comme de la pluie... qui nous rinçait après que l'on ce soit savonner !

Puis aller... si on comptait pas la fois avec Keiji, sa dernière escapade au bain remontait à son enfant alors qu'il était encore qu'un tout petit gamin qui se lavait avec son grand-frère chéri ! Grand-frère chéri hein ? N'importe quoi ! Ce type était juste bon pour aller aux ordures et encore ! Même elles ne voudrait pas de lui tellement son caractère était... était bien meilleur que le sien en fait.. Il était juste contre les homos au point de détester son petit frère.. c'était pas si dramatique quoi !

« Je... nan... rien. »

Il n'était vraiment pas rassuré ! Mais vraiment vraiment vraiment pas ! De l'eau.. c'était le mal ! Pourquoi devait-il se retrouver avec un type qui était un accroc de la flotte ! Le basket ok ! Seiji aussi en était dingue ! Il ne ratait pas les entraînements et se révélait même très bon joueur.. enfin quand on coopérait avec lui. Mais de l'eau ! Mizu mizu mizu ! Dans ton cul connerie d'eau ! Il ne se laissera pas passer du coté obscure de la force ! Il ne se soumettra jamais à l'eau comme Keiji c'était fait avoir ! Jamais jamais jamais ! Nada ! Rien ! Sauf si l'ébène arrivait vraiment à le mettre en confiance... Non c'était peine perdue ! A moins que... il pouvait toujours tester !

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Sam 3 Aoû - 0:27
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Seiji



« Ou-ouais.... »

Ah c'est vrai merde... sa peur de l'eau! Pourquoi j'oubliais toujours? J'étais tellement obnubilé par cette dites eau que... j'en oubliais tout dès que j'en voyais. Fufu Kei, reprends-toi crétin! Mais bon, se reprendre, comme je le pensais... c'était quand même plus dur à dire qu'à faire. Juste à entendre l'eau couler, j'avais seulement envie de retirer mes vêtements au plus vite pour me glisser dedans. Je me retenais... énormément d'ailleurs. Surtout au vu de la peur que ça lui faisait. C'était quand même assez étrange... un mec comme Seiji, avoir peur d'un truc aussi inoffensif que de l'eau? Fallait seulement l'apprivoiser, et ensuite elle vous aimait! Fallait pas en avoir peur! (Joueuse pas d'accord! )

Je m'avançai un peu lorsqu'il tendit les bras vers moi pour s'accrocher, lui rendant la tâche un peu plus facile, et je le serrai contre moi, lui prodiguant je l'espérais, un certain... réconfort? Si ma présence pouvait l'aider à surmonter un peu sa peur du moment... M'en fait, je me demandais, il savait nager ou pas? Parce que bon... on pouvait avoir peur mais savoir nager... ou il y avait les cas de ceux qui avaient peur et ne savaient pas du tout comment il fallait battre des bras et des jambes pour avancer. Dans le premier cas, je devrais juste l'aider à vaincre sa phobie... juste. Ouais. Je crois que ça allait pas être un truc tout facile! Ça allait prendre du temps... et ça c'était si jamais il voulait bien que je l'aide. Dans le deuxième cas, ça serait encore plus compliqué puisque je devrais le mettre en confiance encore plus.

« Je... nan... rien. »

Eh? Il avait voulu dire un truc? J'inclinai doucement la tête sur le côté, intrigué, puis calai ma tête dans son cou, le serrant contre moi encore un peu plus. Je posai un léger baiser dans son cou, puis reculai ma tête pour planter mon regard dans le sien, tentant de me montrer... euuh... rassurant? Je crois que c'était ça, le mot... je sais pas trop.

« Ça va aller! Je laisserai pas l'eau t'avoir. »

… genre que je parlais de l'eau comme si c'était un être bien vivant avec des émotions et tout... mais ouais, dans ma tête c'était environ ça, quoi! J'étirai un sourire, puis allai poser mes lèvres sur les siennes, quémandant un baiser, mordillant sa lèvre inférieure avec amusement. Lui changer les idées, en fait, en essayant de ne pas en faire trop... Je voulais pas empirer son mal de cul!

« On a qu'à se dépêcher si vraiment tu supportes pas... »

Roh... et c'était moi qui disait ça. Je voulais profiter de l'eau moi! Ça me faisait un peu penser au fois où je parvenais à m'endormir dans le bain, chez mes parents... c'était arrivé quelque fois, et à chaque fois, c'était Taru qui tapait dans la porte qui me réveillait et me mettait en rogne. Quel crétin celui-là! Pour les fois que je faisais chier personne!

Je jetai un coup d’œil à la baignoire qui commençait à être bien remplit, puis je reportai mon attention sur Seiji, puis me reculai un peu, le détaillant, puis posai mes mains sur ses hanches, glissant mes pouces sous l'élastique du boxer et le fit descendre, le forçant à relever les pieds une fois rendue, puis me redressai en retournant l'embrasser. Je le laissai de nouveau, alors que j'allais arrêté l'eau et vérifier qu'elle n'était pas trop brûlante ou trop froide... juste parfaite! Je dû me forcer à me relever et ne pas y aller directement, retournant voir le bleuté tout en détachant mon pantalon et m'en débarrassant comme Haru dans Free! (XD), faisant de même avec le boxer, me retrouvant aussi nu que Nagisa ( re XD ♥ \(°^\°) ).

« Prêt à affronter la flotte? »

J'allais répliqué un truc du genre : je sors les épées pour combattre? Mais... je me retins. Je crois pas que ça aurait été très approprié de dire ça... en plus qu'il y avait une sorte de double sens... merde je pensais à des trucs bizarre, moi parfois!




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Sam 3 Aoû - 6:57
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Keiji avait d'abord penché la tête sur le coté pour ensuite venir la mettre dans son cou et serrer contre lui le bleuté plus ou moins fort. Déposant un léger baiser dans son cou avant de reculer la tête pour fixer les yeux bleus de Seiji. Ces gestes c'était pour quoi ? Etre rassurant ? Bah si c'était le cas, c'était réussi mais à moitié. Comment oublier qu'on allait plonger d'une seconde à l'autre dans sa pire ennemie ! Cette eau... ce liquide meurtrier ! Ce putain de liquide qui à tout moment, pouvait prendre son petit-copain en claquant des doigts... bien que l'eau n'ai pas de doigt. Il voulait bien la boire, la vidée, la balancée … mais pas plonger dedans !

« Ça va aller! Je laisserai pas l'eau t'avoir. »

Encore heureux ! Si jamais Keiji le lâchait une fois dedans,  à la sortie, mal de cul l'empêchant presque de marcher ou pas, eh ben il s'en foutrait et il l'étriperait de la pire des manières qui soit ! A cette pensée, le bleuté émit un rire noir avant de se serrer de nouveau au plus jeune. L'ébène étira par la suite un sourire avant de déposer ses lèvres sur les siennes. Ca au moins ça le réconfortait ! Ouais ! Ca c'était du réconfort ! Mais il le rompit trop tôt son baiser pour aller mordiller la lèvre inférieure du bleuté qui eut un soupire d'aisance.

« On a qu'à se dépêcher si vraiment tu supportes pas... » 

Bien entendu qu'ils allaient se dépêcher ! … Mais d'un autre coté non. Il voulait que Keiji profite.. après tout, c'était lui qui avait proposé un bain de façon plus ou moins indirecte. Alors il allait laisser son copain en profiter.

Alors qu'il allait répondre, le plus foncé jeta un coup d'oeil vers la baignoire. Tss baignoire ! Puis il reporta son attention à nouveau sur le bleuté, recula d'un ou deux pas. Nan mais tient le ! Il risque de tomber comme une grosse merde et s'étaler sur le sol comme la plus belle crêpe jamais réalisée puis gâchée après être tombée au sol et bouffer par le chien qui passait par là. ( j'ai miam des crêpes ce matin XD ) L'ébène fit ensuite glisser ses mains jusqu'à ses hanches, passant ensuite ses pousses sous l'élastique de son sous-vêtement. Il voulait faire quoi ? Haussant un sourcil, Seiji le fixa septique. Puis Keiji l'abaissa, l'obligeant à lever les pieds pour le lui retirer complètement. Puis il se redressa, allant de nouveau embrasser le plus grand avant d'aller vers la baignoire..

Combien de secondes avant que le bleuté ne tombe ? Dix ? Mouais... on va compter. Dix, Keiji arrive près de la baignoire. Neuf, il tend la main vers le robinet. Huit, il arrête l'eau. Sept il se retourne. Six il revient. Cinq, en revenant il enlève son pantalon comme Nanase dans ce manga de natation que Seiji avait... seulement pour les personnages.  Quatre, il enlève son sous-vêtement, trois il est à deux pas du bleuté qui commence à avoir les jambes qui tremblent. Un, il est assez proche pour que le propriétaire des lieux s'accroche à lui et soit sauvé ! KAMPAI ! Champagne ! Dix secondes c'était le bon temps !

« Prêt à affronter la flotte? »

Il n'avait pas vraiment le choix hein... Bon il a juste à dire oui, à entrer dedans, se détendre, profiter de la flotte sa pire ennemie et le tout avec Keiji. Oh sauter sur lui c'était en option si jamais il n'arrivait pas à se détendre. Bah il avait une chance sur neuf-cent-quatre-vingt-dix-neuf de savoir se détendre et de profiter de cette superbe flotte.

Prenant son courage à deux mains, il poussa avec plus ou moins de force l'ébène jusqu'à la baignoire. Il fixa l'eau un moment puis se résigna. Il obligea Keiji à entrer dedans, regardant l'eau une ou deux secondes avant de mettre un pied puis l'autre et de s'asseoir dedans, crispant les mâchoires, fermant les yeux le plus fort qu'il le pouvait et essayant de calmer sa respiration.

Instinctivement, il tâtonna, les yeux toujours fermés, le fond de la baignoire avant d'arriver à Keiji. Il fit remonter ses mains le long des jambes de celui-ci pour essayer de trouver ses mains. Mains qu'il trouva bien assez tôt et dont il se saisit pour les serrer.

Quand il ouvrit les yeux, il ne fit que regarder Keiji en murmurant des : « je vais crever. ». C'était certain ! Il allait crever dans une baignoire et l'ébène allait le laisser mourir parce qu'il y avait autour d'eux de l'EAU. De la putain d'eau.

Sentant qu'il n'arrivait pas à se calmer après une minute dans de la flotte, il se redressa sur ses jambes avant d'avancer un peu vers le nageur et d'entourer son torse de ses bras pour se coller à lui, mettant sa tête dans son cou en resserrant sa prise dès qu'il eut fait ça.

« Nan c'est bon... essaie de profiter du bain.. »

Comme si il pouvait profiter d'un bain avec un apprenti Koala accroché à lui comme ça ! Crétin de Seiji ! Comme quoi, il n'arrivait pas à réfléchir avant de parler.. surtout quand il était dans sa pire ennemie. A dire qu'il avait apprit à nager et que sa connerie de phobie avait commencée à cause de son frère puis avait empirée lorsqu'il avait manqué d'y passer à cause d'une grosse baleine tout moche, toute vieille et toute ridée.

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Sam 3 Aoû - 20:22
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls  
PV : Seiji



J'attendis une quelconque réaction de sa part, attendant qu'il soit prêt à... affronter la flotte, comme j'avais dit. Il me poussa plus ou moins faire vers la baignoire, détaillant Seiji pour voir sa façon d'agir et entrai dans l'eau au bout d'un moment lorsqu'il m'y obligea, continuant de garder mon regard fixé sur lui au cas où qu'il perdrait pied ou un truc du genre. Il entra finalement à son tour, tâtonnant pour me trouver... ouais c'est ça, pour trouver où j'étais parce qu'il avait gardé ses yeux fermés. Je plaçai mes mains sur la trajectoire des siennes, le laissant les serrés et faisant de même.

Après que je l'eu entendu murmure à plusieurs reprise qu'il allait crevé, il se redressa et avança vers moi, passant mes bras dans son dos pour rapprocher nos corps, déjà qu'il l'avait fait lui-même. J'avais l'impression d'être de retour dans la piscine du lycée, lorsque je l'avais attiré dans l'eau et qu'il s'était accroché à moi... merde comment j'avais trop eu de difficulté à nager jusqu'à l'échelle, cette fois-là! Moi qui aimait être libre dans l'eau, me voilà que j'avais eu un boulet contre moi qui m'empêchait de nager librement. Les seules fois où je pouvais être moi-même, sans faire chier personne, en oubliant le monde extérieur!... bon en même temps, si je l'avais pas tirer, ça aurait été différent... ou encore s'il m'avait pas poussé. Si seulement je l'avais pas embêter cette journée-là, est-ce que nous serions ensemble en ce moment? Je sais pas... c'est une drôle de question, quand même. Peut-être même que je m'en serais désintéressé rapidement parce que le lendemain il n'aurait pas été nouveau. Ouais, la première journée il m'avait intrigué pour ça, et aussi parce que c'était le seul pour qui j'avais ressenti une certaine attirance complètement bizarre, mais sinon... et bien... je sais pas trop.

« Nan c'est bon... essaie de profiter du bain.. »

… Facile à dire mais pas facile à faire... il était agrippé à moi comme si sa vie en dépendait -ce qui devait être le cas de son point de vu à lui- donc moi du coup... je pouvais pas bouger... Je poussai un petit soupire, puis le serrai encore un peu plus dans mes bras, appuyant mon dos sur l'un des bords de la baignoire. Je me replaçai un peu plus confortablement, autant que je le pouvais avec lui de coller à moi qui ne voulait pas bouger de sa position, et remontai l'un de mes bras à sa nuque, l'embrassant au niveau du torse, comme il était légèrement plus surélevé que moi.

« Facile de profité de quelque chose avec un koala d'accroché sur soi... »

Je me serais bien laissé tombé dans l'eau, de sorte à en avoir par-dessus la tête... mais si je faisais ça, il allait devoir faire de même. Je serais étonné qu'il apprécie le traitement! Je ne ferais sûrement qu'empirer sa phobie, en plus qu'il me détesterait peut-être, par la suite... chose que je ne voulais pas. Que faire? Je pouvais le forcer à me lâcher, lui maintenir le haut du corps en dehors de l'eau, pendant que je plongerais ma tête... mais de la à savoir s'il aimerait que je le laisse comme ça... tss... phobie à la con, je vous jure! Sur ça, c'était l'opposé total. Heureusement qu'il y avait le basket, hein! Bah, qu'il aurait aimé ou pas, je crois pas que ça aurait importé...

Je reculai un peu ma tête, le forçant à se décrocher un peu pour le fixer, sans cesser de le tenir, par contre. Je serais étonné qu'il tombe dans l'eau et se noie, mais ça semblait être un des trucs auxquels lui devaient penser.

« Je pourrai pas me laver si tu t'accroches à moi... même chose pour toi. »

Ça allait être plus facile à dire qu'à faire je crois. Je ne sais pas s'il avait assez confiance en moi pour ça. Avoir été dans sa situation... je sais pas. J'avais tendance à ne pas accorder ma confiance facilement après les trahisons que j'avais subis. Même si au cours de la dernière semaine ça prouvait presque le contraire.




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Sam 3 Aoû - 22:20
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



« Facile de profité de quelque chose avec un koala d'accroché sur soi... » 

Seijji bloqua sa respiration, ouvrant légèrement les yeux, relevant la tête vers l'ébène pour le regarder. Oh... il ressemblait plus à un poids qu'autre chose là du coup. Il dé-serra sa prise, refermant les yeux.

Juste un poids. C'était qu'un poids. Pourquoi était-il en couple avec lui alors qu'il avait la phobie de l'eau ? Tss coup de foudre de merde ! Il avait l'impression d'être inutile à un point si haut, qu'il voulait sortir de cette baignoire, s'habiller et se barrer. Il voulait sortir, partir et aller se mettre quelque part. Trouver du réconfort. C'était un putain de poids.

Ah oui... si il n'avait pas commencé par avoir cette connerie de phobie, il n'aurait jamais été un poids. Mais d'un côté, c'est grâce à cette phobie, d'un coté, qu'ils s'étaient approché. Qu'il avait eu le premier contact physique trèèès rapproché vu l'écart de fou qu'il avait fait pendant leur partie de basket.

Il se remit à fixer Keiji quand celui-ci recula la tête, se décollant de lui. Koala hein... Il allait lui en montrer des koalas ! Il allait lui foutre dans le cul. Tss ! Il allait lui montrer que de l'eau le battrait pas ! Lui, le grand Seiji.. le mec qui avait la phobie de l'eau. Bon ça allait être difficile.. très difficile mais bon autant essayer... encore !

« Je pourrai pas me laver si tu t'accroches à moi... même chose pour toi. »

Le bleuté arqua un sourcil, émit un grognement fort auditif et souffla avant de se reculer. Il lança un coup d'oeil par dessus son épaule, regardant le fond de la baignoire.. y avait quoi... vingt kilomètre ! Alors qu'il y avait un peu moins d'un mètre...

Prenant son courage à deux mains, il se mit à l'autre bout, tirant la tête comme pas possible et surtout, palissant à vu d'oeil. Petit plus, sa respiration devenait de plus en plus vite et la panique le gagnait peu à peu.

Puis il ouvrit la bouche comme pour dire quelque chose alors qu'il regardait le miroir... comme si ça pouvait le calmer. Il se mordit, puis ouvrit de nouveau la bouche alors qu'il l'avait fermée. Il la referma aussi tôt, bougonnant avant de grogner de nouveau.

Tss lui un animal... n'importe quoi ! Jamais il ne serait un Koala ! Un chat à la limite ! Voir un chien... chien ? Il porta sa main au collier, passant ses doigts dessus avant de le détacher et de l'observer un instant. Il plissa les yeux, mécontent puis le balança sur le carrelage.

« Profite du bain et c'est tout ! »

Il avait dit ça froidement sans pouvoir se retenir alors qu'il avait voulu dire cette phrase de façon plus douce. Quand il se rendit compte de son ton utilisé, il se mordit la lèvre inférieur et rabattit contre lui ses jambes, les entourant de ses bras. Putain il était là... loin de Keiji ( 40 cm max ), entouré d'eau. Un faux pas... il mourrait ! Il allait mourir bêtement ! Il le savait ! Il le sentait.

Il posa son front sur l'articulation de ses jambes, tremblant légèrement. Coté positif d'un bain... ça diminuait la douleur qu'il avait au cul bien que la surface dure n'était pas parfaite ! Par contre la température de l'eau aurait dû être plus chaude !

Il essaya de calmer se respiration qui s'accélérait toujours. Il mordit sa lèvre à sang comme pour se calmer. Mais bien évidemment, ça ne fit rien. Il avait peur là. Il était tétanisé même si il l'avouerait jamais. Tétanisé et en colère. Comme si c'était un Koala ! Il n'avait pas choisit de s'attacher à Keiji ! Alors qu'il la ferme pour une fois. Un faux pas de sa part, et il péterait un câble. Ca serait super pour le premier jour de cohabitation !

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Dim 4 Aoû - 1:35
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls  
PV : Seiji



Ah putain, il me gonflait, là! C'était déjà assez dur de devoir faire avec sa phobie, s'il devait en plus bouder... ça aidait pas! Je n'avais pas de patience, c'était étonnant que je ne l'ai pas envoyé balader ce crétin! C'était vrai alors qu'on changeait pour ceux qu'on aime! Rah... bordel de merde. C'était le fait que je l'ai traité de koala qui l'avait mit dans cet état? Je voyais rien d'autres, sinon. Et, chose encore plus stupéfiante... il avait regardé le fond de la baignoire pour... pour faire quoi? Il comptait pas se rendre au fond tout seul comme un grand garçon? Oh, mais si, c'est ça qu'il faisait!

Je me mordis brusquement la lèvre, me sentant soudainement... mal. Première fois que je ressentais ce sentiment de malaise bizarre parce que j'avais... blessé quelqu'un? J'avais quand même dit d'une façon assez détourné qu'il était un poids pour moi en ce moment... alors que c'était pas voulu... Merde! J'étais con... mais alors là, complètement con! Je savais bien qu'il n'était pas à l'aise dans l'eau, et j'avais parlé de travers. En même temps, moi réfléchir à quelque chose de censé...? C'était presque mission impossible. Avais-je seulement dit un truc d'intelligent de toute ma fichue vie? Sauf les calcules de mathématique, s’entend. Ça, c'était mit de côté...

Mal à l'aise, je jouais avec mes doigts sur le fond de la baignoire, clapotant un peu l'eau sans arrêter de me mordre la lèvre. Je lui jetais de temps à autre des coups d’œil pour vérifier qu'il allait bien, au moins physiquement... pas envie qu'il me fasse une crise de je sais pas quoi. Mentalement je savais qu'il devait être paniqué... putain, j'étais con! Et oui, j'allais le répéter à chaque fichu paragraphe, parce que c'était la stricte vérité! Un con comme moi ça devrait même pas existé! Ça devrait juste... se cacher dans son trou et ne plus en sortir.

Je mis mes mains sur mes cuisses, me calant un peu dans l'eau pour en avoir jusqu'au menton, environ. Je lui jetai de nouveau un coup d’œil... merde, déjà qu'il était blanc de nature... là il avait carrément l'air d'un fantôme! Et là, il semblait vouloir dire un truc... à ouvrir, fermé, ouvrir, fermé la bouche comme ça. Poisson... ouais là il ressemblait à un poisson... si c'était pas ironique ça! Un poisson qui aimait pas l'eau! C'était comme... comme un chat qui aimait l'eau. Nan, ça ça pouvait exister. La comparaison était pas bonne... fallait que j'en trouve une autre... eumh... alors quoi? Une... fleure sans terre?... encore mauvais. D'où je comparais un poisson et une fleure? Une plante alors? Euh... nan encore moin! Okay, j'arrêtais de chercher. C'était pas ça l'important en ce moment c'était...

« Profite du bain et c'est tout ! »

Et ce, après avoir envoyer valser le collier sur le carrelage. Je poussai un petit soupire, fermant les yeux un moment pour me calmer. Calme Keiji... pète pas de câble! Ça va aller... C'était pas le moment que j'explose! Même si le ton de voix qu'il avait employé m'avait percuter de plein fouet, et qu'un frisson de colère m'avait parcourut... je n'allais rien faire. Absolument... rien! Je n'allais pas répliquer... Le secret... respirer... expirer... lentement... doucement... afuuuuu afuuuu! Ah merde ça me calmait pas, ça! Grommelant, je pris une grande inspiration, puis enfouit ma tête sous l'eau, y restant quelques secondes, le temps de reprendre mes esprits. Heureusement que je parvenais à garder ma respiration longtemps... sans doute plus longtemps qu'une personne qui n'en avait pas l'habitude. Le souffle ça s'entraînait aussi...

Je ressortis un peu après, prenant une bouffée d'air, puis secouant la tête, mes cheveux me bloquant la vue. Aveuglé! Je ne voyais plus rien! Lumière du jour, où es-tuuu! Ah... normal, j'avais encore des cheveux devant les yeux. Ahah! Eumh... Je remontai donc ma main, les enlevant de ma vue, puis soupirai. Ah voilà... maintenant, ça allait mieux. Bien mieux!

Bon... maintenant que ça c'était fait... se laver. Je cherchai le savon des yeux, le trouvant bien assez tôt... jusqu'à ce que je me rende compte que j'avais oublié de sortir ce putain de bout de tissu que je sais jamais comment écrire parce que j'oublie toujours le mot à utiliser pour me faire comprendre des européens (même si je sais que Sei risque de comprendre XD Voir spoiler). Comme je n'avais pas envie de sortir du bain... et bien... Et bien... Oh, c'était quoi ce truc sur le bord de la baignoire? Et bien! Un empilement de ces machins! (je me rattrape bien hein? '-' ) Je m'en pris un, en jetai un à Seiji qui devait encore être complètement tétanisé dans son coin, sans lui jeter un coup d’œil. Tient... moi qui me croyait calmer... nan, j'avais encore cette stupide rancune à son égard, là. Je détestais qu'on me parle comme si j'étais une merde...

Je me lavai, grognant et serrant la mâchoire. Non mais... Et puis merde... j'arrivais pas à rester en colère contre lui trop longtemps... j'aimais pas. J'avais besoin de sentir sa présence tout près de moi... de le savoir à proximité, et non à l'autre bout du bain, qui me semblait si loin alors qu'il était quand même proche. C'était compliqué d'être un con parfois, je vous jure! Si si!

Je délaissé mon gant de... (bain, toilette? Omg jsais pas XD ), le mettant sur le bord de la baignoire, puis me tournai enfin vers Seiji. J'avais tenté de faire ça tout de même assez rapidement, et je m'attendais à me faire bouder. Bah, qu'importe, il l'avait mérité l'enfoiré, à me parler comme il l'avait fait! Gre, gre et re gre...

Je me redressai finalement, lui jetant un petit coup d’œil incertain, puis allai le rejoindre, l'attirant à moi et passant mes bras derrière son dos, enfouissant ma tête dans son cou en tremblant légèrement. Crétin qui me faisait perdre mes moyens... je me retins bien de le dire, pour ne pas envenimer la situation... mais bon sang... ça devait être un don qu'il avait de me faire exploser les nerfs comme ça!

« Désolé... je suis un con trop con qui dit des trucs sans réfléchir. »

Je resserrai ma prise, serrant les dents parce que je ressentais toujours ce putain de malaise... et que ma colère était retombé d'un coup juste à ressentir son contact.

« Je t'aime... ça au moins je le pense. »

J'avais murmuré cette dernière phrase, comme si... j'avais peur qu'il ne me le fasse avaler mes mots. Je m'en voulais à moi-même de tout ce que j'avais dis... qu'il me déteste pas... faites qu'il me déteste pas!



*Cri comme un titan à pwal GRAOUUU*  Fuck ça s'un titre DX :
 



(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Dim 4 Aoû - 10:30
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Il était toujours là, dans la flotte, dans la baignoire, à se demander pourquoi il avait utilisé ce ton là. Bordel il l'utilisait quand il était en rogne contre des connards par contre son copain ! Bon d'accord Keiji était un gros con égoïste à qui il devait apprendre la discipline. Lui, il avait un minimum de.. en fait non il avait rien du tout ! Il était tout aussi con. Colérique et changeait d'humeur en moins de dix secondes suivant les situations. Et là, deux putains de sentiments ou d'humeurs se battaient pour gagner la place. Colère et haine. Il avait une envie de dingue de lui foutre un bon gros poing dans sa gueule !

Quand Keiji mit la tête sous l'eau, il lui lança un coup d'oeil paniqué. Après deux secondes... toujours pas là. Non il allait se noyer ! Il allait se noyer ! Remonte la tête hors de l'eau crétin ! Mais putain tu vas le faire ouais ! Ca, c'était tout s'que se disait le bleuté qui, au fil des secondes qui s'écoulaient, paniquait comme pas possible. Il allait tendre la main pour le faire remonter mais Keiji refit surface. Il la remit donc où elle était... sur ses jambes.

Il ne dit rien, essayant de sa calmer quand il reçut un gant de... toilette [genre tu disais que mon perso était crade là XD tu avais cas aller en chercher dans l'armoire ! Nah ! ]. Oh il venait de le lui lancer hein... tss pauvre type qui vaut même pas mieux que... que quoi ? Un chien ? Non il valait mieux, beaucoup mieux ! Une fille ? JAMAIS ! Il était beaucoup mieux que ça ! Mais il valait pas mieux que quoi du coup ? Rah il s'embrouillait !

Il fixa le tissu couler, lui trouvant une certaine fascination d'un coup. Et alors qu'il allait le saisir pour mettre dessus le savon qui était dans le camp ennemi du moment... A savoir chez Keiji, celui-ci s'approcha de lui, passant ses bras dans son dos. Le bleuté fronça les sourcils avant de crisper sa mâchoire. En fait, tout son corps se crispa. Mais étonnement, il n'arriva pas à rester comme ça bien longtemps. Il se laissa aller contre lui, soupirant d'aise.

« Désolé... je suis un con trop con qui dit des trucs sans réfléchir. »

Ah ça ! Pour être un con, c'était un con et un groooos con ! Un con tellement con que Seiji l'aurait bien démembré. Mais bon... c'était SON con à lui. Il était aussi FIDELE que n'importe qui. Il était à lui et rien qu'à lui. Aucunes filles, aucuns mecs ne mettraient ses sales pattes sur lui sans recevoir de graves conséquences en retour. Merci sensei ! Super prof de karaté pour l'avoir aidé à savoir se battre alors qu'à la base c'était pour le calmer ! Vous n'avez fait que empirer sa situation voyons ! Mais ce n'est pas grave ! D'un coté ça l'arrangeait !

Seiji allait ouvrir la bouche, mais l'ébène le coupa, ne lui laissant donc pas le temps de dire quoi que ce soit alors qu'il chuchotait. Il l’avait chuchoter cette phrase tellement bas, que le bleuté en avait d'abord froncé les sourcils comme pour être certain d'avoir bien entendu. Puis il avait étiré un petit sourire. Cette toute petite phrase qui faisait un ravage. « Je t'aime... ça au moins je le pense. »  Bizarrement, ça le rendait... heureux ? Mais si ça il le pensait, ça voulait dire que le fait qu'il soit un koala, il ne l'avait pas pensé en mal... Donc... il avait mal interprété ces phrases... du coup il était tout aussi con que lui. Oh le con ! Oh le con ! Il devrait aller se faire pendre !

Doucement, presque timidement, il fit aussi glisser ses mains dans son dos, le serrant légèrement alors qu'il faisait en sorte d'enlever la tête de Keiji de son cou pour pouvoir foutre la sienne dans le creux du cou du plus foncé. Il le mordilla, fit un petit coup de langue puis soupira.

« On est con tout les deux.... j'ai mal compris tes.. phrases. »

Il se mordit la lèvres avant de se redresser pour le fixer un moment avant de se retourner pour lui faire dos. Il attrapa le gant de toilette, le regarda un moment puis baissa la tête, sentant ses joues prendre feu.

« Je... je t'aime.. aussi. »

Il ferma les yeux, se mordant la langue, son cœur battant presque la chamade. Nan mais c'était pas possible ! Lui le mec impassible, chiant, con, qui se foutait des autres et qui était THE psychopathe et emmerdeur de l'année, se retrouvait tout gêné face à... lui ! Lui qui se résumait à un autre con tout aussi fou que lui et qu'il aimait. Si ça c'était pas un drôle de couple.

« Tu peux me frotter... le dos s'il te plait ? »

Il lui lança un regard mi-fiévreux mi-septique par dessus son épaule. Il allait le faire hein ? Il se voyait mal le faire tout seul comme ça et devoir se mettre bien droit pour faire une séance de gym aquatique ! Il avait bien trop mal au cul !


A toute la popula' Shin-nii et UNE autre =3:
 

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Dim 4 Aoû - 19:22
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls  
PV : Seiji



Mentalement, je continuais de me répété inlassablement la même foutue phrase... soit le « faites qu'il me déteste pas. » Je me détendis presque aussitôt lorsque je sentis ses mains se placer dans mon dos et me serrer. Je poussai un soupire de soulagement, alors que je reculais la tête, comme il semblait vouloir que je le fasse, tandis qu'il mettait sa tête dans mon cou. J'arquai un sourcil intrigué, et sourit doucement en le sentant mordiller et frissonnai au coup de langue. Malentendu de merde... Au lieu de tenter de faire attention en sachant qu'il avait peur, je n'avais pas arrêter de faire l'idiot.

« On est con tout les deux.... j'ai mal compris tes.. phrases. »

Ah, pour ça... ouais! On s'était mal comprit... Deux cons ensembles ça donnaient un étrange mélange... bien qu'il y avait plusieurs sorte de degré de connitude! La nôtre était... et bien, je savais pas la placé où dans l'échelle des cons que je m'étais mentalement faites. Les blonds devaient bien être le premier degré, tant c'était innocent et ridicule parfois. (je vise pas mon propre perso!  * sifflote * )

Je resserrai un peu mon étreinte, jusqu'à ce qu'il se redressa et que je desserre les bras pendant qu'il se retournait pour me faire dos. Ah nan, je ne le lâcherais pas de si tôt, hein! Il était à moi, rien qu'à moi. Même si personne ne pouvait en être témoin parce que ben... on se trouvait dans un bain... à la maison... dans cet appartement qui était aussi le mien désormais. Tient j'avais presque oublier que je ne retournais pas chez moi... fin la maison de ma famille, en fait, ce soir. C'était bizarre comme sensation... mais c'était pas le moment de penser à ça! Aller, oust penser qui avait pas rapport, oust oust, laisser moi en paix!

« Je... je t'aime.. aussi. »

Mon sourire s'élargit encore un peu plus, mon cœur s'emballant à l'entente de ces mots qui m'envahissait d'une incroyable joie. Même si ce n'était pas la première fois qu'il me le disait, j'avais toujours cette drôle d'impression que je vivais un rêve. Que c'était une nouveauté... bon, oui ça était une, quand même. Ça faisait une semaine...  C'était assez rapide quand on y pensait. Je ne l'avais même pas avoué à mes parents de peur qu'ils m'interdisent de faire quoi que ce soit. De le revoir, de vivre avec lui... lui que je connaissais depuis seulement quelques jours... Eumh... ouais, j'aurais été dans la grosse merde si je le leur avais dit!

« Tu peux me frotter... le dos s'il te plaît ? »

Je clignai quelques fois des yeux, reprenant mes esprits, puis le fixai alors qu'il faisait de même par-dessus son épaule. Je me détendis après quelques secondes à réaliser ce qu'il avait demandé, puis étirai le bras pour prendre le gant de toilette, puis prit le savon, savonnai, reposai le savon, et je commençai à lui laver le dos. Bon ça au moins, je pouvais le faire aisément. Et voilà, finit. Une fois tout bien savonné et tout et tout, je le rinçai, enlevant tout le savon, fourrant ensuite ma tête dans son cou pour y poser mes lèvres et lécher un peu et lui mordiller l'oreille. Je me redressai ensuite, m'étirai un peu, me sentant courbaturé, puis me plaçai un peu mieux et l'attirai sur mes cuisses. Au moins, il aurait moins mal au derrière comme ça.

« Besoin d'autre chose? »

J'avais passé un bras autour de ses hanches pour qu'il ne se retrouve pas dans la flotte et panique encore plus. Mouais... j'allais vraiment devoir lui faire affronter sa peur... fuu... Au moins les bains, pour qu'on puisse tous deux en profité. Parce que bon, si c'était pour ressembler à ça à chaque fois, ça allait pas être sympa pour aucun de nous deux, surtout si on devait se prendre mutuellement la tête et se faire la gueule à cause d'un malentendu. J'allais bien réussir à lui montrer que l'eau n'était pas son ennemi... qu'elle l'aimait bien, en fait! La preuve, il était avec moi. L'eau ne pouvait que l'aimer! (Kei et ta logique à la con XD )




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Dim 4 Aoû - 22:11
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Il lui lavait le dos, le savonnant et le rinçant. Une fois fait, il déposa ses lèvres dans son cou, et Seiji fut pris d'un doux frisson. Il le lécha un peu avant de lui mordiller l'oreille, le faisant soupirer d'aisance et fermer à moitié les yeux. Puis il les rouvrit quand l'ébène se redressa et s'étira. Le bleuté lança une nouvelle fois un regard par dessus son épaule.

Alors qu'il allait se tourner, chose qu'il fit afin de regarder Keiji correctement pour ne pas tester le torticolis le lendemain, celui-ci l'attira sur ses cuisses. Le plus grand émit un petit gémissement puis se senti fort con. Il le fixa un moment avant de cligner des yeux.

« Besoin d'autre chose? » 

Il pencha sa tête sur son épaule, clignant des yeux puis reporta son attention sur le torse de Keiji. Un torse parfait, sans défauts... défauts... défauts... Oh ! Une petite griffe par-ci par-là ça devrait être cool ! Ouais ça ferait genre : « Keiji est à moi on ne touche pas ! Propriété privé ! » Ca aurait été... ça va être chouette ! Ouais ! Vengeance pour le mal de cul !

Mais ça serait pour plus tard ! Là, il devait chercher cet … autre chose. Oh ! Il planta son regard saphir dans celui océan, fit un grand sourire et se pencha pour l'embrasser, léchant ses lèvres et les mordillant. Puis il murmura contre sa bouche.

« Aide moi à ne plus avoir cette connasse de phobie. »

Il se redressa, mit ses mains sur le buste de l'ébène et fit courir ses doigts sur sa peau, les faisant lentement glisser. Il se mordilla la lèvre du bas, passa sa langue sur celle-ci puis se pencha de nouveau, allant embrasser le haut du torse du plus jeune.

Autre chose hein... Son autre chose, il l'avait là ! Là, devant et sous lui. Presque totalement soumis... putain la joueuse fait des jeux de mots pourri ! Mais vraiment pourri !

Seiji fit un petit sourire, mit ses mains sur les avant-bras de Keiji et les fit remonter jusqu'à ses épaules. Doucement, lentement, très lentement. Il se pencha de nouveau, déposant ses lèvres sur l'épaule droite puis la gauche avant de mordre celle-ci. La pauvre... ça avait déjà été elle qui avait été mordue, et la revoilà mordue ! Elle aimait être mordue, mais elle l'avouerait jamais ! Puis il se redressa un peu, murmurant une nouvelle fois.

« Autre chose ? Hmm … toi ? »

Autre chose ? Milk-shake ! Crêpe ! Bananes et fraises au chocolat ! Moment au lit, manger, dodo ! … réveille forcé, nouveau moment au lit, dodo de nouveau... réveille pas forcé puis mal de cul insupportable et devoir ramper pour se foutre dans le canapé et ne plus y bouger ! Ouais ça semblait être un bon planning ! Ouais il allait tout faire pour suivre ce putain de planning... mais avant tout... KEIJI ! Il allait l'avoir pour lui tout seul, dans cette eau ! Il allait la rendre jalouse à souhait. Héhéhéhéhéhé ! Connasse de flotte regarde comment un type qui déteste l'eau pique ton plus bel et meilleur adepte !

Il pencha de nouveau sa tête sur son épaule, se léchant une nouvelle fois les lèvres sensuellement. Il refit glisser ses mains sur le torse de Keiji, se pencha sur celui-ci et alla lécher un téton. Flotte ? T'es morte ? Tu bouges plus ! Tant mieux ! C'est pas grave si la baignoire était encore pleine, il allait faire avec ! Keiji était là après tout, l'eau lui ferait rien ! Elle le boufferait pas aujourd'hui... euh soir ! Alors autant se détendre ! Ouais ! Il allait se détendre et montrer qu'il n'avait pas peur de la flotte ! Hmm ça allait être difficile, mais qu'importe ! Ce liquide ne gagnera pas contre lui ! L'ébène était à personne sauf lui !

« Keikei ! J'ai envie de toi ! »

Et voilà ! Maintenant le plus jeune avait le choix. Accepter, refuser, réfléchir. Bien évidemment, il voulait qu'il choisisse l'option une qui consistait à accepter. Sinon... bah il bouderait ! Il était déjà tout dur rien qu'à penser que le nageur pouvait le prendre ou que lui, il pouvait prendre son camarade de classe. Etre polyvalent, ça a ses avantages !


(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Lun 5 Aoû - 1:45
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Seiji



Je ne sais pas pourquoi, mais part réflexe, lorsqu'il pencha la tête sur le côté... je fis de même... légèrement. Je l'avais incliné un peu sans m'en rendre compte, et lorsque j'en pris conscience, je relevai la tête, me mordant la lèvre en riant mentalement de ce geste. Pourquoi il me détaillait comme ça, là en fait? Je lâchai ma lèvre, me demandant s'il avait besoin que je l'aide d'une autre façon, quelconque, je sais même pas quoi en fait. J'étirai un petit sourire quand il planta son regard dans le mien, puis le laissai m'embrasser en lui redonnant un petit baiser tout juste avant qu'il ne le rompre pour parler, restant coller contre ma bouche.

« Aide moi à ne plus avoir cette connasse de phobie. »

Ça, ça serait avec plaisir...! J'allais bien lui montrer qu'il avait pas à en avoir peur! Et sinon, bah, il avait qu'à aller dans l'eau en ma compagnie. Il serait assuré de ne pas crever noyer, comme ça... ouais, ça pourrait être bien... On allait commencer par le bain... puis un truc un moins moins gros qu'une piscine scolaire. Eumh... quoi donc? Il y avait bien cette petite piscine que mes parents avaient fait installé, mais elle n'était pas bien grosse... bah. Je crois qu'on allait se contenter de celle de l'école, aux heures où il y avait personne, et que je ferais en sorte de rester dans la partie moins profonde. Comme ça, aucune chance qu'il cale sans pouvoir remonter à la surface, et moi j'aurais mon comble. Ouais ouais, bon plan ça!

Mes yeux suivirent son mouvement, quand il se redressa, et lorsqu'il mit ses mains sur mon torse, le parcourant de ses doigts qui m'arrachaient de délicieux frisson à chaque fois. Je me mordillai la lèvre inférieure, puis poussai un soupire de satisfaction lorsqu'il embrassa le haut de mon buste. Ptin... c'était lui l'insatiable ou moi? Dès qu'il commençait à me toucher de cette façon, s'en était finit... mon corps réagissait au quart de tour, et je perdais tout mes moyens.

J'arquai un sourcil lorsque Seiji prit mes avants bras pour les remonter à ses épaules, où je les appuyai, tandis qu'il venait poser ses lèvres sur mon épaule droite... puis la gauche, où il mordit. Raah... gre! C'était exactement au même putain d'endroit que la dernière fois... ça commençait à peine à partir, en plus! Pffu... bon pas grave. Je crois pas qu'il allait me laisser m'en tirer aussi facilement de toute façon. Autant l'accepter sans faire de ouin ouin. Mais une chance que je supportais bien la douleur, quand même... Il en avait de la chance d'être tomber sur un mec qui aimait avoir mal! Bah ouais, hein... je sais pas pourquoi, mais je l'aurais mal vu avec quelqu'un de bien chétif incapable de supporter la moindre petite souffrance...

« Autre chose ? Hmm … toi ? »

Moi? Mais il m'avait déjà! J'étais tout à lui, là! D'ailleurs, maintenant qu'on y pensait... je n'avais jamais été autant soumis à quelqu'un... c'était vraiment, mais vraiment bizarre... mais cette situation me plaisait... comment ça, moi maso? Bah ouais, je le suis et alors? C'est la vie.

Du coin de l’œil, je le vis se lécher les lèvres et... oh putain. Putain d'envie qui se réveillait! À en croire que j'étais jamais satisfait, merde! Et lui aussi, fallait croire. Mais ça... je crois que je le savais déjà, et là, c'était reparti pour un tour, je crois. Déjà, ses mains qui se baladaient n'aidaient en rien... et puis là, il se penchait pour lécher l'un de mes bouts de chairs, ce qui me fit frémir.

« Keikei ! J'ai envie de toi ! »

Eh? C'était quoi ce surnoms à la con? Keikei? Il me voyait l'appeler Seisei, moi? Sexe tant qu'à faire? Ah nan, ça c'était... délire à part de la joueuse qui fatigue... vraiment, j'allais pas lui donner un surnom aussi... aussi... aussi quoi? Ça faisait... bizarre! Kei, d'accords... mais dis deux fois ça sonnaient... aaaaah je savais pas!

Bon, là n'était pas la question, tout de même. Aller, je faisais quoi? Je me voyais mal refuser, puisque j'en avais tout aussi envie que lui mais... le repas? On en faisait quoi? Si on dépassait trop le temps, ça risquait pas d'être... mauvais? De foirer? Ouais, je devais bien être le seul idiot sur terre à penser à sa bouffe avant de penser au sexe. Complètement stupide, je vous dis! Mais c'est que j'en avais envie, hein! Mais j'avais peur de lui donner encore plus mal au cul qu'il ne l'avait... Tss... mais en même temps, c'est lui qui demandait et... roh je savais pas quoi faire, je me prenais la tête comme un gros crétin, là! Pourquoi c'était pas plus simple, hein? Pourquoi les mals de culs existaient?! Pourquoi il devait y avoir ce penchant merdique pour un truc super bien? Vie de merde, parfois!

« T'es bien certain de vouloir empirer ton mal de derrière? »

C'était con comme question, n'empêche... Je me torturais moi-même, là... Roh et puis merde hein... j'encadrai son visage de mes mains, allant déposer mes lèvres sur les siennes, puis demandai l'accès pour que ma langue ait rejoindre sa jumelle.


Nyaaaaaaaah *câline tout plein pour la journée car je suis pas là D8*:
 


(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Lun 5 Aoû - 18:13
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Il venait de lui dire qu'il avait envie de lui, et il ne semblait pas réagir. Il était comme figé dans le temps. Il ne semblait pas réagir.  Seiji le fixait, sourcils froncés. Nan impossible. Ca ne pouvait pas être ça ! C'était carrément hors Sujet, impossible, illogique ! C'était inattendu !

L'eau venait de bouffer son copain ! Elle l'avait pris en traître ! Elle avait fait ami-ami avec depuis il ne sait combien de temps, et là, alors qu'il allait profiter de lui au maximum, elle lui prenait sous son nez et ce, sans qu'il ne s'en rende compte ! Il c'était fait avoir comme un con par un stupide liquide merdique ! Lui qui croyait pouvoir vaincre l'eau... il se révélait en fait que l'eau était encore plus vicieuse qu'il ne l'aurait pensé !

Il allait se reculer, se lever et sortir de l'eau quand Keiji parla. Oh satan soit loué ( Seiji étant un non croyant au niveau du dieu régissant les cieux et toutes personnes gentilles, saines, pures et tout le tralala, qu'il en est devenu Satanique. Viva Satanas ! * fuit * ), Keiji, Son Keiji était de retour sur terre, dans la baignoire et semblait normal... mais s’inquiétait pour son cul apparemment ! Mignon ! Mais... d'où c'était mignon ! AAAAH ! Putain d'ébène qui lui faisait tourner la tête en un claquement de doigt ! Si ça continuait, il allait le buter rien que pour ce sentir... soulager ? Non il ne serait pas soulagé en ayant tuer son amant, son copain, son... sa drogue. Que c'était compliqué d'être avec quelqu'un. Peser sans cesse ses mots, s'empêcher d'aller à droite et à gauche. Éviter de sauter et de regarder touts mecs qui bougent et qui son ''mignons''. C'était d'un compliquer ! Mais pourtant, pourtant, il aimait ce nouveau quotidien qui s'appliquait petit à petit à lui. Lui qui il y a un peu plus d'une semaine se faisait encore ramasser par les flics pour bagarre. Ou encore, il s'était retrouvé ivre mort au bord de la route à se lamenter sur son sort. Oh ! Il avait aussi abusé de ce barman qui avait fini par l’assommer une fois.. Putain ça avait fait mal ! La bouteille était encore pleine quand elle avait été écrasée sur sa tête.

« T'es bien certain de vouloir empirer ton mal de derrière? »

Seiji sourit presque tendrement après avoir fait des yeux ronds. Bah c'est vrai qu'il avait déjà mal au cul, mais bon ! Si c'était Keiji qui lui offrait, il prenait avec plaisir quitte à plus savoir marcher pendant un mois et devoir laisser son bébé le basket sur le banc pendant un moment en disant au capitaine qu'il était blessé ! Il le goberait ça ? Le fait qu'il soit blesser ? Dans le pire des cas, il foutrait des bandages à ses jambes et dirait qu'il est tombé... comme une merde et que depuis, bah il boite ! Ouais comme ça pas de question du genre : tu as fait quoi pour boiter comme ça ? « Tu t’ai fais enculer ? » Rah c'était une des questions qu'on avait posé à Keiji ça... Il se souvient parfaitement du regard qu'il avait lancé au type et le coup qu'il lui avait donné parce qu'il se marrait comme un con. Ah ! C'était top l'air de rien !

Mais... oui, il voulait avoir encore plus mal au cul ! C'était certain ! Un putain de fait même ! Il... il voulait encore ressentir Keiji en lui. Ce même Keiji qui lui avait donné un plaisir qu'il n'avait jamais connu. Et pourtant, di... Satan seul sait qu'il en avait connu des amants doués au lit ! Bon ok... il utilisait des préservatifs avec eux mais... mais avec lui, c'était différent. C'était plus doux mais tellement mieux. Doux, telle une caresse. Il ne cessait d'en vouloir plus ! Il s'était retenu une putain de semaine avant de sauter sur son amant ! Alors oui, il voulait que Keiji soit en lui. Qu'il bouge en lui pour le sentir. Qu'il lui donne du plaisir et qu'il en reçoive. Il voulait lui appartenir tout entier comme il lui avait appartenu comme un peu plus tôt dans l'après-midi. Il avait tant aimé ce moment doux et intime avec l'ébène. Un contacte tout en douceur qu'il avait réussi à goûter plus tôt dans la semaine lorsqu'il c'était  rendu chez les parents du plus jeune. Ca avait été une journée bizarre. Amusement au basket, premier contacte physique. Moment de peur, enfin pour lui, à la piscine, deuxième contacte trèèès physique. Troisième contacte dans les vestiaires. Puis moment hors de Suzaku. Putain il avait adoré ce moment là aussi ! Ce moment où il c'était sentit bizarre au point de revenir auprès de l’ébène pour le prendre dans ses bras. C'était possible ça, d'avoir une vraie relation qui dure avec un coup de foudre ? Il l’espérait de tout cœur... sincèrement.

Il sorti de ses pensées quand Keiji prit son visage dans ses mains, en coupe, déposant ses lèvres sur les siennes puis demandant l'entrée à sa bouche avec sa langue. Il la lui accorda, entrouvrant timidement les lèvres pour laisser passer son muscle humide ( ça me fait toujours bizarre de dire ça XD ) pour qu'il vienne rencontrer le sien. Il le toucha un peu, puis c'était comme si c'était la première fois qu'il faisait ça. Ce genre de baiser. Il était... presque un novice. Prenant de plus en plus d'assurance. Il passa ses bras derrière la nuque du plus jeune, penchant la tête sur le côté, approfondissant le baiser.

Keiji était à lui et rien qu'à lui. Il lui appartenait. Il était... il était sien. Personne ne lui prendrait, il en était certain. C'était … c'était trop fort entre eux même si ça ne faisait pas longtemps. C'était comme si ils s'étaient attendu pendant des années, qu'ils s'étaient déjà rencontré avant, qu'ils avaient été ensemble et qu'on les avaient séparés pour qu'ils puissent mieux se retrouver.

Quand il rompit le baiser, il recula un peu la tête, leurs lèvres étant séparées de seulement quelques centimètres. Il fixait fiévreusement son amant, le joue rougie, et les yeux assombris par le désir. Il déposa chastement sa bouche sur celle de son copain avec de murmurer quelque chose.

« Keiji... je t'aime ! »

Et puis merde ! Au revoir le caractère merdique quand Keiji était là ! Bonjour l'ancien caractère qu'il avait avant, lorsque sa mère était encore là. Putain pourquoi il avait ses changements caractériel ? C'était... c'était si chiant ! Et si il mélangeait les deux, ça donnerait quoi ? Un gentil mec avec de la répartie à souhait et un caractère encore merdique ? Hmmm... il devrait essayer !

TwT:
 

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Mar 6 Aoû - 1:30
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls  
PV : Seiji



D'accord... je crois que d'avoir encore plus mal ne semblait pas tant le déranger que ça... Il n'avait pas cherché à rompre le baiser, allant même jusqu'à l'approfondir, bien qu'au début il avait semblé... je ne sais trop... hésitant? Un truc du genre... C'était bizarre, quand même... Quand on le connaissait bien, on avait du mal à s’imaginer une telle douceur dans ses gestes, dans ce genre de moment. Ou... je ne sais pas si c'était seulement avec moi que ça lui faisait ça? Avec d'autres, gardait-il toujours son caractère? Arf... je ne crois pas que c'était le bon moment pour penser à ça. J'y songerais par la suite. Pour le moment... je pouvais au moins tenter de lui faire plaisir, dans le sens heureux hein... mais dans l'autre sens aussi. Même si j'étais un peu hésitant. J'avais l'impression d'être relâché dans un monde inconnu, malgré que je commençais à le découvrir. Comme quand on découvrait peu à peu une map dans un jeu vidéo, avec un pourcentage de découverte... Là je crois que je devais être à... quoi... la moitié du pourcentage? Je devais trouvé la demi, encore! Et les astuces... je devais les lui demander à lui... à moins que... je pouvais toujours me renseigner sur des sites... eumh... ou je pourrais tenter d'en discuter avec l'un de mes parents. Mon vrai père semblait assez ouvert, à ce que j'avais pu voir... même si je n'avais pas cherché à lui demander pendant le reste de la semaine, sans doute qu'il n'y verrait pas d'inconvénient? Bah quoi! Quand on a des parents gai, faut bien en profité bordel de merde! Ça sert à quoi, sinon? À faire beau dans une fiche de présentation?!... bon ouais, peut-être que oui. Mais ça a de l'utilité aussi! Ouais ouais... c'était un bon plan, ça. J'allais lui demander des conseils... la prochaine fois que je lui parlerais. Là, je me voyais mal sortir du bain, prendre mon portable que j'avais laissé... euuuh... je sais plus où, appeler, demander et faire poiroter Seiji dans la baignoire. Quel mauvais copain je ferais!

C'était le temps ce changement de paragraphe. Le premier commençait à devenir énorme! Euh... j'en étais où déjà? Ah ouais, le baiser, qu'il rompit pour reculant un peu la tête et ne laissant que quelques centimètres séparant nos lèvres. Je plantai mon regard dans le sien, y décelant ce désir qui me faisait plaisir, rime pourrit...!

« Keiji... je t'aime ! »

Et ce dit après un baiser tout chaste qui me fit étirer un sourire. Bordel, comment un mec aussi chiant pouvait être aussi craquant? Ses changements de comportement avait un don pour me déstabiliser! Je répondis à sa phrase tout simplement, en lui disant que je l'aimais aussi... mais bien que dis simplement, j'avais bien fait en sorte que mes mots soient sincère et imprégné d'émotion et de la joie que je ressentais.

C'était bien beau tout ça mais... là, je me posais la putain de question! Ça ne lui dérangeait pas que son mal de cul empire... mais cela voulait-il dire que je devais faire ça comme un bourrin? Je ne pense pas... mais en même temps... je me demandais, je devais le préparer, même si je l'avais déjà pris dans l'après-midi? Et si jamais je le préparais, il se foutrait de ma gueule parce que je le faisais pour rien, ou parce que je pensais à lui? Sérieux quoi! … Je me souvenais de la douleur que j'avais ressentit dans mon bain la dernière fois... Mais c'était quand même différent si on prenait en compte le fait que moi ça avait été ma première journée... merde merde! Je devais faire quoi moi?!

Bon, déjà... je descendis mes mains, lâchant son visage, pour les poser sur sa taille et lui donné un petit bisous, n'ayant pas envie de me mordre lorsque je ferais ce que je voulais faire. J'espérais juste qu'il n'allait pas paniquer... il m'avait dit vouloir vaincre sa putain de phobie, hein? J'allais l'y aider, pas de soucis avec ça! Prenant mon courage à deux mains, je le surélevai, un peu plus doucement que lorsque je l'avais assit sur mes cuisses, et le forçai à s'asseoir à côté de moi, dans la baignoire. Si je devais de nouveau le posséder, je voulais pouvoir bouger à ma guise... au moins pour cette fois. Je me retournai, puis lui fit faire de même, lui appuyant le dos contre la baignoire, passai mon bras derrière son dos et le fit doucement descendre, lui maintenant la tête bien au-dessus de l'eau, assez pour qu'il ne prenne pas la tasse. Je gardai bien mon bras autour de sa taille, démontrant de cette façon que je ne comptais pas le laisser à lui-même.

« Je compte bien t'aider avec cette phobie... en revanche... faut que tu me dises un truc dont je ne suis pas sûr... »

Je me mordillai la lèvre, puis passai mon autre main sur sa cuisse, la remontant légèrement et frôlant son membre, pour monter encore plus et aller jouer avec ses tétons, en faisant rouler un entre mes doigts.

« Je vais peut-être paraître con mais... je ne veux pas te faire mal... et je veux pas faire d'erreur... je dois te préparé un minimum pour éviter que ça te fasse encore plus mal? »

Incertain, j'arrêtai ce que je faisais avec ma main, appuyant celle-ci sur le fond de la baignoire tout en le fixant, gardant mon équilibre que je commençais à manquer. J'avais seulement besoin de cette réponse pour commencer... sans quoi je crois que j'attendrais encore plus longtemps à débattre mentalement sur ce que je devais ou ne pas faire. Et bon sang... je devais bien être le seul con à réfléchir autant dans ce genre de moment!

« Désolé... je suis un boulet total... »

Je crois... que je ne m'étais jamais autant excusé de toute ma vie! Ce n'était pas la première fois dans la journée que je demandais pardon! Il y a de cela quelques minutes, je m'étais aussi excusé... bordel de boulet que je faisais, parfois!



Nooon ne regarde pas ce spoileeer siiiii en fait regarde le! XD :
 




(C) RP FICHE PAR SYMPI

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   Mar 6 Aoû - 7:18
Invité
« Invité »
avatar



Déménagement à vos risques et périls
PV : Keiji



Il le fixait toujours lorsqu'il vit Keiji étirer un petit sourire. Puis celui-ci sembla hésitant, réfléchissant sûrement à quelque chose. Bah tant qu'il ne prenait pas trop de temps, ça lui allait. Mais d'un coté, plus il attendait, plus il avait envie du plus jeune. Il devait être maso ! … Il était maso ! Si même lui se posait la question du : Je suis maso ou pas ? C'est qu'il y avait un problème ! Pourtant la question ne devait pas se posée vu qu'il adorait ressentir toutes sortes de douleurs ! C'était son dada de ressentir la douleur bien que là... il s'en passerait un peu. Il ne voulait pas trop finir par ramper tout compte fait... Il se voyait vachement mal faire la bouffe allongé au sol ! Ca serait bizarre !

Les mains de Keiji glissèrent de son visage pour se retrouver sur sa taille alors que celui-ci se penchait pour combler le peu de distance les séparant afin de lui faire un petit bisou presque innocent. Maintenant qu'il y pensait... Keiji avait dû être innocent à souhait au niveau du sexe avec son arrivé. Après tout, il l'avait embrasser. Il avait été le premier à l'embrasser ! Mais comme un con, alors qu'il était étonné qu'un mec aussi splendide que lui ne sache pas embrasser, il s'était moqué de lui. Et a croire que sa fierté de mal en avait pris un cou, Keiji avait réagit de façon pour le moins... excessive ? Non en fait, il aurait réagit de la même manière si il avait été à la place de son copain. De là... il avait manqué de partir. Mais bizarrement, il y avait eu cette petite voix criarde qui n'avait pas arrêté de gueuler un : « Retourne toi bon sang et va le choper ! Y en a pas deux comme ça ! » Bah comme un crétin, il s'était vraiment retourner, suivant son stupide instinct et était retourné vers lui. Et étrangement, le fait de le voir ainsi, mal, au pied d'un arbre, ça lui avait... fait mal en quelques sortes. Il.. Il n'avait pas aimé le voir comme ça et s'était donc rapproché de lui. Mais bon... regardez où ça mène ! Ils étaient ensemble depuis un peu plus d'une semaine.. non une semaine pile et ils ne savaient pas se passer l'un de l'autre. C'était impossible même.

A la limite, Seiji regardait toujours son portable, toutes les cinq secondes, afin de voir si le plus jeune lui avait envoyer un sms ! Il en était devenu accroc à ce con, et ce comme pas possible ! C'était permis de devenir ainsi avec quelqu'un ?  Nan ça devait être interdit ça ! TO-TA-LE-MENT INETERDIT !

Sortant de ses pensées quand le plus petit le suréleva, il arqua un sourcil puis grimaça en voyant qu'il le plaçait à côté de lui. De l'eau ! FUCK ! NAN ! Il était bien là ! Pour... pourquoi dans l'eau ? Nan ! Si il avait pu mettre un smiley sur son visage, ça aurait été : TwT . Keiji le faisait exprès ou quoi ? Il mit ses mains dans le fond de la baignoire, regardant suspicieusement l'ébène mais aussi craintivement. Alors qu'il enroulait un bras autour de sa taille, Seiji mit une de ses mains dessus, comme pour se rassurer de sa présence. Autant il était fort et vivant sur terre, autant il ressemblait à un chiffon une fois dans la flotte.

« Je compte bien t'aider avec cette phobie... en revanche... faut que tu me dises un truc dont je ne suis pas sûr... » 

La vision que lui offrit son amant à cet instant là, le fit rougir de plus belle. Mais qu'il arrête hein ! Qu'il ne se morde pas les lèvres ici bordel ça lui donnait d'avantage envie de lui sauter dessus à tel point qu'il s'en fichait d'être préparer bien que ça ne ferait pas de mal en fait... il voulait pas avoir de nouveau mal au cul !

Mais c'était quoi le truc dont il n'était pas certain ? Hmmm.... Qu'il allait se laisser faire dans la baignoire ? Bah en fait il s'était résigner depuis longtemps ! Keiji était là après tout il ne pouvait rien lui arriver... si ? Si ? Non !!!

Le bleuté étouffa un gémissement lorsque son copain remonta sa main jusqu'à son téton avec le quel il joua un moment. Il avait aussi effleuré sa virilité. Il ferma les yeux, étrangement à l'aise, soupirant d'aise et sentant ses joues s'enflammer de nouveau. Ah Keiji l'effet que tu lui faisais c'était pas bon pour son mental gamin ! [ => Et la joueuse s'en va vers d'autres cieux!]

« Je vais peut-être paraître con mais... je ne veux pas te faire mal... et je veux pas faire d'erreur... je dois te préparé un minimum pour éviter que ça te fasse encore plus mal? » 

Il ne voulait pas lui faire de mal ? D'où il allait lui faire mal ! Non jamais il lui ferait mal ! Si ça arrivait un jour, il le tuerait sur le champ... c'était dans sa nature ! Il aimait avoir mal c'est vrai... mais penser que Keiji pourrait être... violent (?) avec lui ça... ça lui faisait peur. Il ne voulait pas avoir à ressentir de la douleur avec lui. Il voulait juste être bien. Alors non, il n'était pas con. Enfin si... mais c'était SON con à lui !

« Désolé... je suis un boulet total... » 

Nan c'était pas vrai ! Lui c'était un boulet. Un vrai de vrai ! Il se mordit la lèvre, regardant toujours de la même façon Keiji avant de murmurer un petit : « Oui prépare moi. » tout juste audible et d'une voix qu'il ne savait même pas qu'il savait prendre. Limite, il avait pris la voix d'un gamin là ! C'était fait le plus jeune allait se moquer de lui ! La merde ! La merde quoi !

« Keiji j'en peux plus prends-moi ! »

Ouais si ça c'était pas directe ! Une voix mi-étouffée mi-suppliante. Bah si avec ça il se décidait pas ! Il était... merde quoi il était à l'aise dans la flotte à tel point qu'il n'avait pas vu son stupide copain le coucher à moitié dans l'eau. Qu'il en profite ! Ouais qu'il en profite avant qu'il ne revienne sur terre. Qu'il en profite avant que sa petite bulle n'éclate !

Et pour assurer ses dires, il fit glisser ses mains vers les bras de son amant, se mordillant la lèvres avec envie et sensualité. Putain il le désirait plus qu'autre chose là ! Qu'il le prenne et vite !

NIAHAHAH Namûuur ♥:
 

(C) RP FICHE PAR SYMPI
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji   
Contenu sponsorisé
« »


Revenir en haut Aller en bas
 

[YAOI XD ]Déménagement... à vos risques et périls! PV: Seiji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» C'est à vos risques et périls.
» Les risques du pet leveling a egeha...
» Les risques du jogging...
» Déménagement
» Déménagement chaotique [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: RP mise à jour-