Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Dylan A. Kingslay / La version 2013.   Sam 29 Juin - 0:12
Dylan A. Kingslay
« Papa gâteau dans l'âme. »
avatar

Papa gâteau dans l'âme.
✘ Date d'inscription :
22/07/2012
✘ Messages :
527
Membre du mois :
4


Kingslay Dylan Anthony

«citation citation citation»

► Nom : Kingslay ► Prénom : Dylan Anthony ► Surnom : Dydy ou Anthony ► Groupe Sanguin : Ab- ► Orientation Sexuel : Biesexuel ► Statut de Relation : Marié & En couple. ► Age : 18 ans ► Date de Naissance : 10 Avril 1995 ► Nationalité : Américaine ► Classe Social : Aisé ► Genre : Masculin ► Emploi : Travail au Maji Burger ► Résidence : Appartement ► Votre Lycée : Seirin ► Faites vous partie de l'équipe de Basket de votre équipe? : Non ► Capacités : ► Poste au basket : ► Taille : 1m80 ► Poids : 70kg ► Peau : Beige moyenement pâle. ► Yeux :  Des Yeux Bleu très pale qui donne l'air d'être gris Argenté ► Cheveux : Un brun fonçé voir un noir tirant brun. ► Accessoire : ► Particularité : Il a une cicatrice sur le torse fait au couteau quand il était en Amérique. ► Corpulence : ► Tatouage ou percing? : Il à un tatouage sur l'épaule gauche qui est en fait un dragon noir japonais.





J'ai l'air banal mais en fait je suis...

«Qualité Default Qualité»

Dylan A. Kingslay est instable. Cela est un fait. Isolé dès l'enfance, il n'a pas connue le plaisir d'échangé avec les autres pas plus que celui d'être aimé d'un père et d'une mère. Il a été laissé a lui même, le forçant a être autonome avant même de savoir ce qu'était la vie. Pris de court. Il développa une horreur du genre humain et son problèmes d'addiction a la drogue ne l'aida pas. Renfermé et violent. Il était toujours pris dans des bagarre.




J'ai beaucoup malgré mon age...laisse moi te le montrer...

«petite phrase marquante»
Dylan ouvrit les yeux, foudroyer par le froid ardent qui prenait place dans sa colonne vertébrale. Qui était-il a la fin ?! Un junky sans bu et sans raison? Le brun se releva de sont lit...Et se dirigea vers la salle de bain afin d'observer les trait de visage. Il avait l’air épuisé, de lourde cernes avait apparu sous les yeux du garçons tout juste éveiller. Ce cauchemars le hantais encore et encore..Le sang sur ses mains était comme in-lavable et les blessure semblait plus fragile qu’avant. Il était facile de se dire fort, mais de l’être en était une autre. 




Dylan Anthony avait vue le jour d’une grossesse indésiré...Un amour passionné entre une jeune Lycéenne banale et un jeune homme riche a souhait mais doté d’une arrogance doublé d’une insouciante troublante.  Au début , leur amour secret était pour eux un cadeau du ciel. Les deux enfants était fou de l’un et l’autre et chaque minutes sans l’autre leur paraissait une éternité...Or un beau matin, la jeune fille passa un teste qui bouleversa sa vie...Un petit être grandissait en son ventre...Un bébé de son amour ! Un gamin qui aurait ses yeux...Qui aurait un doux regard et qui les relirais un a l’autre a jamais. Le choix ne fut pas difficile pour les deux parents borné qui c’était bercé d’ignorance ; ils garderaient coûte que coûte l'enfant. Les premiers mois passère a une vitesse accrobatique. L’enfant était devenue une sorte de jeux, un secret qu’il n’avouait a personnes. jusqu’au jour ou il fu trop tard...Le ventre de la gamine c’était drôlement arrondis et c’est parent finirent par en découvrir la véritable raison. Bien sur ils firent tous pour la convaincre d’avorté mais rien n’y fit...Elle n’avorterait pas. Toute fois dans l’ombre, la famille paternelle eu mots de la grossesse surprise et imédiatement s’y opposaire. Hors de question que leur ffils abandonne tout pour un ‘’Bâtard’’. C’est comme ça qu’influencer par sa famille le père laissa tombé finalement ses idées de vie amoureuse passionné et s’épris tout simplement d’une autre...Une femme de haute classe...de sa société.




Dylan soupira et passa la main dans ses cheveux. Sa mère avait eu le coeur brisé. A ces yeux l’homme qui l’avait abandonner était juste instable et il était certain que lorsqu’il verrait les yeux de son fils il reviendrait vers elle...mais non. Il n’était au final jamais revenue ….




Dylan grogna...Il avait été abandonner par son paternelle deux fois..La première fois était a ce moment la...lors de la grossesse. La  deuxième fois était tout autre...La maman de Dylan s’était présenté chez le père après la naissance afin de lui présenter son fils bien aimé, porteur de son nom de famille et dans sa tête a elle futur héritié.




 Dylan grimaça passant la main dans ses cheveux. C’était sans doute ca qui l’avais achevé..
 La réponse avait été claire et nette...Son père n’avait jamais accepter de retourner avec son ex...et le bébé qu’elle avait dans les bras... il l’aurait sans elle. 




En un éclaire, Dylan passa du lavabo a la douche lançant son chandail sur le sol a la suite de son pantalon et son caleçon. En quelques seconde l’eau c’était déversé sur son corps lui offrant quelques frissons. L’eau était sans doute un des meilleures remèdes contre les histoire sombres... Puis ..il y avait...Dylan ferma les yeux...




***




- NON TU NE PEUT PAS ME FAIRE ÇA!!




- OH QUE SI ! IL EST A MOI!




- Je t’en pris !!!




- KATLEEN , FERMA LA! DYLAN ! VIENS ICI TOUT DE SUITE !








Le brun était sous la table, ses grand yeux était possé sur la jeune fille a ses côté...Sa cousine... Il lui bouchait les oreilles même si elle était plus vieille que lui..Ils avaient peur évidament...Peur des deux femmes qui se livrait une sorte de bataille dans le salon...les injurent fusaient tendis que la grande brune au visage rougis de colere ne s’essait d’appeller Dylan. les minutes passèrent et les bruits finirent finalement par s’appaisé. Puis un visage le firent sursauté...Katleen , la mère d’Ash sa cousine et la tante de Dylan les invita au salon ou du moins les obligea a les rejoindres..su fut sans doute..une des première vrais rencontre de Dylan avec sa génitrice...Une femme au visage anglueux...Au corps mince et au cheveux très noir assé long et d’une bonne épaisseur...Elle avait un de ses regard qu’ont oubliait difficilement. Elle avait la jeunesses mais les marques de nombreuse année d'engueulade et de pleure...Dylan avait grimaçé lorsqu’il avait été tiré de force...Il s’en souvenait comme si c’était hier. Sa mère avait serrer son bras si fort qu’elle lui avait quasiment fait un bleu. A partir de ce moment là, il compris qu’il n’avait pas d’autre choix et c’est le coeur démolis qu’il entra dans la voiture inconnue qui l’amenerais loin de ceux qu’il aimait plus que tout.




***




Après l’épisode de la visite. Tout s’était chamboulé. Le père non soutenue par son imposante famille avait intenté un procès contre son ex afin de récupérer la garde du gamin. En ragée et dépressive, la mère de Dylan riposta et la guerre commenca entre eux. Dylan quant-à lui c’était retrouver chez sa tante. Élevé par elle et s’imaginant des parents aimant et doux qui rêvait du jour ou ils le prendrait dans leur bras. toutefois la réalité était autre. Son père ne venue quasiment jamais le voir et sa mère elle débarqua qu’une seule foisr seulement pour le kidnaper et l’apporté dans leur nouvelles demeurent. Un endroit froid , loin d’être chaleureux et ou Dylan avait eu la vie dur. 




Il s’en souvenaient. Au départ, il allait a l’école du quartier, il rapportait de bonne note et rentrait souvent fier de lui a la maison un 90% dans un examen qu’il tendait fièrement a sa mère et qui lui rendait...en coup et en insulte...Mais a quoi bon cela sert-il de faire des éffort quand personne de notre entourage nous tapote l’épaule tout gentiment afin de nous encouragé? Puis au bout de quelques temps, il rentrait chez lui, déprimé et abbatu remarquand avec horreur que ça mère n’était pas au domicile familial. Inquièt le petit garçon qu’il était pouvait passé ses nuit entière a la chercher dans les moindres recoins de la ville pour ensuite une fois le petit matin arrivé, retournée a l’école épuisé et malade. Un beau jour il trouva enfin son défouloir tant rêvé. Un ballon de basket. Simple, il jouait tout les jours, chaque fois que l’occasion se présentait puis un bon moment, il trouva une seringue bien en vue sur la table de sa cuisine...ayant été battu si violament par sa mère il avait besoin de quelques chose de fort. Quelques chose qui le ferait plané, qui lui permettrait d’oublié même si c’était un instant. Il craqua. 




Peu à peut, il s’enfermait sur lui même. Détestant sa mère de tout son corps. La regardant comme une moins que rien. Elle n’avait plus d’emprise sur lui ou du moins, elle n’en n’avais jamais eu. Il secha l’école assé jeune. Passant ses nuit dehors tel un chat abandonné, squattant les parc ou les lit de qui voulait bien le ramenez pour une nuit. Il utilisait son corps afin d’optenir certain service, de la nouriture ou encore un abris. Il semblait se satisfaire de se systeme de vie mais lorsqu’il se retrouvait face a lui même c’était du dégoût et de la haine qui illuminait son regard d’enfant. 




Mais tout le monde sais qu’un chat errant a plus de chance de survivre armés de ses griffes. C’est donc ainsi que le brun se retrouva lui aussi en possesion d’une arme blanche. Un couteau dans la poche arrière, il fut vite intégré dans un gangs. Se battant avec un autre garçon, il fesait les quattre cent coup. Toujours et de plus en plus pire. Jusqu’au jours ou il fut pris dans une impasse. Un groupe ennemis était a ses traçe et d’un coup de couteau, Dylan poignarda le chef.



Pseudo ou Prénom

«Parce qu’il y a toujours un ange derrière un diable !»

► Prénom ou Pseudo : ► Age : ► Ou nous a tu trouver ? ► comment tu trouve le forum :  ► Quelques chose d'autre a nous dire ?  ► Ton Taux de présence sur le forum sur 10 :  ► Est-tu un double compte?   ► Code : Il n'y en pas alors ne prend pas la peine de chercher  ► Personnage de ton avatar :



-------------------------------
Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dylan A. Kingslay / La version 2013.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Version n°20 : Goodbye 2012, Hello 2013 !
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Nouvelle mise à jour ForumActif : Version Mobile
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Version n°11 : Vamos a la playa, oh oh oh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: Look at me :: Votre Personnage :: Votre Présentation-