Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   Mar 4 Juin - 14:14
Ikutoko Nakajima
« Élève Ordinaire de Yosen Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Yosen Gakuen
✘ Date d'inscription :
26/12/2012
✘ Messages :
58
Membre du mois :
2

Le centre commercial. Le paradis des femmes, l'enfer des hommes. Pour la énième fois je me demandai pourquoi, oui pourquoi j'étais ici. Et pourquoi durant les soldes ?! Les hommes n'étaient pas préparés psychologiquement pour cette épreuve. Non vraiment pas ! Je voyais sur le point d'éclater les petits amis devenus porte-achats, des hommes vaillants qui défendaient leur femme ou bien encore ceux se terrant de peur sous les escaliers. Puis il y avait les guerrières, ces femmes bravant d'autres femmes dans des combats sanguinaires pour avoir une jupe affreuse qui ne leur irait pas juste parce qu'elle était en solde. Je regardais effaré le champ de bataille. Oui pourquoi étais-je dans ce lieu de mort ?! Je haïssais ce concept de pudeur qui m'interdisait de me promener nu pour ne pas choquer madame -madame qui justement arrachait une veste à une ennemie dans un hurlement bestiale- et que donc, ainsi, je devais venir dans ce lieu pour renouveler ma garde de pantalon (je refuse de dire garde de robe, je ne suis pas une femme !). Malheureusement mes vêtements tombaient en lambeaux, devenaient trop petit ou subissaient un changement de couleur horrible. Le brouhaha me vrillait les tympans, tout ce bruit me rendait presque malade. Il y avait bien trop de monde pour moi. En plus il n'y avait pas une seule librairie...je soupirais de désespoir. Puis faire les magasins ce n'étaient pas ma tasse de thé. Je m'éloignai de cette zone de conflit intense. Je remarquai derrière la cohue un petit havre de paix, bien que ce soit relatif dans ce lieu. Je m'y dirigeais aussi vite que je le pouvais. C'était une allée moins envahie par la foule hystérique avec quelques magasins de vêtements et ! sans aucune femme sur le point de te tuer pour un article. J'entrai dans le premier magasin le pas traînant. Bien que c'était plus calme l'idée d'acheter des habilles me déplaisaient fortement. Ça me faisait un trou dans mon budget et ainsi moins de livre ! Au pire je me contenterais du strict minimum. Soit... beaucoup trop...

- Bon je fais quoi comme taille déjà...

Je tentais vainement de me rappeler mais c'était le trou noir. Une taille moyenne, sans doute. Puis merde les fabricants n'avaient qu'à mettre toujours les mêmes unités. Un moment c'est avec des XL, d'autre avec des nombres et d'autre avec les tailles américaines. De toute façon rien de valait le coup d’œil pour juger, sauf que je ne l'avait pas.

Perdu dans mes pensées je ne faisais pas attention à ce qui m'entourait. Je percutai alors une personne, je perdis mon équilibre et tombai sur un porte-vêtement. Un grand fracas s'en suivit. Au moins je pourrais dire que j'avais fait mon entrée en grand fracas.

- Non, non, non.

Assis au milieu des cintres et autres, je contemplais au bord des larmes le trou béant dans ma chemise. Mais comment diantre ça avait pu se produire ?! Un cintre c'était inoffensive, ça ne pouvait pas déchirer une chemise !

- Crève...

Puis je me jetai sur un cintre dans l'optique de le tuer. Je haïssais les magasins, les vêtements, les soldes et les cintres !  


Dernière édition par Ikutoko Nakajima le Mar 13 Aoû - 6:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   Mer 5 Juin - 9:21
Invité
« Invité »
avatar


Aujourd'hui c'est jour de torture. Car oui, je suis dans un centre commercial, en plein heure d'achalandage et durant le temps des soldes. J'ai des tendances suicidaires si cela se trouve. Mais au moins mon but n'est pas aussi masochiste que c'est autre magasinier. Aujourd'hui, c'est l'heure du renflouing en chemise. Ouain bon, j'ai la dernière sur le dos. À force de se les faires voler, déchiré, taché. J'ai plus rien à me mettre sur le dos moi! Mais bon, habituellement, j'allais dans un Target, j'allais dans la section, je prenais ma taille et je prenais toute les couleurs en double. Enfin, toutes celle qui avait du sens. Mais bon, ici, y a pas ça un Target (Magasin grande surface si on veut) et je comprends que dalle aux dimensions Jap'! Moi je portais du L mais ici, ça donne des grandeurs en chiffre.

Pendez-moi. Bon les chemises… Gay, gay,gay,gay, efféminer, transparent, affreux, gay, gay ,gay , à vomir. Bon les noires… Bon, je vais en essayer une! Les cabines semblent un peu trop loin à mon gout. Puis bon je suis pas une meuf, je peux l'essayer ici. J'enlève donc ma dernière chemise dont je suis le propriétaire et essaye l'autre. En pleins milieu d'un rayon. J'avais oublié que ça allait faire un scandale. Des jeunes filles hurlent et un mec tombe au sol.

J'hausse un sourcil, voyant l'autre, assit sur le sol avec les cintres et leur parlant.. Merde, il a vraiment dû se cogner la tête fort! Je finis de boutonné vite fait la chemise et bouge un peu les épaules. Hum, ouais, la taille ne semble pas si mal, je devrais pouvoir me débrouiller avec ça. Regarde toujours l'autre.

- Are you okay buddy ?

Un sourcil toujours arqué et les lèvres collés, attendant une réponse du malheureux. Mais je m'étais mis un peu plus à sa hauteur en pliant les genoux. Je lui tendis ensuite une main, au cas où il voudrait se relever. Je sais pas pourquoi je suis en âme favorable. Peut-être parce qu'il vit le même calvaire que moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   Dim 9 Juin - 16:19
Ikutoko Nakajima
« Élève Ordinaire de Yosen Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Yosen Gakuen
✘ Date d'inscription :
26/12/2012
✘ Messages :
58
Membre du mois :
2

Alors que j'étais sur le point de « tuer » une autre de ces affreuses choses métalliques partisanes du crime perpétré sur ma chemise -non je n'étais pas fou- j'entendis quelqu'un s'approcher de moi. Voulait-il m'aider ou se moquer de moi ?

- Are you okay buddy ?

Je faillit m'étrangler, une telle familiarité ! Cependant il c'était un étranger, je pouvais bien lui pardonner sa faute. Puis pas que je ne comprenne pas la langue de Tolkien mais il aurait pu s'exprimer en japonais, pour mon pauvre cerveau. Il s'accroupit à ma hauteur et me tendit une main. Je devais vraiment faire pitié ainsi, enfin je n'étais plus à ça près. Bon maintenant parler japonais ou anglais ? Telle était la question... dans le doute :

- Y-yes, herr thanks, lui dis-je en lui prenant la main. Do you speak Japanese or only English ?

Mouais on pouvait faire mieux comme introduction mais...voilà ! De toute façon ce n'était pas comme si on allait converser pendant des heures et des heures. J'aurais dû aussi lui demander s'il était suicidaire ou pas pour venir ici, quitte à bien commencer autant bien le faire. Puis avec mon accent à couper au couteau il a dû rien comprendre, le pauvre, ce n'était pas au Japon où il trouverait les meilleurs personnes pour discuter en anglais. Une fois debout, je constatai les dégâts que j'avais causés. Je regardais à droite puis à gauche, personne ne semblais avoir remarqué.

- Tu pourrais m'aider à tout remettre en place avant que le personnel ne remarque ? demandai-je un peu hésitant, avait-il compris ?

Je me penchai pour tout ranger bien que ma haine était toujours aussi vivace. Je me ferais une joie de détruire dans d'atroce souffrance leurs compères. La vengeance est un plat qui se mange froid mais avec moi il était plutôt chaud. Puis une illumination me parvint. Je le regardai plus attentivement. Il était un peu plus grand que moi et un peu plus mince, ça devrait pouvoir le faire.

- Tu fais quoi comme taille ? Parce que je ne me rappelle plus de la mienne... En plus les tailles changent en fonction des marques, un vrai calvaire !

Tout les moyennes étaient bon pour rester le moins de temps possible ici même s'il fallait que je passe pour une personne légèrement déranger pour y parvenir. Et lui il allait m'aider, étranger ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   Lun 10 Juin - 18:35
Invité
« Invité »
avatar


- Y-yes, herr thanks. Do you speak Japanese or only English ?

- Non je parle aussi Japonais.

J'aurais pu le niaiser longtemps avec l'anglais car a voir son expression, il devait être une couille dans la langue international.

- Tu pourrais m'aider à tout remettre en place avant que le personnel ne remarque ?


Arf, merci de m'obliger a t'aidé le grand surtout! J'ai l'air d'être un adepte de shopping peut-être ? Je vais me faire livrer par internet la prochaine fois, ça m'évitera de telles situations! Je me penchais donc pour ramasser le dégât de l'andouille. Non mais franchement, comment il a réussi pour faire tomber autant de truc dans une seule chute ? Puis, il me regardait étrangement. Quoi mec ? Ta jamais vue quelqu'un qui n'attache pas tous les boutons de chemise ?

- Tu fais quoi comme taille ? Parce que je ne me rappelle plus de la mienne... En plus les tailles changent en fonction des marques, un vrai calvaire !

J'ouvrais les yeux et le regardait un peu étrangement. C'est quoi cette question étrange ? Les japonais sont trop étranges! Non mais franchement! Ça se demande pas ! Je soupirais et passait la main dans mon dos pour sortir l'étiquette. Oui, j'ai oublié ma grandeur.

- Large…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   Dim 16 Juin - 16:04
Ikutoko Nakajima
« Élève Ordinaire de Yosen Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Yosen Gakuen
✘ Date d'inscription :
26/12/2012
✘ Messages :
58
Membre du mois :
2

Il me fixait comme si je venais de lui dire "Hey je suis une tarte aux malabars géante !". Il me fixait comme si je l'énervais profondément. C'était probablement le cas. Et la solidarité entre hommes tu en faisais quoi ? Depuis toujours on s'entre-aide dans les pires des situations ! Quel homme n'avait jamais envoyé son ami à l'hôpital pour qu'il évite un repas de famille ? Moi, mais il avait esquinté l'un de mes livres... Quel homme n'avait jamais.... Mouais enfin c'était plutôt de l'entre-aide un peu vache mais l'intention était là ! Puis tu n'étais pas obliger de m'aider si ça te faisait tellement chier ! A ma question je passais du stade de "tarte de malabar" à "tarte aux crocodiles avec des sabres lasers". Puis je le vis passer sa main dans le dos et sortir une étiquette. Môssieur me prend pour une tarte mais môssieur n'était pas mieux lotie que moi. 

- Large... 

Plus convaincant y'pas. En même tant si j'étais à sa place je serais pareil... Large alors ? Ça me disait bien quelques choses. Arrhhhh s'étouffait ici, il faisait tellement chaud. 

- Muh merci, murmurai-je. Le noir te donne l'air d'un corbeau, après tu fais ce que tu veux. Bon maintenant je peux finir rapidement cette corvée

Je me dirigeai vers le rayon chemise en faisant bien attention à ne rien renverser cette fois-ci. Quelles couleurs prendre ? Muhh. Je pris une chemise blanche de taille L et la jugeai de l'œil. Lui avait la flemme d'aller aux cabines et moi celle d'essayer. Je  tirai légèrement sur les coutures pour vérifier leur qualité puis je vérifiai celle du tissu, c'était qu'elle devait tenir longtemps or de question de revenir de sitôt. Elle devrait faire l'affaire, j'en pris une de plus. Puis je regardai mon jeans.... lui aussi aurait besoin d'être changer. Je me retournai vers le "corbeau". Allait-il me dire que je le faisais chier ou dans sa bonté me répondrait-il ? 

- Arg, j'avais l'impression qu'il me regardait toujours avec le regard de "tarte crocodile". Arhhhh, de toute façon j'étais plus à ça près, en parlant de taille... héhé... Je ne me rappelle plus celle de mes pantalons...

Je ne pouvais même plus lire la taille inscrite sur l'étiquette tellement elle était délavée. Cette endroit allait me rendre fou. J'inspirai profondément, c'était bientôt fini, bientôt. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   Ven 21 Juin - 10:16
Invité
« Invité »
avatar



- Muh merci, Le noir te donne l'air d'un corbeau, après tu fais ce que tu veux. Bon maintenant je peux finir rapidement cette corvée

J'Arquais un sourcil face à cette remarque. Toi tu as bien l'air d'un clodo avec ton chandail tout déchiré et délavé et je n'en ai pas fait mention! Merde que les jeunes m'énervent! Surtout les asiat's! Pourquoi ils sont si chiants ?! Je lui lançais donc un regard condescendant et d'un air fermer et d'une voix terne lui répondit.


- C'est l'uniforme requis où je travaille. L'allure mortuaire que j'ai m'importe peu.


Je me retournais de mon côté pour faire le compte.  Trois noirs, une bleu indigo, je vais essayer de me dégoté une rouge et une blanche… Me faut aussi un jeans et deux pantalons propres… Merde, ma paye vient d'y passer là c'est clair! J'arpentais les rangers et rapidement fesait sauté les vêtements à mon bras ne m'arrêtant même pas pour vérifier. Si c'est L, c'est bon. Me manque plus que les pantalons propres… Merde, c'est long, j'ai déjà gaspillé plus de 20 minutes ici!


- Arg,
 
Je tournais la tête et fit un regard exaspéré, espérant franchement qu'il aille bientôt finit ou que je puisse déguerpir au plus tôt!
 
Arhhhh, en parlant de taille... héhé... Je ne me rappelle plus celle de mes pantalons...

Là je lui lançai le pire des regards découragé et baissa mon regard vers le sien. A première vue, je ne sais même pas si on a la même taille. Soupirant, je me passais une main dans les cheveux et dit rapidement.
 
- Essaye du 28 ou du 30. J'sais pas mec, j'ai pas l'habitude de mâté pour voir si les gens ont le même cul que moi.
 
J'attrapais mon dernier pantalon au vol et déguerpissait en direction des caisses. Vite, je pars, je sauve mon âme et mes oreilles de ces questions stupides qui me donne envie de gerber. Mais je le connais pas ce type! Je connais pas son nom, je veux pas le savoir! Je veux juste dormir! Je sors de mon quart de travaille, j'suis crever quoi!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   Dim 7 Juil - 17:36
Ikutoko Nakajima
« Élève Ordinaire de Yosen Gakuen »
avatar

Élève Ordinaire de Yosen Gakuen
✘ Date d'inscription :
26/12/2012
✘ Messages :
58
Membre du mois :
2

Une veine pulsait sur mon front. Moi aussi je voulais partir le plus vite d'ici mon coco pourtant j'étais coincé ici ! Alors merde je savais que mes questions te faisaient chi** mais faillait pas non plus abuser ! C'était quoi cette tête ?! Limite je passais pour un dégénéré mental.... bon quelques fois j'étais d'accord... Comme la fois où j'avais-mais c'était pas le problème là. Je me pinçais les lèvres furieusement. Être compatissant. Être compatissant. Après tout il devait subir le même cauchemar que moi puis tuer une personne dans ce lieu ça n'irait pas.... cela dit avec la foule présente... Et c'était quoi ce regard sur mes vêtements ?! Parce qu'il se croyait mieux que moi ? Encore une fois je devais m'avouer qu'il avait bien raison.

- Essaye du 28 ou du 30. J'sais pas mec, j'ai pas l'habitude de mâté pour voir si les gens ont le même cul que moi.

Je prendrais une robe rose avec laquelle s'étranglerais son cou ensuite je baignerais son cadavre encore chaud dans de l'acide. Je le vis prendre un pantalon puis presque courir vers les caisses. Je haïssais les étrangers... Enfin j'aurais pu tomber sur pire, il y en avait qui se prenait pour les rois du monde : "Je viens dans votre pays, autrement dit je fais tourner son économie alors obéissez-moi !". Je demandais simplement quelques renseignements, certes posés de façons étrange, certes pas de la meilleur des façons mais c'était pas une raison pour...pour... Arrgggg ! La prochaine fois je commanderais pas internet, au moins personne pour vous enquiquiner. Je lançais un regard assassin au porte-vêtements que j'avais renversé plutôt, tout était de ça faute. Je pouvais ajouter une autre personne qui me prenais pour un fou. Cependant je murmurai quand même un vague merci qui alla se perdre dans le brouhaha ambiant. Je me tournai vers les jeans les observant un à un. 28 ou 30 hein ? Le reste de sa phrase me restait en travers de la gorge. Je m'emparai d'un jeans dans les deux tailles et les comparai. Finalement j'optai pour un 30, j'en pris un deuxième ainsi qu'une autre chemise et partis à mon tour vers les caisses. Je pouvais dire adieu à mes livres du mois, l'argent réservé à leur achat y passerait très probablement... Plus jamais je ne remettrais les pieds dans des boutiques. Plus jamais. Puis comme ça je ne tomberais plus sur le charmant inconnu qui m'avait aidé, je ne connaîtrais jamais son nom et c'était sans doute mieux ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]   
Contenu sponsorisé
« »


Revenir en haut Aller en bas
 

Plus de vêtements, un cintre, je vais mourir [Alix] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je vais mourir et je reviens
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» J'vais te plumer, Pigeonne ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: RP Terminés-