Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: La vie est un trésor, je ne gâcherais jamais la mienne [Fini]   Lun 6 Mai - 13:59
Invité
« Invité »
avatar




Nagisa Yamamoto

«La vie est un jeu immense»

► Nom : Yamamoto ► Prénom : Nagisa ► Surnom : Nagi-chan ou Sasa-chi ► Groupe Sanguin : A ► Orientation Sexuel : Hétérosexuelle ► Statut de Relation : ► Age : 16 ans ► Date de Naissance : 24/08/97 ► Nationalité : Japonnaisse ► Classe Social : Plutôt Bonne ► Genre : ► Emploi : ► Résidence : Un appartement dans Tokyo ► Votre Lycée : Shutoku ► Faites vous partie de l'équipe de Basket de votre équipe? : Non ► Capacités : Sait très bien joué les rôles qu'on lui attribue dans le club de théâtre ► Poste au basket : ► Taille : 1m55 ► Poids : 45 Kg ► Peau : Blanche ► Yeux : Marron clair ► Cheveux : Blond clair ► Accessoire : aucun ► Particularité : non aucune ► Corpulence : Normal ► Tatouage ou percing? : non




J'ai l'air banal mais en fait je suis...
Nagisa est une jeune fille qui respire la joie de vivre et le bonheur, elle est toujours en train de sourire à n'importe qui, il lui arrive quand même d'être sérieuse. C'est une aussi une jeune fille très protectrice, surtout envers les personnes qu'elle aime. Une autre de ses qualités est son sang froid, elle ne panique presque jamais et prend toujours des décisions tout en prenant en compte tous les paramètres aussi petits qu'il soit, s'il lui arrive de s'énerver pour des injustices ou autre, elle reste lucide quand aux événements. De nature prudente elle n'ose pas trop aborder les gens ce qui est quelquefois un inconvénient, sinon elle reste une jeune fille simple gentille et généreuse. Il est aussi très difficile de gagner sa confiance vu qu'elle n'a jamais eu confiance en quelqu'un quand elle était petite. Il lui arrive aussi de devenir méchante mais, cela ne dure jamais longtemps puisqu'au bout d'un moment elle s'excusera un millions de fois pour vous avoir dit des choses méchantes.


J'ai beaucoup malgré mon age...laisse moi te le montrer...
[font=Courier New] Il fait une chaleur étouffante. Le soleil, que dis-je, le climat tout entier semble s’acharner uniquement sur cette petite partie du monde. Nous sommes ici au Japon, dans un hôpital. Une jeune femme est en train d’accoucher, un jeune homme se tient à ses côtés et l'encourage. Quelque minutes plus tard, un nouveau-née sort du ventre de la jeune femme puis deux ou trois minute un autre nouveau-né sort. Deux petites filles, la jeune femme est herseuse de pouvoir tenir une de ses petites filles et le jeune homme tenait l'autre petite fille.

Le jeune homme demanda à la jeune femme :

-Comment tu veux appeler ses deux petites anges, Anri ?

-Nagisa et Nagato, je pense que ce serait parfait, non Takashi ?

-Oui c'est parfait, Anri.

Il l'embrassa la jeune femme puis fit un bisou sur le front de son petit garçon et sa petite fille, puis laissa ses petits anges à des infirmière et partit de l'hôpital pour que sa jeune compagne se repose.

Plusieurs jours plus tard, les deux enfants et la jeune fille sortirent de l'hôpital avec le jeune homme.

Les année passèrent, les petites grandirent. Mais, on peut plus vous racontez notre histoire à la troisième personne. Moi, Nagisa, je commence après ce sera autour de Nagato. Fais vite, nagisa on a pas toute la journée. Je sais alors c'est partis.


Moi, c'est Nagisa Yamamoto, je vais vous raconter mon histoire à partir de mes cinq ans là où mon monde à basculé  et la suite jusqu'à mon entré au lycée, c'est-à-dire aujourd'hui même :

J'avais donc cinq ans avec Nagato, nos parents ont décidé de se marier. On était heureux tout les deux pour eux vu qu'il était ensemble depuis un moment et qu'il nous avez tout les deux. Tous se préparait, on avait la salle, le gâteau, maman avait sa jolie robe blanche et papa un beau costume bleu marine. Moi, j'ai choisis une jolie robe blanche et bleu avec notre grand-mère paternel (on ne connaît pas nos grand-parents maternel, maman nous disait toujours que sa famille l'avait chassé en apprenant qu'elle était enceinte de moi et nagato) et nagato avait un costume identique à celui de papa mais, à sa taille . Donc à quelque jours du mariage, un terrible événement annula le plus beau jours pour maman et papa.

Ce fameux jour, papa rentra seul alors qu'il rentrait toujours avec maman (elle n'avait pas le permis). Il me regarda de travers , je ne sais pas ce qui a pris nagato , mais il m'a dit  :

-Va dans notre chambre, je t'appelle des que j'aurais fini de parler avec papa.

Je hocha la tête et partis dans notre chambre, j'ai entendu que nagato vienne me voir pour me parlé de ce qu'avait papa, Elle vint dans notre chambre trente minute plus tard et me dit que maman est partis dans le ciel.

Je n'avais pas trop compris sur le moment mais, le jour du mariage papa n'était pas là et c'était grand-mère Eri qui nous gardé, elle était triste sûrement parce que maman était partis dans le ciel.

Plusieurs jours plus tard, papa était partis de la maison il n' y avait plus rien qu'il lui appartenait. Quand nagato a posé la question à mamie Eri ou il était papa , elle a répondu :

-Il est partis, il ne voulait plus vivre où il avait le plus de souvenir avec ta maman et vos deux.

C'est bien plus tard que j'ai compris avec Nagato que maman était morte lors d'un braquage à la bijouterie où elle travaillait et que papa ne pouvait supporté de nous voir puisque on ressemblait trop à maman surtout moi.


Cinq ans après ce terrible événement, on a dix ans tout les deux et on développe un caractère différents l'une et l'autre. Je me suis beaucoup renfermée sur elle-même quand j'ai appris que c'était de ma faute si papa était parti et les moqueries à l'école n'arrangeait rien du tout. Surtout c'est aussi à cet époque que papa est revenue toujours seule et qu'il me regardait toujours de travers...Nagato, il était devenu rebelle, il se battais souvent avec les gens qui se moquait de moi et il ne supportais pas la tension qu'il y avait à la maison et se disputait toujours avec papa...

Trois ans plus tard, on rentrais au collège. C'est pendant nos année collège que Je regagne ma confiance en moi grâce au théâtre, nagato était heureux pour moi, de son côté il a découvert sa passion pour le sport. Je me faisais des amie, j'avais beaucoup plus confiance en moi et chez moi la situation ne s'arrangeais guère puisque je me m'était à m'engueuler avec mon père sur le fait que je ressemble trop à ma mère et qu'il n'arrête pas de me regardé de travers à cause de cela. J'ai faillit quitter la maison un nombres incalculable de fois mais, à chaque fois nagato me retenais et me disais de rester forte car notre père veut que je quitte la maison et si je le fais il aura gagné. Je continuais le théâtre, j'adore ça et franchement tous les membres du club trouve que je devrais postulé dans une agence artistique pour devenir comédienne. Alors un samedi après-midi avec ma meilleure ami Haru et Nagato, on est allé à l'agence artistique la plus réputé de Tokyo. Le directeur de la partie artistique nous reçus tous les trois. Il discuta un long moment avec moi avant de conclure :

-Tu es trop jeune pour l'instant mais, je peux te garder une place pour toi. Reviens la semaine prochaine, je vais te faire passer une mini audition avec un comédien de renom.

Haru et moi, on était excité comme des puces puisque j'allais joué avec notre idole du moment : Ren Satô. J'avais hâte d'être la semaine prochaine pour faire cette mini audition.

Donc, le Jour-J était arrivé et j'était allé seulement avec Haru. Des notre entré dans l'agence le directeur nous attendais avec Ren. Nous avons donc suivie le directeur et le comédien dans une salle qui allait être celle de ma mini auditions. Le directeur me donne un mini script et me laissa une heure pour répéter, quand j'ouvrit le script je le montre immédiatement à Haru en m'exclamant :

-Regarde, c'est le même script que je m'était commandé sur internet, mon film préférer de Ren-san : La vallée des roses noirs.

-Mais, c'est géniale Nagisa. Tu le connais sur le bout des doigt ce script et tu joue qui ?

-J'en crois pas mes yeux je joue la dernière scène entre Ren et Namiko Maeda, tu...sais...la... scène...finale...

-Celle qui finit par le baiser et que toutes les rose noir deviennent rouge avec l'amour flamboyant de Ren et Namiko alias Akimitsu et Alice. T'en fais pas tu vas réussir haut la main.

Je ne lui répondit pas, j'avais le frousse de me rater cette audition qui devait m'ouvrir les porte du monde dans lequel est Ren...

Une heure plus tard, j'était prête. J'avais un peu évacuer mon stresse et je me retrouve en face de Ren Satô, il commence a dire le script :

-Je suis désolée...mais, comprend moi alice notre amour est impossible...

-Comment cela impossible, Akimitsu même si nos rangs social sont différent nos pouvant toujours vivre notre amour. Réplique-je avec un ton triste

Il était dos à moi, il se retourna brusquement j'ai l'impression de revivre la scène du film. Il ne dit rien, je m’effondre en pleure (je savais faire semblant de pleurer en plus je suis doué) et je m’exclame :

-Je t'en supplies Akimitsu...ne m'abandonnes pas...je ne suis rien sans toi...

Il se baisse à ma hauteur et me prend dans ses bras pour me soufflé à l'oreille :

-Moi non plus je ne veut pas t'abandonné...mais que dirais tes parents...tu n'as que seize ans et moi vingt...


-Mon père est mort dans la guerre qui a dévasté la vallée des roses bleu et ma mère est pour notre relation alors je t'en supplies Akimitsu. replis-je toujours en pleur


Normalement là c'est la scène du baiser mais le directeur déclare :

-C'est bon, j'en ai assez vu. Petite tu a un don pour ce domaine. J'aimerais t'engager sur le champ mais tu es trop jeune, on reste en contacte quand même. Je pourrais t'engager après le lycée

J'était trop heureuse, je ne pouvais pas exprimer ma gratitude mais, Ren le fit à ma place :

-Directeur, je crois que vous avez fait de cette petite la plus heureuse du monde.

L'entretien était terminé, le directeur me donna son numéro de téléphone et veut me voit deux fois par moi à l'agence pour aidé les comédien être leur assistante en quelque sorte.

Nagato et moi, on va sur nos seize ans et c'est aussi cet année qu'on rentre au lycée tout les deux. Je vais travaillé dur cette année pour réaliser mon rêve, rentrer dans la même agence que Ren Satô. Et j'espère aussi un tas d'ami(e)s et faire du théâtre comme au collége.



Fairy Coco
«Parce qu’il y a toujours un ange derrière un diable !»

► Prénom ou Pseudo : Fairy Coco ► Age : 15 ans ► Ou nous a tu trouver ? Via google ► comment tu trouve le forum :  Il à l'air pas mal ► Quelques chose d'autre a nous dire ?  Non ► Ton Taux de présence sur le forum sur 10 : 2,5/7J ou 7/7J ► Est-tu un double compte?  ► Code : Il n'y en pas alors ne prend pas la peine de chercher  ► Personnage de ton avatar :Mikage Aya de Ayashi no Ceres

 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La vie est un trésor, je ne gâcherais jamais la mienne [Fini]   Sam 11 Mai - 19:36
Invité
« Invité »
avatar


~ Bienvenue :3





Toute nos félicitations tu es Validé(e)



₪ Je t'invite alors à recenser ton avatar si tu ne l'as pas encore fait ici :
₪ Ainsi qu'à approuver les règles ici : 
₪ Si tu as d'éventuelles questions ou tu as besoin d'information, le staff est disponible par MP (Message Privé) ou dès fois via la CB (Chat Box) ou bien les membres de ce forum peuvent aussi bien t'aider
₪ Si tu n'as pas trouvé de partenaire de RP et si tu en veux un, tu peux en demander un ici : 
₪ Faire ta fiche de lien ici : 
₪ Faire une fiche RP ici : 
₪ N'oublis pas les règlements du forum et sois actif ! Car au bout de 14 jours sans rp posté de ta part tu seras considéré(e) comme fantôme et tu verras peut-être ton compte supprimé...à part si tu as un motif justifié
₪ Une dernière chose.. Amuses-toi bien à nos côtés !



Revenir en haut Aller en bas
 

La vie est un trésor, je ne gâcherais jamais la mienne [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salaire minimum: Ce que Steven Benoit ne pourra jamais comprendre
» Fini pour moi
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Lè yo touye ti kochon kreyòl yo, yo fini ak klass peyizan yo.
» Un diner presque parfait [Agni et Cassi] [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: Look at me :: Votre Personnage :: Votre Présentation :: Présentations Validées-