Basketball which Kuroko plays
Dans la vie il n'y a pas que le basket voyons ! Bien sûr, vous êtes en plein coeur des compétitions entre hommes ou entre femmes, des compétitions corsé et intense qui proviennent de nul autre chose que de ce merveilleux ballon orange. Mais êtes-vous réellement obligé de vous y mêler ? La réponse est non.. Ce n'est pas parce que tout le monde se garoche en bas du pont que vous devez devenir un mouton et sauté vous aussi...Voyons... Vous êtes à Tokyo ! Des boutiques, des maisons, des garderies, de grandes écoles selon un niveau de popularité différente ... Des starlettes et à notre grand désespoir des Journaliste fouineur qui feront tous pour faire éclater les scandales. Basketteur en herbe ? Prend tes souliers et fonce au gymnase, accumule des Kuroko's points et troque les contre des xp et vois ton équipe devenir la meilleure et peut-être que ce sera toi l'étoile de Tokyo à la fin...a moins qu'un méchant journaliste tue ta réputation avant même que tout soit commencer.... Allez fille ou garçon intègres une équipe et participe au match. Les autres encouragés vos équipes, faites connaissance avec les joueurs et qui sait peut-être que vous en rapporterez un chez vous... Vivez, explorez.. Découvrez et devenez ...Vous-même.



 
Nous accueillons un demi-dieu sur le forum ! Et oui, Voici l'apparition d'un Vice-Admin qui se connectera sur le compte de Games Master ♥️
Kaijo vous accueille, venez remplir ce pauvre cocon vide ~

Partagez | .
MessageSujet: La fiche d'une guitariste et couturière perturbée (Terminé)   Mer 1 Mai - 8:23
Invité
« Invité »
avatar




Leroy Asuna

« Il ne faut jamais se fier aux apparences »

► Nom : Leroy ► Prénom : Asuna ► Surnom : gamine, petite sauterelle ou autres surnoms similaires par Chi et Ginji, Asu-chan par Anna-chan, mon rayon de soleil par son défunt frère et sa mère. ► Groupe Sanguin : secret :3 ► Orientation Sexuel : Hétéro ► Statut de Relation : Célibataire ► Age : 19 ans ► Date de Naissance : Avril. Le reste te regarde pas.► Nationalité : Moitié française moitié japonaise ► Classe Social : Aisée ► Genre : Féminin (j’ai une tête de mec peut-être ?)► Emploi : Deuxième guitariste et costumière des Hurricane ► Résidence : manoir familial (oui rien que ça...) ► Votre Lycée : Je vais plus à l'école depuis longtemps. Je suis pas du genre à faire des études vous savez... ► Faites vous partie de l'équipe de Basket de votre équipe? : Basket ? C’est quoi ça ? ça se mange ? ► Capacités : Je sais très bien jouer de la guitare et j’ai un don pour la couture ! ► Poste au basket : - ► Taille : Bien trop petite à mon goût... ► Poids : Trop légère à mon goût... Paraît que je suis une plume d’après un idiot de blond qui me sert de grand-frère de coeur ► Peau : Blanche ► Yeux : Doré ► Cheveux : Blond ► Accessoire : Un foulard blanc entoure ma tête, j’ai souvent un crayon entre les dents ou derrière l’oreille et toujours un mètre ruban dans ma poche ► Particularité : Je fais pas du tout mon âge et je suis trop fan d’une personne pour mon propre bien. ► Corpulence : Trop fine pour mon propre bien ► Tatouage ou percing? : ... ça doit faire mal ces trucs... trouvez la réponse vous-même.






J'ai l'air banal mais en fait je suis...
« Douée de ses mains - Nulle en sport - Joue bien de la guitare»

Il ne faut jamais se fier aux apparences vous savez. Comme ça j’ai l’air très jeune, mais j’ai quand même déjà dix-neuf ans. D’accord je ne suis pas majeure, mais ça ne saurait tarder ! Quoi encore un an ? Mais ça passe viiiiite voyons ! Regardez mes meilleurs amis d’enfance (les seuls) ils les ont déjà leurs vingt ans ! Quoi comment ça ça a rien à voir ? Rah bon de toute façon je m’en fiche. Hum ? Mes deux meilleurs amis ? Je vous parlerais d’eux en détails dans mon histoire, mais si vous voulez déjà en savoir un peu... Ils s’appellent Ginji et Chihiro ou Gin et Chi pour les intimes comme moi. Gin est... euh... la classe incarnée ? Alors que Chi est... l’idiotie incarnée ? Oui ça doit être ça. Oh faut pas croire je l’aime bien ce blond narcissique. Mais moins que mon Gin quand même... Oui mon Gin ça pose un problème ? Ah non Takumi-san je n’ai rien dit du tout ! Je vous jure ! Bon vous l’aurez compris je voue un culte à Ginji. Je mettrais même -sama après son prénom si j’avais pas peur de passer pour une lèche-botte. Parce que je n’en suis pas une. Quoi pourquoi vous me regardez comme ça ? Je suis pas une lèche-botte ! J’ai une bonne raison de le vénérer ! Il m’a sauvé et m’a accepté comme j’étais alors que les autres me traitaient comme si je n’étais rien... En plus ce type est parfait quoi ! Bref je suis très reconnaissante à Gin et dans une moindre mesure à Chi pour m’avoir acceptée et avoir fait de moi leur meilleure amie voir leur protégée. Mais arrêtons de parler d’eux et parlons plutôt de moi plus en détails.

J’ai deux grandes passions dans la vie. La couture et la guitare. Depuis des années j’adore coudre et je crée des costumes ou des vêtements. J’adore ça. Je suis plutôt douée, j’ai un style bien à moi et je peux passer des heures sur mes créations. J’ai toujours un ruban mètre sur moi pour pouvoir prendre des mesures on ne sait jamais ainsi qu’un crayon pour les croquis. Une oeuvre ne ressemble jamais à une autre et je ne fais pas de copies ce qui veut dire que chacune de mes créations est unique. Je crée d’ailleurs les costumes de scène de mon groupe, Hurricane, d’ailleurs à la demande de Gin. Mais même s’il ne me l’avait pas demandé je l’aurais probablement fait j’adore créer et j’adore le groupe ainsi que ses membres alors j’aurais trouvé ça normal. Venons-en à ma deuxième passion, la guitare, électrique bien sûr. Je joue très bien et par conséquent j’ai l’honneur de jouer avec Gin qui est plus doué que moi à mon avis. Même s’il dit que je suis douée... Le plus beau compliment qu’on pourrait me faire. En plus il aime bien mes costumes... Je suis heureuse vous pouvez pas savoir. Enfin voilà mes deux passions dans la vie je n’en ai pas d’autres. Oh mais après j’aime faire d’autres choses hein. J’aime bien lire des histoires romantiques, écouter de la musique surtout celle du groupe, être avec mes amis qui sont tous dans le groupe, embêter ce blond de Chi, dessiner et d’autres choses moins importantes.

Ce qui est marrant avec moi c’est que je peux passer d’un trait de caractère à un autre très rapidement. Par exemple je peux être très calme et dans la seconde suivante exploser de joie. Ou être en train de pleurer pour ensuite sourire... C’est assez déstabilisant les premières fois. Gin et Chi sont habitués depuis le temps, mais les autres personnes qui m’entourent sont souvent surprises voir déstabilisées. D’ailleurs je suis très émotive et je pleure facilement. Il suffit qu’on m’embête ou qu’on me taquine même pour rire et hop j’ai les larmes aux yeux. Oh combien de fois Chi s’est fait tapé par Gin parce qu’il m’avait fait pleuré... J’en ris rien que d’y penser. En général je suis une fille assez énergique, une pile électrique comme dirait mon frère... Je suis très bavarde aussi, je ne tiens pas en place. J’aime bien me déplacer en sautillant. Mais je peux aussi être très calme et silencieuse quand il le faut. Lors de l’enterrement j’étais très silencieuse... Je suis souvent une fille très joyeuse, des fois il m’arrive de me forcer par contre, je souris même si je n’ai pas envie la plupart du temps. J’arrive à berner les gens. Sauf Gin et Chi qui me connaissaient trop bien... Surtout Gin. Je n’arrive jamais rien à lui cacher... Il est le seul à savoir pour mon frère dans le groupe d’ailleurs.

Même Chi ignore la vérité. Je n’ai pas envie de le lui dire. J’ai confiance en lui, mais la couleur de ses cheveux est trop douloureuse. J’ai peur de le perdre comme j’ai perdu Julien... C’est idiot je sais, mais c’est comme ça. Ah j’ai oublié de vous dire que comme mon frère avait les cheveux blonds je suis légèrement obsédée par les blonds... Je les colle... Je considère d’ailleurs Chi comme mon grand-frère de substitution. Ginji aussi, mais pour d'autres raisons. Je finirais probablement avec un blond, je veux sortir avec un blond. Je fais souvent des cauchemars la nuit alors je suis souvent fatiguée. Je fais en sorte de le cacher, mais je n’y arrive pas toujours. Surtout devant Gin et Chi. Ces deux-là me connaissent tellement que ça me fait peur parfois. Je n’ai pas envie de les perdre. Je suis beaucoup plus fragile que j’en l’air en fait. Oui beaucoup plus. J’ai parfois l’impression qu’il suffit d’une brise pour que je me casse. Je pleure souvent dans mon lit le soir. Je suis une fille fragile qui s’efforce d’être forte. La couture et la musique m’aident pour cela. Un autre trait de mon caractère est que j’aime bien taquiner, gentiment, les autres. Chi est ma proie préférée. Mais je ne suis jamais méchante et je m’excuse toujours même si c’est pas toujours directement quand je cause du tort à quelqu’un. Je suis gentille, un peu naïve, je suis moi quoi.


J'ai beaucoup malgré mon age...laisse moi te le montrer...
« Julien... Où es-tu ? »

Il fait noir. Je ne sens rien. Je ne me rappelle de rien... ah... j’étais dans la voiture avec papa et Julien... on riait... puis papa a juré... il y a eu un bruit strident... les freins je crois... je ne sais pas... après c’est confus... je n’ai pas très bien vu... la voiture s’est retournée... j’ai crié... mon frère m’a tenu la main, puis l’a lâchée... il y avait du sang et puis... le noir... depuis il n’y a plus que ça... Je suis... morte ? Julien, papa où êtes-vous ? J’ai peur toute seule !

J’ouvris les yeux et clignai des paupières. Je me trouvais dans une chambre toute blanche allongée dans un lit. J’entendis un bruit de sanglots et je tournai péniblement la tête même si elle était douloureuse. Ma mère pleurait la tête enfouie dans les draps du lit. Péniblement je murmurai :
- Ma... Maman ?


Elle se redressa brusquement et des larmes aux yeux me serra fort en m'appelant par mon prénom, Asuna. Je posai doucement une main sur sa tête ne comprenant pas pourquoi elle pleurait. J’allais bien non ? J’étais... vivante... J’avais mal d’accord, mais j’étais en vie... J’allais bien... Soudain mon sang se glaça dans mes veines. Je n’avais que cinq ans, mais je comprenais déjà beaucoup de choses. Et je... j’avais peur d’entendre la vérité... Mais il fallait... que... je sache...

- Maman il est où papa ? Et Julien ? Hein où il est Julien ? Où est mon frère ?!

J’avais crié et je la vis sursauter puis de nouvelles larmes envahirent ses beaux yeux bleus semblables à ceux de mon jumeau alors qu’elle me serrait encore contre elle.

- Asuna... Il faut être forte ma chérie... Ton père est... il ne reviendra pas et Julien... va le rejoindre... je suis désolée Asuna...

Je la repoussai violemment et me levai malgré ma douleur. Je faillis tomber et tins sur mes jambes par miracle. Il fallait que je trouve... Julien... J’entendis la voix de maman, mais l’ignorai et me dirigeai dans le fond de la chambre où un rideau était tiré. Une main se posa vivement sur mon bras, mais je me débattis en hurlant et en pleurant avant de la mordre. J’entendis à peine un cri de douleur et ouvrit le rideau avec hargne avant de sentir mes jambes se dérober et de tomber à genoux. Mon frère était allongé sur un lit, mais son état était pire que moi. Il avait les yeux fermés et il respirait tellement faiblement que ça se voyait à peine un masque à oxygène sur le visage et des tas d’aiguilles et de capteurs sur le corps. Je me sentis trembler et je ne me rendis même pas compte que ma mère m’avait rejoint pour me serrer fort. C’était ses mains qui tremblaient. Moi je me sentais vide... Je regardai mon frère mourir. Je savais qu’il allait mourir. Que j’allais le perdre. L’instinct de jumelle certainement. Je pris sa main, la serrai fort. Les machines s’emballèrent, puis un long bruit continu... Je compris alors et posai ma tête sur son torse pour pleurer furieusement. Des hommes et des femmes en blouses blanches arrivèrent alors et voulurent m’écarter du corps. Je protestai en pleurant et en criant comme une furie, puis je sentis une piqûre et je m’endormis à nouveau. C’était fini. A cause de moi. C’était moi qui avait fait cette blague et déconcentré mon père. C’était ma faute si lui et Julien étaient morts. Ma faute. Je n’avais que cinq ans et j’avais commis un meurtre.

Il pleuvait à verse dans le parc. Il n’y avait personne à part un jeune couple qui se tenait par la main en courant pour aller se réfugier dans leur voiture et un petit groupe vêtu de noir qui avait l’air d’ignorer la pluie. Une femme se tenait en avant de ce groupe la main posée sur l’épaule d’une petite fille. Moi. Ma mère pleurait bruyamment soutenue par sa soeur, ma tante, mais moi j’étais silencieuse. Je ne pleurais pas. Je n’avais plus pleurée depuis la mort de Julien. J’avais essayé. Souvent. Mais je n’y arrivais pas. J’avais l’impression de me ficher de leur mort et ça me faisait mal... J’étais triste, très triste qu’ils ne soient plus là tous les deux alors pourquoi... Pourquoi je n’arrivais pas à les pleurer ?! Ma mère disait que c’était normal. Que j’étais petite, que ça viendrait plus tard. Mais je n’étais pas d’accord et je ne comprenais pas. Je m’en voulais toujours. Je pensais toujours que c’était ma faute. Je l’avais dis à maman et je l’avais fait encore plus pleuré. Alors depuis je me taisais. Je n’avais pas ouvert la bouche depuis longtemps. Trop longtemps pour une fillette de mon âge. Avant l’incident j’étais une fille joyeuse, mais maintenant même après trois semaines je ne riais plus, je ne souriais plus, j’étais sombre et refermée sur moi-même. L’enterrement terminé ma mère me prit la main et on s’approcha de la tombe pour poser des fleurs. J’avançai lentement et déposai une tulipe blanche le regard vide avant de fuir ce lieu maudit à grandes enjambées. Ma mère voulut me suivre, mais ma tante l’arrêta et envoya son fils aîné, mon cousin pour me rattraper. Je me laissai faire aussi docile qu’une marionnette, j’étais vide après tout.

J’étais assise sur un banc dans la cour de récréation. J’étais habillée comme une princesse avec ma jupe blanche plissée, mon petit top jaune, mon ruban blanc autour de la tête, mes barrettes également blanches et mon lapin en peluche dans mes bras. Mon regard vide était posé sur les autres enfants qui jouaient dans la cour. Je n’avais pas envie de jouer. Je ne jouais plus. Depuis la mort de mon frère, mon âme soeur, j’avais l’impression d’avoir vieilli de mille ans. Je n’avais plus envie de jouer. De vivre. Mais je continuais à le faire. Sans savoir pourquoi. Peut-être pour ma mère qui n’avait plus que moi... J’avais sept ans à présent. Deux ans étaient passés et j’étais enfin à l’école primaire, à vrai dire je m’en fichais bien. Soudain je levai la tête pour voir des enfants plus âgés se poster devant moi. Je me renfrognais intérieurement. Ces élèves ne m’aimaient pas parce que j’étais à moitié française et parce que j’étais toujours seule dans mon coin. Alors il me persécutaient tous les jours. Et je ne faisais rien. Je n’avais pas la force de me défendre. Ni l’envie. Je me levai pour aller m’asseoir ailleurs, mais une main agrippa mon poignet le serrant fort. Je retins un gémissement, ça faisait mal nom d’un chien ! Je me retrouvai par terre sans savoir comment et commençai à me relever. Un coup de pied me percuta au ventre et je gémis pliée en deux. Je me recroquevillai au sol tremblante. J’avais peur maintenant. Ils allaient me faire payer ma différence alors que je n’y pouvais rien. Mais alors que l’un allait me frapper au visage j’entendis un cri de douleur et le vit s’écraser près de moi. Perplexe je levais les yeux et clignai des paupières. Deux garçons se postèrent devant moi je les reconnus de suite. Chihiro Kido et Ginji Hidenori. Ils étaient un peu plus âgés que moi. Un an je crois... En tout cas ils avaient une réputation de bagarreurs et ils étaient assez populaires. J’avais entendu des filles de ma classe dire des trucs comme « Oh Chi-kun est si mignon ! » ou « Gin-kun est si classe ! » vous voyez le genre... Je ne leur avais jamais parlé, je ne parlai pas à grande-monde en fait, alors je ne comprenais pas pourquoi ils me défendaient. Mais ils mirent bientôt mes agresseurs en fuite, puis mes sauveurs se tournèrent vers moi et me regardèrent longuement. Je soutins leur regard perplexe ne comprenant pas. Puis une main se tendit vers moi. Je fixai d’un air surpris Ginji qui me regardai sans rien dire avant de refermer mes doigts sur sa paume... Je n’étais plus seule.

Depuis ce jour j’ai toujours été avec eux deux. Je me suis retrouvée dans leur collège et leur lycée, mais pas forcément dans la même classe. On se voyait par contre toujours à la récréation. Je souriais de nouveau, je riais parfois, j’étais de nouveau remplie de joie de vivre et de liberté. Grâce à eux. Ils n’avaient rien fait de spécial à part me remarquer, m’aider et m’accepter comme j’étais. C’était énorme pour moi. Et puis Chihiro avait les cheveux blonds comme ceux de Julien. A partir de maintenant j’allais le coller ce géant. Gin aussi bien sûr. C’était mes seuls amis à cette époque je n’allais pas les laisser partir. Un jour ils créèrent Hurricane et me demandèrent d’en faire parti. Je leur avais parlé de mes costumes et leur avait joué des morceaux à la guitare. Ginji était déjà guitariste, mais avoir un deuxième enfin une deuxième ne pouvait pas faire de mal et ils avaient besoin de costumes de scène. J’acceptai bien sûr. Je ne pouvais rien leur refuser et ça pouvait être amusant. Bien sûr on n’est pas que trois. Je crois qu’on est cinq ou six... La flemme de compter. Chihiro chante merveilleusement bien je dois bien l’admettre. S’il n’était pas mon grand-frère de substitution je sortirais bien avec lui... Ahem interdiction de lui en parler ou d’en toucher un mot à Gin compris ? C’est déjà assez gênant de le penser. Maintenant je vis grâce au groupe et à mes créations que je vends autour de moi quand j’ai besoin d’argent. Je vis toujours avec ma mère dans notre manoir familial d’ailleurs on y répète souvent vu que c’est grand et tranquille. En plus ma mère est fan du groupe et elle aime bien mes amis. Je m’entends bien avec Anna-chan la bassiste du groupe, la batteuse me fait un peu peur par contre... Je me cache souvent derrière Chi ou Ginji quand elle est dans les parages. On est célèbres vous savez ? Enfin même si on joue bien les filles et moi c’est surtout grâce à la voix de Chi et aux physiques des garçons je crois.

Cela m’est égal du moment que je reste avec eux. Je suis heureuse... Enfin je crois. Bien sûr mon frère me manque, mais je ne suis plus toute seule. Je peux mettre mon talent et mes passions au service des autres et c’est le plus important. Vous ne croyez pas ?



Pseudo ou Prénom
«Parce qu’il y a toujours un ange derrière un diable !»

► Prénom ou Pseudo : Manon ► Age : 20 ans snif ► Ou nous a tu trouver ? Par une amie :) ► comment tu trouve le forum : je l'adore ► Quelques chose d'autre a nous dire ? Non :) ► Ton Taux de présence sur le forum sur 10 : Tous les jours, mais pas forcément avec ce compte ► Est-tu un double compte ? Oui celui de Akira Sasaki et Haku Turner ► Code : Il n'y en pas alors ne prend pas la peine de chercher ► Personnage de ton avatar : Kagamine Rin


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La fiche d'une guitariste et couturière perturbée (Terminé)   Mer 1 Mai - 15:13
Shiro Kuragari
« Élève Ordinaire de Seirin Gakuen »
avatar

✘ Date d'inscription :
26/08/2012
✘ Messages :
497
Membre du mois :
73





Toute nos félicitations tu es Validé(e)



₪ Je t'invite alors à recenser ton avatar si tu ne l'as pas encore fait ici :
₪ Ainsi qu'à approuver les règles ici : 
₪ Si tu as d'éventuelles questions ou tu as besoin d'information, le staff est disponible par MP (Message Privé) ou dès fois via la CB (Chat Box) ou bien les membres de ce forum peuvent aussi bien t'aider
₪ Si tu n'as pas trouvé de partenaire de RP et si tu en veux un, tu peux en demander un ici : 
₪ Faire ta fiche de lien ici : 
₪ Faire une fiche RP ici : 
₪ De te recenser également ici :
₪ N'oublis pas les règlements du forum et sois actif ! Car au bout de 14 jours sans rp posté de ta part tu seras considéré(e) comme fantôme et tu verras peut-être ton compte supprimé...à part si tu as un motif justifié
₪ Une dernière chose.. Amuses-toi bien à nos côtés !




-------------------------------

Ma fiche~ Mes liens~
Un gros mercii à DiReN pour ma magnifique signa' et à Stain pour mon vava~ love 


Spoiler:
 

Vive les ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La fiche d'une guitariste et couturière perturbée (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Basketball which Kuroko plays :: Look at me :: Votre Personnage :: Votre Présentation :: Présentations Validées-